Commentaires : Vendre ses produits moins cher sur Internet, bientôt interdit ?

commerceélectronique
venteenligne
Tags: #<Tag:0x00007f9209e0a4c8> #<Tag:0x00007f9209e0a388>

#21

quand on est dans l'opposition on s'oppose pour le principe. on en profite meme pour proposer des aneries pour faire débat.
Dont acte.


#22

+1


#23

Pas grave, on commandera sur les sites à l’étranger, qui son d’ailleurs toujours moins chère qu’en France.
Et pourquoi pas aussi interdir les achats dans les pays frontalier, moi qui habite pret de la frontière Italienne, je vais toujours faire mes courses en Italie, un caddie me coute 40 à 50 euros moins chère, donc à quand l’interdiction. Bref, parfois en France on est vraiment con.


#24

Et un peu d’opportunisme politique.

Même si ça passe (et ça ne peut pas passer pour tout un tas de raisons que ce monsieur, pour d’évidentes raisons, feint d’ignorer) cela donnera exactement la même chose que pour la taxe sur la copie privée : achat chez nos voisins.


#25

C'est vrai, mais on va pas insister car ce fil risque de se transformer en topic Anti-UMP ... alors qu'en réalité, on souligne juste l'ampleur de la connerie. Et en passant, ils oublient que nous nous sommes tapé 10 ans de droites ou ils ont été incapables de trouver des solutions, et la m**** ou l'on se trouve, c'est aussi la leur. Enfin, bon, j'avais dit de ne pas insister ...


#26

les produits viendront toujours de chine et les commerçant se gaveront encore plus


#27

mais qu’ils sont cons a l’ump! c’est pas possible d’avoir des idées pareils, en étant payé avec nos impôts en plus!

dehors les parasites!!!


#28

Ils ne sont pas cons ! Réfléchissez un peu !

Imagine que t'es commerçants. Tu achètes un produit au grossiste à 6 €. Tu revends dans ta boutique à 10 € (TVA inclus, donc en réalité 8 € hors taxe).
Et le lendemain, tu apprends que le fournisseur vend son produit sur internet directement à 8 € TTC (soit 6 € hors taxe, c'est à dire le prix d'achat).

Qu'est-ce que tu gagnes ??!!!


#29

C’est déjà un peu le cas vu qui y’a un système de quota, je fais pareil en allemagne ou 50% des produits sont grossos modo 30 à 70% moins chers qu’en france


#30

Le droit de changer de fournisseur...

La concurrence libre et non faussé, ça marche aussi dans ce cas là...


#31

En fait c’est pas si con que ca !

En effet, je connais le problème et je peux dire que c’est assez pénible de voir certains grossistes vendre directement sur internet des produits au particuliers à de prix parfois inférieur au prix qu’ils vendent à leur détaillant.

Sans compter que le détaillant doit souvent acheter le produit en certaines quantités, chose que n’as pas à faire le pariculier.

La liberté des prix oui, mais la concurrence déloyale c’est pas cool ! Donc le gars choisi, soit il prends des distributeurs, soit il vends directement au particulier, mais il ne joue pas sur les 2 tableaux !

Edit : Grillé par Kof


#32

Mouais... ou pas:

Le grossiste:
http://www.grosbill.com/4-infosec_z1_zenergy_cube_400_va_-136872-peripheriques-onduleur

Le fournisseur:
http://www.infosec-ups.com/fr/onduleurs/z1-zenergy-cube-400.html


#33

c'est plus compliqué que ça malheureusement, surtout lorsque le grossiste est distributeur exclusif du produit pour un pays ou une régions donnée. Ou pire que c'est le fabricant lui-même qui s'amuse à faire ca ! (je l'ai vu).


#34

Peut-être que si le commerce de proximité apportait un plus au client au lieu de dire "cherchez, tout est en rayon", "y'en a plus, je sais pas quand y'en aura", ou carrément "on fait pas ça, commandez sur internet" (sic), peut-être que quand il restera autre chose que des tailles S et XXL, peut-être que quand il saura fournir une ampoule pour un luminaire que je lui ai acheté l'année dernière ou assortir trois stores de la même couleur, alors peut-être que je le plaindrais.


#35

En clair : moi entreprise, qui ait des clients de type entreprise et particulier, on me demande d’appliquer a mes tarifs les marges de mes détaillants pour la vente aux particuliers.
1 - Ca va etre rigolo de voir tous les tarifs du web grimper de 20% (c’est un exemple)
2 - Ca va être rigolo quand les fournisseurs vont demander le détail du calcul de leurs marges à leur clients détaillants
3 - Ca va être rigolo quand on aura sur un site web on devra sélectionner notre lieu de résidence, pour que le tarif s’adapte automatiquement aux marges du détaillant le plus proche de chez soi
4 - Les comptables et contrôleurs de gestion vont bien rigoler aussi pour calculer la marge de tel ou tel produit cela dépendra de 250 tarifs de vente différents

Bref. Quand la bêtise cotoie l’ignorance…Proposer ce genre de texte quand on n’a aucune notion de gestion d’entreprise…


#36

Et aller, encore un qui doit toucher du pognon de la part des loobies.J’ai acheté directement en Chine sur internet un cable DVI pour 0.80 euro frais de port compris alors que chez LDLC le moins cher est à 8 euros. La différence c’est quand même pas les taxes ni le coût de la gestion du stock. Et encore, il faut ajouter 3 euros de port de France à France. Mon câble chinois venu de Chine atterris à Roissy et ensuite va jusqu’à Grenoble. Rien que ce coût pour La Poste est inclus dans les 0.80 euro que j’ai payé alors que je paye 3 euros de port pour mon câble s’il fait Lyon Grenoble toujours par la poste. Il y a des chose que je ne comprend pas. Tout ça pour dire que les commerçants en ligne sont loin, très loin de vendre à perte et que ce député n’a rien compris à la mondialisation. Pour le stockage, tout est étiqueté directement en Chine, le rangement informatisé et la sortie du magasin aussi. Et pour ceux qui sont pressés, Ups ou Fedex livre en 3 jours avec un surcout de l’ordre de 2 à 3 euros.


#37

C’est sûr que les coûts entre un entrepôt, plateforme de vente par internet, et le magasin sur les Champs-Elysées sont les mêmes, il faut donc qu’ils adoptent les mêmes prix.
Comme ça, on aura plus qu’à acheter à l’étranger et à foutre les employés des plateformes françaises au chômage, et bien sûr, ça ne changera rien pour les commerçants.
Quand est-ce que les députés vont comprendre que internet, c’est mondial, et que pondre des lois franco-françaises, ça ne fait que tirer sur nos PME ?


#38

Ho merde le fabriquant essaie de vendre lui-même ses produits !! Quelle horreur, comme ose t il le manant ? Qu'il reste à sa place : inféodés aux distributeurs qui lui mettent profond dès qu'il peuvent.


#39

Ce genre de proposition, toute sincère soit-elle, finira d’achever les commerces de proximité en sacralisant les commerces uniquement en ligne.
db


#40

Si ca passe le CC et Bruxelle (ce qui m'étonnerai, libre concurrence bonjour! ) ca reste innaplicable ... encore un député qui n'a rien a dire, mais qui voulait augmenter son compteur d'interventions ...