Commentaires : Un site note les films et séries TV en fonction de leur représentation de la diversité

lgbt
cinéma
femmes
sériestv
film
Tags: #<Tag:0x00007f92113337e0> #<Tag:0x00007f9211333650> #<Tag:0x00007f9211333470> #<Tag:0x00007f9211333308> #<Tag:0x00007f92113331a0>

#41

Je n’ai pas dit ça… Enfin, si ça se passe au Moyen-Âge en Europe, à mon avis, il n’y aura pas beaucoup de “diversité”. Si ça se passe à un carrefour de cultures à une époque où on voyage beaucoup, pourquoi pas.


#42

Non, tu n’as pas dit ça. J’suis juste un peu remonté là. J’vais faire une pause.


#43

Globalement, je suis plutôt de ton point de vue d'ailleurs :slight_smile:


#44

Non. Ils sont juste amplifiés par la rétro-action du ternet. Je te fiche mon billet que cette lubie s’effondrera d’elle-même, empêtrée dans ses contradictions logiques (il faut élargir les trottoirs ou bien, comme je l’ai lu récemment, les antifas jouissent du privilège blanc) ; d’autre part en se fracassant bruyamment le nez sur les lois du marché (qui veut payer pour se prendre une leçon de morale ?)

A moins que le ridicule ne l’étouffe prématurément sous un océan de pouffements gênés qu’elle suscite hors du microcosme, chez les vrais gens donc. Les SJW nous auront cassé les bonbons, mais ils (pardon, iels) nous auront fait tellement rire qu’on serait tenté de leur pardonner. Le bon sens, finalement, répare tous les excès.

Pouffons donc, mais avec cette réserve qui sied aux gens bien élevés.


#45

Je suis un polisson, mais je n'ai pas son talent :


#46

:smile:

J'ajoute : nain cul-de-jatte borgne black transexuel vegan

Fuque ! coiffé au poteau ! :wink:

Et les films choisis le sont par des femmes (uniquement), instruites et ayant (probablement) grandies dans des pays de cultures occidentales, plutôt blancs, cathos, et, bien sûr, des pays industrialisés du G8 (on peut élargir à G20, pays friqués, certains émergeant, avec d'important échanges entre eux).

Il y a 37 films et 44 séries de notés.

Je n'ai pas fait la compta des séries mais pour les films, tous sont américains sauf 3 Indiens et 1 Français + chépukoi.

Il n'y a pas de logique dans les films choisis.

Récoltent de bonnes notes ceux qui ont un sujet déjà clairement orienté LGBTQRSTUVW ou lutte pour le multiculturalisme black powa & consorts. Plusieurs sont "d'obscurs" films qu'il faut vraiment aller chercher pour connaitre (et connaitre pour..).

Les mauvais élèves sont bien sur les gros films, blockbuster US.

Le site est récent, il y a encore beaucoup à visionner pour avoir un propos objectif.


#47

Si c’est le cas, c’est forcement à cause d’une vision “nostalgique” de la servitude, des femmes qui n’ont pas d’âme, de la place de l’église, de l’esclavage, etc… Absolument pas pour être cohérent avec l’univers /époque qui a existé


#48

J'ai hâte de voir un classement des films en fonction de la nourriture visible (vegan, casher, halal, sans gluten, hindou, allégé en sel, ....) :heart_eyes:

Après tout, "il semble plutôt légitime, en tant que spectateur, de considérer le régime alimentaire comme l’un des critères de choix d’un film que l’on s’apprête à regarder."


#49

Je pensais pas faire mouche autant que ça : vu la violence de leur réaction, ils se sentent bien attaqués dans leur virilité les gros mâles poilus.
On en est donc maintenant à 48 messages pour expliquer que cela ne les intéresse pas... :joy:

Mais vous avez que ça à foutre dans la vie ? En quoi ça vous emmerde que quelqu'un monte un site où il expose ses choix de films en fonction de critères qui lui sont propres ? Pourquoi ça vous fait si peur au point de vous énerver à ce point ? Pourquoi ces réactions épidermiques et irraisonnées dès que ça parle de femmes, de minorités ethniques ou d'orientation sexuelle ?

Laissez-le s'exprimer, bordel ! Et si ça ne vous plaît pas, passez à autre chose. Y a plein d'autres sites qui classent les films sur des critères qui ne sont plus, ni moins cons.


#50

Il fut un temps où Numerama parlait de choses intéressantes sur le numérique bien plus souvent qu’à l’accoutumée. Quelques habitués résistants ruminent là-dessus, et toi tu viens les insulter en les comparant à des machos de la pire espèce. Ne sois pas surpris·e de la réaction.

Le qui ?


#51

Ou plutôt des messages pour dire que c’est non pertinent, voir pire, que c’est contre productif, car dans l’extrémisme.

C’est valable aussi dans l’autre sens:
La personne peut bien monter le site qu’elle veut… tout comme les gens peuvent avoir l’avis qu’ils veulent dessus.

Y’a aucune “violence”, je vois aucune “attaque” à la virilité de qui que ce soit (j’ai déjà du mal à voir des mâles poilus d’ici…)
Pour rappelle: une critique, positive comme négatif n’est pas une attaque / agression…

Parler de “droits des femmes et droits des minorités” pour ce site, c’est juste une insulte à ceux qui les défendent vraiment…


#52

La jalousie est un vilain défaut.


#53

Bah si elles arrêtaient un peu de se raser partout aussi, ça ferait toujours ça de moins de différences.

==>


#54

Ben oui il n'y avait que des blancs en Europe au Moyen-Age c'est bien connu...
Très rigolo.


#55

Hummm... Il y a peut-être un accord à trouver !? Le droit des femmes est important non ? Et il semble que l'Histoire montre que jusque-là, notre société (nous tous quoi !) a plutôt oeuvrée à réduire leurs droits. Comme ceux des minorités.
Allez hop ! pour 10 € (et 80 pages illustrées au format A5), il y a de quoi se faire sa propre idée en BD sur le sujet avec Le Feminisme de La petite bibliothèque des savoirs

Du coté de la futilité de l'action, de préoccupation féministes qui seraient plus importantes, urgentes, les études scientifiques nous montrent que ce sont nos représentations sociales qu'il faut changer en premier. Voilà pourquoi, il est primordial par exemple de faire évoluer nos mots et notre langue.
Alors peut-être pouvons-nous aussi faire évoluer notre manière de regarder les scénarios, la mise en scène des films ? Même pour ceux historiques, puisque la réalité n'est que notre regard subjectif sur des faits.

Perso, ce qui me motive à progresser sur le sujet, c'est que je me dis, si c'était moi, si c'était les hommes qui soient discriminés, je ne le supporterai pas longtemps...


#56

Les films sont notés en fonction de critères qui leurs sont propres. Pas d’infos sur la méthode de choix des films.

Pourquoi Brokeback Moutain n’est pas dans la sélection ? Pourquoi aucun film de blacksploitation ? Pourquoi aucun film de Gregg Araki ? Pourquoi pas de Thelma et Louise, Jackie Brown, Millenium, Hunger Games, Hard Candy (à voir !)… ? Pourquoi il n’y a pas les Bricol’ Girls ? hmm…non la je déconne ! ^^

Avant de nous pourrir penche toi un peu sur le message qu’elles veulent délivrer et la façon dont elles procèdent. Et si, quand t’es réalisateur gay, noir ou autre, la meilleure façon de défendre ta cause était de ne pas faire de film avec de la putain de discrimination positive de merde dedans ?



.- PUB -


#57

[quote=“NicolasWeb1, post:55, topic:49864”]
Voilà pourquoi, il est primordial par exemple de faire évoluer nos mots et notre langue.
[/quote]Moi je peux coller des liens qui expliquent en quoi il est primordial de ne pas tout saccager… mais je crois que sur le sujet il vaut mieux ouvrir un thread…


#58

Pas au cours du siècle passé en occident.
La tendance s’est inversée, bien heureusement.


#59

Tu n'oublieras pas de citer que la généralisation du masculin pour le pluriel c'est assez récent et l'oeuvre de masculinistes j'espère.


#60

Oui, en effet, c’est un sujet à part entière !
Justement, l’article en parle de ce qui est de ne pas tout saccager. Dans deux paragraphes :wink: : 1. Notre langue a longtemps été plus égalitaire qu’elle ne l’est aujourd’hui 2. Un héritage de Richelieu snobé jusqu’au XIXe

Je crois que le saccage a déjà eu lieu… et pour des raisons peu glorieuses en plus.

A l’époque, la justification de cette règle n’avait pas grand-chose à voir avec l’amour des belles lettres. Dans sa Grammaire générale parue en 1767, l’académicien Nicolas Beauzée expliquait que le “genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle”.
Article source

Si tu as des arguments (pas des convictions, hein…) qui apportent des éléments objectifs au débat (dans les deux articles que je propose, ce sont des faits historiques, issus de travaux scientifiques), vas-y, c’est toujours intéressant de relativiser ou d’apprendre des faits nouveaux à considérer pour construire son point de vue.