Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Agenda Wikimédia 2010 : quand l'agenda se fait collaboratif

À l'image de Wikipédia sur Internet, l'agenda Wikimédia est le résultat du travail de dizaines de contributeurs, photographes et rédacteurs. Conçu comme un hommage à l'encyclopédie libre, cet agenda 2010 est publié sous licences Creative Commons et Art Libre.

Si de plus en plus de smartphones proposent des applications faisant office d'agenda, certains préfèrent encore coucher sur le papier rendez-vous, emploi du temps et autres informations pratiques (adresses, numéros de téléphone...). C'est ainsi, malgré une tendance à la dématérialisation tous azimuts, beaucoup d'individus accordent encore de l'importance au plaisir du contact avec le papier.

Or, il n'est pas toujours aisé de se retrouver dans la profusion d'offres que proposent éditeurs et libraires. Mais si la plupart des agendas semblent identiques les uns aux autres, il arrive parfois qu'un modèle sorte du lot. C'est le cas de l'agenda Wikimédia 2010.

Conçu en partenariat avec Wikimédia France, cet ouvrage est une sorte d'hommage à l'encyclopédie collaborative Wikipédia. En effet, l'agenda a été enrichi de photos, textes et citations issus non seulement de Wikipédia, mais également de "la médiathèque libre Wikimédia France et d'autes projets hébergés par la Wikimedia Foundation".

Publié sous licences Creative Commons BY-SA et Art Libre, l'agenda est disponible chez InLibro Veritas, la maison d'édition spécialisée dans la littérature équitable, bien connue pour avoir proposé l'ouvrage La Bataille Hadopi il y a maintenant quelques mois.

Dans le détail :

Que vous soyez contributeur ou simple lecteur de l'encyclopédie libre, notez que les bénéfices de la vente de cet agenda (en édition limitée à 2 000 exemplaires) serviront à soutenir les projets Wikimédia pour l'année prochaine. Vous pouvez feuilleter l'ouvrage en ligne directement ici.