Commentaires : Steampunk : à la découverte de ce genre qui n'existe pas

science
science-fiction
conversation
Tags: #<Tag:0x00007f920ce0ea70> #<Tag:0x00007f920ce0e930> #<Tag:0x00007f920ce0e7f0>

#1

Un imaginaire esthétique Avant toute chose, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer, sur votre site, que vous teniez un podcast. Oh ! Ca c’est Le Palais des déviants, avec Laurent Queyssi. Il est en sommeil prolongé depuis un certain temps. On voulait enregistrer nos conversations, sur le ton du bavardage, et discuter avec des gens qui nous intéressaient ou avec qui on voulait passer un moment. Pas de ligne directrice, pas de réelle construction. Ca se voulait ludique dans la…. Publié sur http://www.numerama.com/pop-culture/211074-steampunk-a-la-decouverte-de-ce-genre-qui-nexiste-pas.html par Benjamin Benoit


#2

Steamboy (2004) aurait pu faire partie des suggestions (avant Sucker Punch 2011).

http://toutlecine.challenges.fr/film/0034/00347455-photos-steamboy.html

La série Last Exile aussi vaut son pesant de cacahuètes :

et pi le Silverna quoi !

(Pour les amateurs, on trouve des pepakura sur le net Il y a aussi régulièrement des templates qui réapparaissent la rubrique /po/ de 4 chan (Papercraft et origamis). Des amateurs de papercraft dans le coin ?


#3

Alors Steamboy est une oeuvre indéniablement importante dans la construction de cet imaginaire. Indéniable. Je peux pas le nier.

Mais…
… je peux pas m’empêcher de le trouver assez chiant.


#4

Je plussoie. :wink:


#5

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.