Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Hadopi : les cinéastes font pression sur François Hollande

Dans une tribune publiée par le JDD, deux importantes organisations de cinéastes et une quinzaine de créateurs en nom propre demandent à Hollande de ne pas se contenter de promettre l'abrogation de la loi Hadopi. Ils veulent un véritable programme pour la culture sur Internet.

Alors que le nombre d'entrées au cinéma bat encore un nouveau record en 2011, que le film français grignotte des parts de marché sur le cinéma américain, que le film The Artist vient de remporter trois prix aux Golden Globes, les cinéastes paraissent toujours autant stressés par l'impact d'Internet sur leur modèle économique. Dans une tribune publiée par le Journal Du Dimanche, de puissants représentants des cinéastes français demandent à François Hollande de ne pas résumer son programme culturel à la seule abrogation de l'Hadopi. "Si cette abrogation constitue l'alpha et l'omega de votre politique culturelle, vous ferez sans doute plaisir à tous ceux qui parient sur la force électorale de la jeunesse contre la faiblesse numérique du peuple des créateurs", résument-ils.

Les signataires sont la puissante Société des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs (ARP), qui avait provoqué l'émoi en révélant l'année dernière que François Hollande lui avait promis de ne pas abroger l'Hadopi, la non moins puissante Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) présidée par l'influent Pascal Rogard, et une quinzaine de réalisateurs et auteurs en leur nom propre.

"Nous attendons de votre part que vous dépassiez une certaine facilité électoraliste pour aborder les seules questions qui vaillent", demandent-ils, en énumérant les questions auxquelles devraient répondre selon eux le programme culturel du candidat socialiste :