Commentaires : T411 change encore de nom de domaine

bittorrent
p2p
t411
scpp
Tags: #<Tag:0x00007f921810fe58> #<Tag:0x00007f921810fcc8> #<Tag:0x00007f921810fb88> #<Tag:0x00007f921810fa48>

#21

En fait d'après ce que j'ai compris ils seraient au Québec. Cela dit c'est essentiellement le SCPP qui fait pression, et ses pouvoirs sont limités. Ce n'est pas l'industrie cinématographique qui pose problème. Il faut savoir qu'à partir du moment ou une série ou un film est diffusé sur les chaînes T.V. (même payantes) cela tombe de fait dans le domaine public. C'était autrefois le fond de commerce du magazine Télé-K7 qui fournissait les jaquettes des films enregistrés sur Canal+ pour des échange entre voisins. Avec le recul on peut dire que c'est l'ancêtre de sites comme T411. Ce magazine n'a jamais été ennuyé pour cela, car ces jaquettes (qui encourageaient pourtant l'enregistrement et l'échange de films) ne concernait que ce qui était diffusé sur le petit écran. Bien sûr il y a les films "rippés" de DVD, mais depuis que les chaînes sont passées de 4:3 à 16:9 il est désormais impossible de différencier visuellement un film "rippé" de DVD d'un film enregistré (via tablette, PC, TV), notamment grâce aux logiciels qui enlèvent pubs et logo de la chaîne. Il reste les screener, mais ils sont de moins en moins nombreux.

[size=4]Ce qui pose problème c'est donc la musique, mais là encore c'est de l'hypocrisie. Il y a 20 ans les poste radio-K7 en libre-vente enregistraient le musiques qui passaient à la radio et certains en faisaient des compile via une table de mixage. De nos jours c'est un jeu d'enfant d'extraire la musique (to MP3, AAC, FLAC) d'un clip diffusé sur une chaîne musicale, Youtube, ou même lorsqu'elle passe à la radio. Il y a 15 ans la console-téléphone N-Gage le faisait déjà et avec une qualité impressionnante pour l'époque. Imaginez maintenant ! Il n'est donc pas question de capture, car il suffirait d'un bon avocat pour démontrer qu'ils ne font rien "à priori" d'illégal.[/size]


#22

En fait d'après ce que j'ai compris ils seraient au Québec. Cela dit c'est essentiellement le SCPP qui fait pression, et ses pouvoirs sont limités. Ce n'est pas l'industrie cinématographique qui pose problème. Il faut savoir qu'à partir du moment ou une série ou un film est diffusé sur les chaînes T.V. (même payantes) cela tombe de fait dans le domaine public. C'était autrefois le fond de commerce du magazine Télé-K7 qui fournissait les jaquettes des films enregistrés sur Canal+ pour des échange entre voisins. Avec le recul on peut dire que c'est l'ancêtre de sites comme T411. Ce magazine n'a jamais été ennuyé pour cela, car ces jaquettes (qui encourageaient pourtant l'enregistrement et l'échange de films) ne concernait que ce qui était diffusé sur le petit écran. Bien sûr il y a les films "rippés" de DVD, mais depuis que les chaînes sont passées de 4:3 à 16:9 il est désormais impossible de différencier visuellement un film "rippé" de DVD d'un film enregistré (via tablette, PC, TV), notamment grâce aux logiciels qui enlèvent pubs et logo de la chaîne. Il reste les screener, mais ils sont de moins en moins nombreux.

[size=4]Ce qui pose problème c'est donc la musique, mais là encore c'est de l'hypocrisie. Il y a 20 ans les poste radio-K7 en libre-vente enregistraient le musiques qui passaient à la radio et certains en faisaient des compile via une table de mixage. De nos jours c'est un jeu d'enfant d'extraire la musique (to MP3, AAC, FLAC) d'un clip diffusé sur une chaîne musicale, Youtube, ou même lorsqu'elle passe à la radio. Il y a 15 ans la console-téléphone N-Gage le faisait déjà et avec une qualité impressionnante pour l'époque. Imaginez maintenant ! Il n'est donc pas question de capture, car il suffirait d'un bon avocat pour démontrer qu'ils ne font rien "à priori" d'illégal.[/size]


#23

Sur Alexa on voit que le .me a dégringolé, quant au .io il n'y a pas grande absence de connexions.

http://www.alexa.com/siteinfo/t411.io

http://www.alexa.com/siteinfo/t411.me


#24

J'ai une Révolution chez eux et une p'tite framboise comme serveur DNS et tout se passe très bien. :siffle:

Maintenant, si on ne fait pas confiance à son FAI, autant éviter les réglages proposés par le matériel qu'il met à notre disposition, à moins d'être un adepte du tir de balle dans le pied. :rire:


#25

La copie privée est légale dans le cas où elle est faite par sois-même et sans outrepasser les DRM.
Dans les autres cas, je serais moins affirmatif que toi.

Il est illégal de "semer à tout vent" une copie privée sans tomber sous le coup d'une contrefaçon/non paiement des droits.

Plusieurs sites proposant des solutions de "magnétoscope en ligne" ont dû renoncer à ce service qui "semble" à première vue légal.

Je compatis à ta douleur, nous vivons dans un monde injuste. ^^


#26

Ça prouve que la théorie sur les vases communiquant est bien fondée. ^^


#27

:Hein: DPIL ?

C'est pas plutôt DPI (Deep Packet Inspection) ?


#28

D'après ce que j'en ais lu, il suffit de changer les DNS par ceux d'open-root donc la manip est basique coté client et pas chère (200€) coté serveur. ^^


#29

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.