Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Roxio ne s'occupera plus que de Napster

L'ancien géant de la gravure de CD Roxio n'aura désormais comme seule activité que le service de musique en ligne Napster dont il est devenu propriétaire. Le créateur de Easy CD Creator vend ses activités traditionnnelles à Sonic Solutions pour $80 millions.

Roxio, qui sera bientôt rebaptisé simplement "Napster", a donc foi dans l'ancien logiciel de Peer-to-Peer symbole de piraterie, aujourd'hui grand concurrent de l'iTunes d'Apple. Le service apporte à la société un chiffre d'affaire de $7.9 millions par trimestre, et devrait rapporter entre 30 et 40 millions de dolllars à la fin de la première année d'exercice de Roxio.


Chris Gorog, le PDG de Napster, a profité de l'annonce pour révéler quelques détails intéressants sur le succès du service. Gorog expliquait ainsi que contrairement à son grand rival iTunes qui vend surtout de la musique à l'unité, plus de la moitié des revenus de Napster viennent des offres sur abonnements. Et ça tombe bien, alors que les ventes à l'unité permettent de retirer à peine 10% de marge bénéficiaire, les abonnements, eux, engendreraient des marges de près de 40%. 


Afin d'accentuer cette tendance, Napster proposera bientôt un service sur abonnements qui permettra de transférer la musique sur des lecteurs portables. Ils emploieront pour ce faire la technologie Janus développée par Microsoft. L'abonnement devrait être proposé cet automne à moins de $20, pour une consommation illimitée, avec les catalogues de l'ensemble des cinq majors.