Commentaires : Windows 10 bloque les jeux protégés par de vieux DRM intrusifs

jeuxvidéo
microsoft
windows10
drm
macrovision
securom
Tags: #<Tag:0x00007f9211090678> #<Tag:0x00007f9211090088> #<Tag:0x00007f921109b8c0> #<Tag:0x00007f921109b168> #<Tag:0x00007f921109af88> #<Tag:0x00007f921109ae20>

#21

Quel rapport avec ce que je viens d'écrire ?

Il ne s'agit pas de mettre un couteau sous la gorge de qui que ce soit (quoi que, essaye juste d'acheter une machine sans OS...).

Je constate que nous avons une évolution du trusted computing sauf que cette belle démarche présume que l'utilisateur est "coupable" par défaut (de ne pas faire ses màj pour commencer) donc l'éditeur s'arroge le droit de faire ce qu'il veut.
Il te suffit de lire les nouvelles de cgu de M$ et de constater que l'utilisateur moyen est pousser à passer au tout online via le cloud.

C'est juste un retour en arrière, la micro informatique nous a affranchi des mainframes et de leurs cohortes de consoles ce n'est pas pour revenir en arrière.

Le fond du problème c'est qu'il s'agit des tes datas et que tu devrais avoir le choix de les garder chez toi et ce de façon simple et transparente.

Là ce n'est pas le cas et ta diatribe sur linux est tout simplement hors sujet.


#22

Ce serait pas la premiere fois qu'un editeur fournit lui meme un patch pour virer les vieilles protections de son jeu.
En tout cas c'est la seule solution viable (a part intégrer un nouveau DRM pour remplacer l'ancien, mais bon...)


#23

Parcequ'il n'y a peut être pas de souci de sécurité lié à starforce ?
MS ne fait pas la guerre aux DRMs, juste aux problèmes de sécurité


#24

Qu'ils soient anciens ou nouveaux, les logiciels avec DRM sont défectueux par nature. Windows lui-même contient des vices importants appelés "DRM". Il suffit de voir comment certains utilisateurs galèrent lorsqu'ils doivent remplacer un composant en panne sur leur PC (disque dur, carte mère, etc...). Souvent il faut qu'ils repassent par une plus ou moins pénible procédure d'activation (ou par une entreprise qui va facturer 4 fois le prix du composant remplacé et effacer l'ensemble des fichiers de l'utilisateur).
https://defectivebydesign.org/


#25

Bien sûr que si tu peux installer ce que tu veux sur Linux, tu peux même le compiler sur place.
Tu ne peux peut-être pas utiliser un paquet qui écrase des bibliothèques du système, mais tu peux installer tes propres versions de bibliothèques.


#26

Connerie, c'est sur Unix que j'ai programmé mes premiers programmes kikoolol avec des daemons balancées sur les machines de réseau pour faire tourner du calcul réparti sans que l'utilisateur ne s'en rende compte. Il faut arrêter de considérer Linux comme une tour inviolable.

Il y a une différence entre sécurité et ingérence, surtout quand les solutions sont déjà connus, puisque dans ce cas un patch permet de résoudre le problème. Sauf que dans ce cas, puisque tu ne peux pas installer, tu ne peux pas corriger.
Ensuite, si Microsoft considère qu'il y a une faille dans LibreOffice, dans Notepad++, Firefox, Thunderbird, ..., le système va aussi les désinstaller ? Pratique pour forcer les gens à utiliser la solution Office 365, qui elle, est évidemment sans aucune faille.


#27

Justement on est en plein dedans... Personne ne t'oblige à installer W10 si tu n'est pas d'accord avec les CGU/CLUF...

Tu te plaint que tes données ne sont pas en sécurité avec W10 et patati et patata, et bien que veux tu que je te réponde de plus... ne l'installe pas... reste sous Linux et fou nous la paix !


#28

Que tu puisse installer ce que tu veux, ne veux pas dire que tu puisse y foutre le bronx. Essaye d'installer un logiciel qui compromettrai la sécurité du Kernel sous Linux. Tu va voir comment tu va te faire jeter.

Et c'est bien ce dont il est question avec cette prise de décision de ne plus supporter les DRM.


#29

Nacyl : gros +1


#30

Je vois pas le rapport !
Il y a une fossé entre le fait de vouloir éradiquer des DRM pourri qui compromettent la sécurité et la stabilité du système avec de l'ingérence.

La différence, c'est que quand une faille de sécurité est comblée sur Linux vous appelez ça un patch, quand elle est comblée sous WIndows vous appellez ça de l'ingérence !


#31

Tu dois le faire exprès...

On se fout totalement de l'éditeur, c'est le principe qui compte, comme ça, tu comprends mieux ?

C'est comme ton commentaire : "C'est une très bonne chose que ces protections merdiques ne soient plus supportées. Au moins ça obligera les éditeurs à ne plus les utiliser."

Le problème n'est pas qu'elles soient ou non supportées mais bel et bien qu'elles existent.

L'objectif est de garder le client/utilisateur captif et ça c'est de plus en plus insupportable et c'est vrai qu'il s'agisse d'Apple, M$, Android, Firefox, Sony et autres.

Tu as de moins en moins la possibilité d'exploiter ton propre matériel à cause de restrictions abusives et le fait d'avoir le choix d'acheter ou non n'est pas un argument. On parle la de millions d'utilisateurs qui ne savent pas (ou ne veulent pas savoir) ou qui sont dans l'incapacité de faire ce choix.

Au final, d'individuel, le problème devient sociétal et, que tu le reconnaisses ou non, il y a danger.


#32

Là on est d'accord les DRM quels qu'ils soient sont de véritables plaies et n'ont jamais empêche le piratage.... Bien au contraire les versions piratés sont souvent plus user-friendly que les versions commerciales.

Et qu'une société telle que Microsoft fasse un pas vers le non-support des DRM est déjà une première avancée.

Évidement je suis lucide s'ils font cela c'est parce que ça nuisait à leur business.


#33

Tu passes en root, tu vas voir si tu vas te faire jeter par linux.

Tu peux aussi recompiler le kernel comme tu veux. Tu peux faire tout ce que tu veux sous linux, et y foutre le bronx en fait parti.

Tu veux rajouter des dépots pourris ? Tu peux. Tu veux installer un .deb trouvé au hasard du web ? Tu peux. Tu veux faire un rm -rf / ? Tu peux.

Entre windows qui donne le controle de l'ordinateur à microsoft, apple qui fait pas mieux en supprimant le root sur OSX, j'ai vraiment peur pour l'avenir, quand je vois les masses se jeter dessus.


#34

Quand tu combles une faille sous linux, c'est en comblant la faille du programme concerné, pas en interdisant l'installation du programme concerné.

Si tu t’égratigne à la jambe et que ton médecin te dit qu'il faut amputer, tu vas lui dire amen ou tu vas le prendre pour un con et aller voir ailleurs ?

T'as du mal avec l'informatique ou c'est juste le fanboyisme windows qui te faire perdre tout esprit critique ?


#35

Bien oui c'est bien ce que je dis... il s'agit bien de ta conviction personnelle... si quelque chose ne te plait pas tu n'es pas obligé de l'utilser !

Si tu pense que M$, sonny, apple te rendent captif n'achète pas leur produit.

Je le répète personne ne te mets un couteau sous la gorge.


#36

Et voila l'argumentation finale que l'on sort quand on a plus rien à dire...
Les attaques personnelles...

Tu tombe bien bas mon cher Hey00


#37

Sur l'amputation de la jambe, je connais deux personnes qui ont dit "fuck" aux toubibs (dans des contextes différents, suite à des accidents n'ayant rien à voir entre eux) et qui ont des niveaux de perfs en sport, encore aujourd'hui, à faire pâlir des tonnes de personnes chevronnées.Dont un/une est moniteur/trice de sport.

Alors gros +1.
La facilité (d'amputation), c'est pour les lopettes.


#38

Eh oh, aujourd'hui il existe déjà un patch sur ces DRM.
Là, la solution n'est pas d'appliquer un correctif (sécurité), mais d'interdire l'utilisation (ingérence).
Tant qu'à faire un truc automatique pour protéger newbie avec son programme de dan'l-temps, autant faire une mise à jour de sécurité immédiate, puisqu'on ne peut plus y échapper.
Il y a bien un moment où le système voit qu'on installe le machin pourri, puisqu'il le bloque. Si au lieu de bloquer, il fait directement une mise à jour, c'est pas génial, mais au moins tu peux continuer à utiliser ton jeu tout en protégeant le système.


#39

Sûr, tu prends Starcraft v1 et ça roule tout seul.
Bon, un peu de bidouille pour le faire tourner sur W7, mais ça marche.


#40

Je l'aurais formulé un peu autrement:

[strike]ca obligera les éditeurs à ne plus les utilser[/strike]

Cela empêchera les clients de ces produits de les utiliser sur leur nouveau système.