Un même nom de réseau pour toutes les bornes


#1

Bonjour,

Question aux wifistes : j’ai une box qui a son réseau wifi nommé XXX-abcd. Cette box ne couvre pas toute la maison.

J’ai donc un émetteur wifi branché sur le LAN qui me sert de relais pour les zones mal couvertes par la box.

Question : vaut-il mieux appeler ce wifi YYY-abcd (un nom différent du wifi Box) ou l’appeler avec le même nom XXX-abcd (et avec le même mot de passe bien entendu) ?

Pour l’instant, j’ai deux noms différents. Problème : quand mon smartphone (par exemple) accroche le 2e wifi (celui de la borne supplémentaire), il a du mal à s’en décrocher, même si le smartphone est juste à côté de la box et que son signal est infiniment meilleur.
Est-ce que si je mets le même nom, il aura plus tendance à se connecter à l’émetteur wifi le plus puissant de manière transparente ? Ou est-ce qu’il continuera à rester connecté à celui sur lequel il s’est connecté au début même si le signal est plus faible ?

Voila, je pense avoir été assez clair. Merci pour vos réponses. Si vous avez des questions, ne soyez pas trop pressés pour mes réponses, je suis un peu en Internet en pointillé en ce moment.


#2

Lors de la première connexion au réseau, je peux t’assurer qu’il se connectera au signal le plus puissant.
Par contre là où il peut y avoir un souci (ce que tu rencontres), c’est pour changer d’un signal à l’autre une fois connecté à l’un.

Once on the network, clients stay with the same AP as long as it is meeting the client’s needs (i.e. as long as its signal strength is above a “good enough” threshold). If the client later thinks it could be better off with another AP on that network, it will do periodic scans of all channels looking for other APs publishing that SSID. If a scan turns up a candidate AP that is enough better than the AP it is currently on, it will automatically roam to the other AP, usually without so much as a missed frame.


One roaming caveat: As another commenter pointed out, there are definitely poorly engineered clients out there with poor roaming algorithms or thresholds, which don’t actually roam when they should, and thus end up being too “sticky”, staying on the first AP they joined well after they could have been getting better performance and reliability with another AP that they are now closer to. Sometimes it helps to force the client’s Wi-Fi interface to rejoin the network when you notice that a client has stuck to the wrong AP. If you have a lot of these buggy clients, then using the same SSID for multiple APs might not work well for you; you might want to use different SSIDs so you can more easily monitor and control which AP your client is associated to.

Du coup, je te conseillerais tout simplement de tester de mettre les deux AP avec le même SSID (n’hésite pas à nous tenir informés de l’évolution à ce moment là). ¯\_(ツ)_/¯
En sachant que ce que tu rencontres actuellement est éventuellement ce que j’ai souligné dans la citation de superuser.SO.


#3

Pour la connexion avec deux nom differents, à ma connaissance, tous les reseau wifi enregistré sont gerer avec des preferences. Donc si tu capte si le A est prio par rapport au B dans la liste de ton device, il se connectera toujours au A en premier même si il a une puissance plus faible. (jusqu'a une certains limite probablement mais je suis pas sur).

Donc l'idéal serait le même SSID, même passphrase mais aussi potentiellement même canal, mais ce que tu cherche a faire c'est du roaming et le roaming "natif" n'est pas géré par les box en general, du coup le comportement sera surement un peu aleatoire, mais il est peu probable(j'ose pas etre affirmatif mais au fond je le pense) par exemple de commencer une conversation skype, sur un smartphone en wifi par exemple, connecté au routeur A pour la finir sur le routeur B sans coupure. Et ceci a cause du changement brutal de point d'acces sans reprise des sessions "ip" ou simplement la partie handshake entre le device et le routeur. Bref, sans la transparence d'une gestion par roaming.

Je pense que le comportement sera un peu aleatoire, a moins de changer tout les routeurs wifi pour des modeles gerant le roaming, mais faut en avoir l'utilité ^^


#4

Voici mon expérience:

Les hotels équipés de wifi utilisent ce genre de relais (mais en version plus pro) dans leurs couloirs.


#5

Merci pour vos réponses. Je vais tester ça dans les jours qui viennent et je vous tiens au courant


#6

Par contre se méfier sur les modèles premier prix, souvent, il s’agit pas de répétiteur d’un point de vue réseau, mais de simple point d’accès, qui récréent un deuxième réseau distinct (avec tous les problèmes / inconvénients de faire 2 réseaux “séparés”, aussi bien au niveau wifi que réseau pur, genre partage / accès à divers éléments)

C’est d’ailleurs le cas des netgear cette gamme (il crée un réseau wifi NETGEAR_EXT par défaut, en plus du principal, et n’agit pas comme un répétiteur, mais comme un point d’accès séparé, pour avoir une deuxième zone couverte)


#7

:+1:

En effet, il y a inadéquation entre mon lien (un répéteur wifi-wifi bas de gamme qui pourrait néanmoins convenir à l'usage domestique évoqué) et le matériel utilisé professionnellement.

Un hotel sérieux utilisera plutôt un répéteur câblé comme celui-ci:
http://www.amazon.fr/EnGenius-EAP600-Point-dacc%C3%A8s-Wi-Fi/dp/B009V17BYC/ref=sr_1_1?ie=UTF8&keywords=engenius+EAP600

Une solution domestique solide pour faire porter la wifi à l'autre bout de la maison peut être une combinaison CPL + WIFI
http://www.amazon.fr/TP-LINK-TL-WPA4225KIT-Adaptateurs-Ethernet-Int%C3%A9gr%C3%A9e/dp/B00LM0XLFS/ref=pd_cp_147_1?ie=UTF8&refRID=162ZFV459TT49Q07CJJ3


#8

Le premier lien n’est pas un répétiteur mais juste un AP, les répétiteurs il n’y a rien de pire au niveau latence/perte de paquets.

Pour le CPL, à voir selon l’installation électrique.

De toute façon @bailey a déjà deux AP reliés entre eux (câble RJ45 ou CPL ce n’est pas évoqué), mais cherche bien à trouver le moyen de les faire cohabiter, avec son client qui passerait de l’un à l’autre automatiquement sans trop de coupure pour une meilleure qualité de service. Sauf que cela dépend du client et non des AP (voir ma réponse).


#9

Oui mais je précise qu'il est câblé. Et c'est effectivement ce qu'on met dans les hôtels (j'en ai monté).


#11

Je cherche un produit comme celui que tu décris:
Un appareil ayant une véritable fonction de répéteur wifi, mais câblé directement sur le routeur, afin de limiter les pertes de débit, et surtout le but est de pouvoir passer d’une zone wifi à une autre sans coupure (Appel WIFI, Skype...)
Je suis dans un Batiment où je veux remettre le wifi sur 4 étages différents, mais les murs et planchers ne laissent passer que tres faiblement le wifi. (Utilisation domestique)
Que me conseillez-vous comme appareil?
Faut il un routeur spécifique pour faire celà (est-ce bien ce que l’on appelle le roaming)?

Merci de Votre aide


#12

Oui, c’est du roaming wifi.

Mais c’est pas aussi “transparant” que le changement d’antennes d’un téléphone mobile: y’a souvent de gros défauts (notamment de latence, temps de bascule, ou encore certaines méthodes de choix de l’antenne du genre tant que ça déco pas, il va pas sur la suivante, etc…)

Faut pas s’attendre à s’en servir comme d’un téléphone, c’est plus fait comme “confort”, pour les postes qu’on déplace, sans devoir configurer plusieurs points d’accès.

T’as ce genre de produits en point d’accès:
https://www.ldlc.com/informatique/reseau/point-d-acces-wifi/c4312/+fv774-2898.html
(je préviens j’ai pas matté en détail, juste mis le filtre roaming ^^)