Commentaires : Un site note les films et séries TV en fonction de leur représentation de la diversité

lgbt
cinéma
femmes
sériestv
film
Tags: #<Tag:0x00007f920cc2bac8> #<Tag:0x00007f920cc2b848> #<Tag:0x00007f920cc2b690> #<Tag:0x00007f920cc2b4d8> #<Tag:0x00007f920cc2b2a8>

#61

Pas besoin d’étude scientifique pour se rendre compte que d’utiliser les deux genres ou l’écriture inclusive alourdi beaucoup l’écriture et rend les textes très pénibles à lire.
Je préférerais largement passer au féminin par défaut que de devoir écrire et lire en écriture inclusive.


#62

Humm... il y a des mouvements contradictoires et simultanés. Sur la liberté avec leur corps par exemple, il me semble que nous reculons : contraception, port du voile, ... Mais peut-être est-ce parce que mon regard est plus éveillé que je le vois plus :wink:


#63

Je ne comprends pas tes exemples, il y a beaucoup plus de moyen de contraception aujourd'hui qu'il y a un siècle et il va y en avoir de nouveaux.
Pour le voile, c'est la liberté de choix qui prime aujourd'hui.

Tu m'aurais dit la prostitution à la limite, c'est vrai que c'est de plus en plus interdit (de pratique ou de consommation suivant les pays), mais ça concerne aussi la prostitution masculine.

Donc non, je ne vois pas en quoi les droits des femmes ont diminué au global en occident depuis un siècle. Bien au contraire.


#64

Ahaha, génial ! Chiche !!?? Une semaine de commentaires (tous) en féminin !
Si tu y vas, je te suis ! :wink:
Qui d'autre ?


#65

Pareil que lui.

L’écriture “inclusive” est une horreur qui rend tout incompréhensible. C’est un exemple typique de “faire pire en voulant faire mieux”. C’est rend incompréhensible tout forme de discussion

Quand on sait pas / que ça n’a pas d’importance, c’est le genre neutre qui doit être utilisé sur le fond, peu importe que ça soit le même que le masculin, le même que le féminin, ou un troisième type différent.


#66

je ne vois personne d'énervé... au pire consterné, au mieux grosse poilade.


#67

Tiens les mâles ne sont plus blancs maintenant ? oO Faudrait savoir !


#68

mais non, c’est juste qu’à l’heure d’internet, tout le monde parle de tout et n’importe quoi et un con tout seul peut faire autant de bruit qu’une foule.
Ensuite ta bulle de filtrage te fait selectionner ce qui te t’interesse et tu en fais une vérité factuelle.


#69

et c'est quoi son problème avec les gros ?


#70

Je crains que @Pollux1 ne soit grossophobe :’(


#71

bah il suffit de considérer par exemple l'anglais qui n'a pas de genre... il y a moins de macho en UK ? une corrélation a été prouvée ?


#72

Tu es bien naïf.


#73

Donc, nous en étions aux gros mâles poilus.


#74

Oui, apparemment, on est très très énervés et blessés dans notre virilité. C’est pas du tout qu’on trouve ça drôle et/ou ridicule.

Clairement on a des médiums puissants sur ce forum, qui sont même capables de voir notre poids et notre pilosité.


#75

Disons que j'en côtoie (heureusement par intermittence) certains ici depuis près de 10 ans et je sais quand ils rigolent ou pas.


#76

Je suis aussi là depuis plus de 10 ans, je n'oserais pas me prononcer sur l'état d'esprit de quelqu'un qui écrit sur un forum. En face à face, pourquoi pas, mais via l'écrit, je ne pense pas que ce soit même vaguement raisonnable.


#77

Je suis presque sûr que ce n'est même pas drôle pour @dev_tty. Le sujet l'intéresse, c'est évident !


#78

En effet. Le sujet m’intéresse.


#79

[quote=“tass_, post:59, topic:49864, full:true”]
Tu n’oublieras pas de citer que la généralisation du masculin pour le pluriel c’est assez récent et l’oeuvre de masculinistes j’espère.
[/quote]Ca y est, t’as envoyé la punchline ! :+1:

[quote=“NicolasWeb1, post:60, topic:49864”]
Si tu as des arguments (pas des convictions, hein…) qui apportent des éléments objectifs au débat (dans les deux articles que je propose, ce sont des faits historiques, issus de travaux scientifiques), vas-y, c’est toujours intéressant de relativiser ou d’apprendre des faits nouveaux à considérer pour construire son point de vue.
[/quote]J’aime nettement mieux cette approche. :relieved:

Je pense que l’objectivité du débat est biaisée à partir du moment ou on le date de 1675 (1767).

La langue Française s’est faite à partir de dialectes celtes puis de Latin, puis d’une version bâtarde de latin à laquelle sont venu se greffer des germanismes, des anglicismes et des termes venus des langues régionales (Breton, Corse…) #languesromanes , après ça (et en parallèle pour le latin) sont arrivés la langue d’Oc et la langue d’Oïl, suivis du vieux “François” puis du Français moderne.

En gros hein, et d’après Wikipédia évidemment (j’suis pas linguiste…:wink:).

Je trouve que toute discussion sur d’éventuelles modifications de la langue devrait commencer, au moins pour la richesse du débat, par les bases de notre langue et, ici, l’évolution de sa version écrite.

Si tu as lu cette page alors tu as vu qu’il n’y a pas que l’Abbé Machin qui y a fourré son nez et que les règles et accords grammaticaux varient énormément selon les langues.

Le Français est déjà une soupe de différentes langues et jargons. Il y a déjà surement eu des changements très discutables qui finalement sont devenus la norme et qu’en fin de compte on ne change pas puisque finalement, “c’est comme ça qu’c’est” et que les gens sont pas des débiles, ils sauront faire la part des choses.

On revient au Celte ? Le Latin est la langue de l’envahisseur après tout… quant aux germanismes

Alors cette histoire de “genre”…

Ce que je retient de la page sur les genres grammaticaux :

“Chaque langue possède ses règles d’accord : dans les langues classiques (latin, grec ancien) puis dans nombre de langues-filles (français, espagnol, etc.), quand un même terme doit s’accorder en genre avec plusieurs mots, c’est le genre indifférencié, c’est-à-dire le masculin, qui s’applique.”

Répartition des genres : arbitraire et biologie

Est-ce que c’est bien d’avoir ce “masculin qui l’emporte sur le féminin” dans notre langue ? Je ne sais pas. Peut-être pas sur le principe. Mais ça s’inscrit dans l’évolution de notre langue comme toutes les autres vicissitudes. Je trouve plus grave le nombre de jeunes qui ne savent pas lire ou écrire autrement qu’en sms.

Perso je trouve que c’est très “bien” comme c’est et que les féministes seraient bien avisées de s’occuper d’autre chose. L’enfer est pavé de bonnes intentions.


#80

J’avais déjà cru remarquer ça par ailleurs… désolé, mais le mieux que je puisse évoquer, ce sont les femmes poilues (là où ça me fait de l’effet, je te laisse deviner), une espèce en voie de disparition, manifestement… (raaah, j’espère que ça aussi, c’est juste passager).