Commentaires : Victime de WannaCrypt, Honda ferme provisoirement une usine au Japon

voiture
ransomware
honda
wannacrypt
Tags: #<Tag:0x00007f92110abd88> #<Tag:0x00007f92110abb30> #<Tag:0x00007f92110ab9f0> #<Tag:0x00007f92110ab888>

#1

Le ransomware WannaCrypt n’a peut-être pas rapporté beaucoup d’argent à ses auteurs — alors qu’elle a touché plus de 200 000 ordinateurs dans 150 pays –, mais son impact se ressent encore un mois après l’attaque, comme le rapporte Reuters. Cette semaine, le constructeur automobile Honda a dû fermer provisoirement son usine de Sayama, au nord-ouest de Tokyo, le temps d’une journée, après avoir découvert que WannaCrypt avait infecté son réseau informatique. Cet incident a donc mis un bref coup d’arrêt à la production…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/269494-victime-de-wannacrypt-honda-ferme-provisoirement-une-usine-au-japon.html par Alexis Orsini


#2

OKLM l’usine de production sous windows+ connectée à internet oO

Ils n’utilisent pas des OS temps-réel ? Voire du Linux ?


#3

Le niveau d'incompétence informatique dans les grandes entreprises est fascinante !


#4

Les systèmes temps réels sont rarement utilisé hors secteur "critique", dans la quasi totalité des cas, les temps de réponse / fonctionnement d'un systeme "classique" répond aux besoins, sans les contraintes spécifiques.

Dans les grosses structures, t'as généralement des systèmes complétement hétérogènes (une usine, ça se résume pas à des machines de production), suffit que l'un soit contaminer, pour aller foutre la merde partout ailleurs.


#5

Au contraire, ils ont bien réagit en isolant le problème le temps de le régler plutôt que de le minimiser pour maintenir l'usine en fonctionnement à tout prix.

Linux temps réel alors que c'est peut-être le poste de la secrétaire à l'accueil qui est infecté, ça me parait pas très pertinent comme remarque sans avoir plus d'information sur le problème rencontré et l'architecture informatique de cette usine.