wagaf-d

Inscrit depuis le le 13/06/2009 à 20:25
205 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de wagaf-d :
Avec 200 000 utilisateurs juste en Russie, ça fait beaucoup de monde à tracer à l'échelle mondiale.

Le but de DARPA avec Tor est à mon avis la déstabilisation de certains pays en fournissant des outils de communication aux dissidents, et par la diffusion des "valeurs" occidentales (liberté d'expression et de communication etc. - dans certains pays c'est une problématique réelle).

Note que par ex. la Chine bloque Tor de manière très agressive, ils ne l'utilisent pas pour "traquer" des gens.
Les Nexus sont unlockées et permettent de flasher facilement d'autres ROMs sans restrictions artificielles, par ex. Cyanogen et d'autres. Il existe des ROMs Nexus pensées pour virer tous les services Google.
Mais même sur le Nexus de base tu n'es pas obligé de configurer de compte Google.


Pour info Waze appartient à Google (et Google Maps affiche désormais les notifications Waze).
C'est l'actionnaire qui contrôle une entreprise. Si l'actionnaire est l'État, comme dans le cas d'un fond souverain, alors l'État contrôle peinement l'entreprise, y compris dirigeant et salaires. Rien à voir avec la SACEM qui n'appartient pas à l'État.

Dans le cas où l'entreprise appartient à l'État, les "subventions" sont alors tout simplement des investissements. Si l'entreprise était revendue, elle vaudrait d'autant plus (sauf gachi / mauvaise gestion mais c'est un autre débat).
Du langage juridique surtout.

Un Patent Troll ne désigne pas toute entreprise possédant un brevet (et souhaitant logiquement le faire respecter).

Le terme désigne des entreprises prédatrices qui rachètent des portefeuilles entiers de brevets (France Brevets ne rachète pas les brevets), puis intimide agressivement toutes les boites concernées de près ou de loin par le brevet, en particulier les PME ayant peu de moyens de défense, en espérant les faire cracher du blé pour éviter un long procès (il semble que ça n'est pas du tout l'approche de France Brevets).
"France Brevets" semble être un fond souverain, qui appartient donc à l'État. Les revenus reviennent donc à l'État actionnaire. Si un jour le fond est vendu à d'autres actionnaires, c'est l'État qui récupérera le produit de cette vente.

Par ailleurs France Brevets ne semble pas être un "Patent Troll" car ils ne rachètent pas les brevets mais aident des entreprises qui n'en ont pas les moyens à valoriser leurs brevets à l'international. France Brevets prend alors une commission mais reverse le reste des revenus au propriétaire du brevet. Les brevets servent donc bien à rémunérer les inventeurs (au contraire du Patent Troll).

J'ai trouvé ce paragraphe sur leur site :
Un modèle alternatif. France Brevets constitue une équipe d’experts pour renforcer la culture et la production de brevets. France Brevets prend à sa charge l’ensemble des frais afférents au dépôt de brevets et à leur valorisation puis reverse les profits dégagés à son inventeur, en retenant la rémunération du risque pris par France Brevets. Le détenteur bénéficie ainsi d’une source supplémentaire de revenus, tout en gardant la pleine propriété de ses inventions.
Les compagnies d'assurance seront probablement favorables à des accords avec les constructeurs car les voitures autonomes causent déjà moins d'accidents... Elles pourraient même proposer des rabais aux conducteurs de voitures autonomes.

L'assurance est de toute manière payée par le client, soit avec la voiture (si le constructeur paye en cas d'accident), soit avec l'assurance, mais le total devrait logiquement être inférieur car moins d'accidents au final.
Possible, mais dans ce cas particulier, les profits de Google n'ont pas vraiment disparus loin de là. Cette entreprise créé indéniablement une richesse réelle immense (l'accès immédiat à l'information) et ce dans monde entier. Si la tendance se poursuit, Google devrait continuer de voir son profit augmenter avec la numérisation progressive de nos économies et alors que plus de gens continuent de se connecter dans les pays en développement. Concernant les profits je t'invite à lire le Capital de Piketty. Le profit diminue progressivement en absence d’innovation, ça ne s'applique pas dans un marché basé sur l'innovation rapide (ça ne peut pas continuer à l'infini bien sûr)
Il y a eu 0 "vrai" accident avec l'intelligence artificielle qui conduit, uniquement ce type d'enboutement par l'arrière.
Il n'y a pas de mal à le dévoiler, ça met les choses au clair, mais on pouvait en effet s'y attendre : le type d'activité semble hélas assez courant pour des services secrets.
Android 2.4 n'existe pas. Tu parles d'Android 4.2 ?
Oui par exemple le Sony Xperia Z3 est étanche et a un port microSD.

À noter : la prochaine génération de ports USB (3.0 type C) pourra être étanche sans nécessiter de capuchon en caoutchouc.
L'ergonomie d'un jeu est un choix arbitraire de design et n'a pas grand chose à voir avec l'OS. Nintendo pourrait très bien reproduire exactement le comportement classique de ses jeux sur Android.
Pourquoi ça "craint grave" ?

Android est un OS 100% Libre et d'excellente qualité malgré les critiques. Pour une fois que la grande plate-forme industrielle de la décennie n'est pas verrouillée de partout, comme l'a été Windows...

Et quand on voit les possibilités Internet/multimédia ridicules des plate-formes actuelles de Nintendo...
Pas de magie : les US ont "annoncé" le très petit bloc d'IP de la Corée du nord sur le réseau par BGP . Il est d'ailleurs tout à fait possible pour la Chine et d'autres de contourner ces annonces - la règle générale est de faire confiance car c'est le ciment d'Internet, et tout le monde a d'une manière ou d'une autre intérêt à ce que le réseau Internet fonctionne, même si c'est pour le surveiller, le censurer etc.
extrait :

"Incident YouTube de 2008
En février 2008, le site YouTube a été inaccessible pendant environ deux heures. Le gouvernement pakistanais avait annoncé ce jour-là un blocage de YouTube au Pakistan, ordre qui a été exécuté par l'opérateur Pakistan Telecom.
Pakistan Telecom a alors annoncé à tous les routeurs des fournisseurs d'accès qu'il était la meilleure route à qui envoyer tout le trafic YouTube, qui a alors été coupé sur l'ensemble de la planète.
Ce type d'incident est désigné sous les noms d'IP hijacking (détournement d'adresse IP) ou de black hole."
Quand 70 millions de personnes se "chient sur la gueule" à cause de leur "sincérité" respective, des concessions sont nécessaires :-)
Dans l'absolu, non, en effet.

Mais en société, oui, forcément, et de manière même évidente.
Le seul avantage du DHT d'emule à ma connaissance est qu'il intègre la recherche par mot-clef. Pour l'instant avec Bittorrent il est nécessaire d'avoir des sites qui indexent les torrent pour pouvoir les trouver (mais ce ne sont plus des trackers: ils ne stockent pas de listes d'IPs de seeders).

Cependant l’algorithme de recherche par mot clef d'emule est assez inefficace. L'indexation de données sur un DHT reste un sujet de recherche.
Les deux sont vrais, c'est en créant de la valeur pour ses clients qu'une entreprise gagne de l'argent.

Bien entendu dans sa communication externe, l'entreprise insistera sur la valeur créée pour le client.

prix indicatifs sujets à variation
Numerama sur les réseaux sociaux