Commentaires : Sony et la Corée du Nord : les éléments à décharge

piratage
sony
coréedunord
sonypictures
Tags: #<Tag:0x00007f3d2a6decc8> #<Tag:0x00007f3d2a6deb88> #<Tag:0x00007f3d2a6dea48> #<Tag:0x00007f3d2a6de908>

#21

Guillaume, c'est bien d'écrire dans Numerama, mais c'est également bien de lire.
J'écris : "Franchement, moi je n'en sais rien."

Mais ce n'est pas grave, puisque toi, tu sais.


#22

il est affligeant de constater que le scénario se répète indéfiniment et qu'à chaque fois qu'un adepte du téléchargement se retrouve à court d'argument et est bien forcé de reconnaitre qu'il a tort, il en vient à ce qu'il connait le mieux: le silence ou les sarcames/insultes. C'est dire la pauvreté intellectuelle de ceux qui disent les apôtres de la liberté d'expression..
merci aux administrateurs de cette pitoyable feuille de choux de fermer mon compte.


#23

Elle est bonne celle-là. Numerama soutient continuellement depuis plus de 10 ans l'idée qu'il faut rémunérer les auteurs. Simplement on pense que le droit d'auteur sous sa forme actuelle n'est pas adaptée. Nous avons soutenu (et j'ai été le premier à décrire en France ce système dans un mémoire d'une quarantaine de pages) l'idée d'une licence globale. Par ailleurs nous avons continuellement défendu le P2P le plus pur, sans intermédiaire, et avons très souvent et parfois férocement (cf WawaMania) combattu les sites qui font une exploitation commerciale du piratage.
Bref, avoir des ennemis c'est bien, savoir les choisir les mieux.


#24

aa


#25

Qui vous a demandé de redéfinir le droit d'auteur ? qu'est-ce qui vous autorise à croire que vous avez ce droit ? Vous avez loupé les courts de math quand vous avez suivi vos courts de droits ? Une licence globale mettrait des milliers d'acteurs de la création et de la chaîne de création au chômage , c'est une hérésie bien simpliste qui essaye de donner bonne conscience aux téléchargeurs. Pour que cela soit réaliste , il faudrait des abonnements à plusieurs milliers d'euro, alors que les téléchargeurs ne sont déjà pas prêt à payer un euro symbolique à chaque fois qu'ils effectuent leurs petites magouilles au nom d'une prétendue liberté tout en bafouant celle des autres.


#26

1/ comment peux tu me prétendre adepte du téléchargement ( illégal je suppose) avec seulement ce court échange ? Je ne l'ai jamais évoqué ni même encouragé et ce n'était pas le sujet. Cela frôle la diffamation . Que disais tu concernant ceux qui veulent appliquer aux autres ce qu'ils ne s'appliquent pas à eux même. Tu en es un parfait exemple
2/ Donc pour prouver le tort de l'autre, comme je l'avais montré précédemment , tu dévies sur autre chose sans aucun rapport, même au prix d'un mensonge( voir 1/)
3/ ton pseudo à tendance agressive , tes propos insultant concernant l'intelligence du contradicteur, la misère de tes arguments ,toutes ces raison font que peu te regretteront

Pour finir, quand tu juges l'intelligence d'autrui, tu le fais en te servant de ta propre intelligence, et compte tenu de la valeur de tes interventions, je doute que ce soit l'outil le plus efficace pour cela .
Pour ton départ je te propose de le faire en chanson ( tu pourras toujours me dénoncer à la sacem, c'est du higelin ) :
Alors part,....
Et surtout ne te retourne pas....
Part.....
Et surtout ne te retourne pas


#27

qu'est-ce qui vous autorise à croire que vous avez ce droit ?
--< Pourquoi il faut un droit pour proposer des nouvelles idées ?
SI oui de quel droit critiquez vous ce site ?

Une licence globale mettrait des milliers d'acteurs de la création et de la chaîne de création au chômage
--< Voila une affirmation bien interessante
de quels acteurs de la création ou de la chaine de création parlez vous
de combien de milliers d'acteurs parlez vous ?
Que pensez vous de la diffusion des chansons par la radios que je peux écouter sans payer ?

il faudrait des abonnements à plusieurs milliers d'euro
--< Donc vous pensez que le panier moyen actuel des francais pour la musique est de plusieurs millier d'euros par an ?

.. tout en bafouant celle des autres
--< quels sont les libertés bafouées par un pirate ?
Que pensez vous des actions des ayants droits qui bloquent des videos sur youtube (par exemple) en prétendant avoir les droits sur ces dernières alors que c'est absolument faux


#28

"Ce site est ouvertement orienté vers le piratage" est une affirmation à la limite de la diffamation et qui montre à quel point vous êtes de mauvaise fois ou que vous ne savez aucunement de quoi vous parlez.

les bannière publicitaire sont l'application directe du copyrigth ?
J ene suis pas sur d'avoir bien compris le rapport entre une bannière publicitaire et le copyright pourriez vous développer ?


#29

bon alors puisqu'ils faut mettre les points sur les i pour faire et vendre un film, il faut : scénaristes, acteurs, metteurs en scène, investisseurs, cameramen, monteurs, bestmen, scriptgirls, cascadeurs, éclairagistes, maquilleurs, salles de cinema, diffuseurs, imprimeurs, société de transports, magasin /points de ventes, vendeurs, assureurs , stocker, etc, etc… il est impossible que votre licence globale arrive à rémunérer tout ce monde. Car dans le prix de vente d'un DVD tout ceci est compris et plus puisque ce la comprend aussi les futurs investissements possibles . Idem pour la musique. Et cela n'a rien à voir avec une idée, réductrice, de panier moyen (qui n'a rien à faire dans cette histoire ).
Quand aux libertés, elles sont définies par des lois (par pas vos envies de gratutité ): "quoi désolé monsieur l'agent je roulais à 200 et j'ai écrasé 3 personnes ? oh faite pas chier tout le monde sait que le code de la route, c'est une grosse connerie, qu'il faut le réformer et puis j'suis pas d'accord avec".


#30

arrêter de jouer les faux culs : on donne même les adresses ou télécharger illégalement et on crucifie le droit d'auteur ! "oh, non" vous allez me dire "on ne fait que le remettre en question"… moi j'appelle ça jouer sur les mots.

les bannière pub/logo sont l'image de marque d'une société: sans copyright pour les protéger , n'importe qui peut les utiliser et n'ont donc aucune valeur commerciale pour l'ayant droit, puisqu'elle ne fait plus la promotion de sa marque. Et oui le copyright, c'est aussi ça ! Maintenant si vous ne comprenez pas ce concept, demandez à Mr Champeau, parce que lui a bien compris. Tant et si bien qu'il passe tout son temps à abbreuver ce site pour se faire du blé… avec les bannières publicitaires.


#31

merci aux administrateurs de cette pitoyable feuille de choux de fermer mon compte.

Pas la peine d'impliquer les admins dans tes délires, t'es pas obligé de revenir si tu ne le souhaite pas.

Des promesses, toujours des promesses ...:biggrinthumb:


#32

Yes We Can ? T'es sûr ?
Je croyais que c'était Yes We Scan ...

ou Yes We Scam. Je sais plus où donner de la tête avec ces ricains. <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/>


#33

Et c'est quoi un pirate ? Un méchant hacker, ah merde...


#34

C'est au contraire une cible facile : un pays avec peu de soutiens, complètement replié sur lui-même, notoirement déclaré comme ennemi et le virus est rempli de signes visant à l'accuser.
Quant à leur arme nucléaire, ils n'ont aucun vecteur pour la lancer...

Il ne s'agit pas de relâcher la méfiance de quelques mafieux, mais bien de rassurer l'opinion publique qui n'accepte pas qu'on ne puisse pas pointer du doigt un gros méchant bien défini le lendemain d'une attaque informatique. En la matière, la corée du nord est le gros méchant idéal, ça leur fait même plaisir parce que le régime n'existe que dans la confrontation avec l'étranger pour maintenir sa population sous son joug à coup de propagande. Laquelle, pendant ce temps, meurt de faim.


#35

Pas coûté un rond vous plaisantez ? Cette attaque leur coûtera des millions, bien plus que n'importe quelle campagne publicitaire !


#36

Oui fin les articles de reflets c'est le paroxysme de la pensée circulaire...


#37
  • Concernant l'assureur il s'agit de 1 à 1.3% voir environ 2.5% (au max) du budget, c'est pas un site alternatif qui le dit mais Le Fig. En gros ça représente rien ce coût, la sortie au cinéma permet de payer l'assureur largement.

  • La salle de cinéma ne rentre pas en compte dans le cas d'une VOD.

  • Le coût de l'imprimeur représente que dalle, c'est le secteur qui touche le moins soit un grain de sable. Et dans le cas d'une VOD c'est inutile.

  • La location d'un entrepôt pour le stockage n'est d'aucune utilité dans le cas d'une VOD, le stockage du fichier numérique sur un serveur ne coûte pratiquement que dalle.

  • La société de transport ne rentre pas en compte dans le cas d'une VOD à moins qu'il soit possible de livrer de l’immatériel en physique ^^.

  • Le magasin/point de vente classique ne rentre pas en compte dans le cas d'une VOD. Et si un magasin à son propre service de VOD ça revient à ce que j'ai dit plus haut, ça coûte rien.

Donc c'est sûr que si tu ajoutes des frais inhérent à une exploitation d'un bien physique sur un bien numérique les prix explosent. Je suis pas sûr que tu saches de quoi tu parles.

D'ailleurs si la production d'un film devait se faire à partir des recettes d'une VOD alors c'est la faillite direct car la VOD c'est ce qui est disponible en dernier après la sortie au cinéma et la sortie en Bluray ensuite. Donc ce qui paye ce petit monde c'est la salle de cinéma et le Bluray, la VOD c'est un bonus en gros.

Pourquoi je parle de VOD ? Pour te dire qu'un fichier numérique ça ne coûte rien et donc une licence global même à 15 euros par mois est raisonnable/réaliste.

Maintenant en détail pour les autres frais qui ne rentre pas dans le cas d'un fichier numérique (je réponds plus globalement à ton commentaire et sur les points que je n'ai pas abordé).

  • Le script (j'ai trouvé des chiffres après c'est pas forcément une généralité) entre 1500 à 6000 euros si c'est un film ou un téléfilm.

  • Pour les intermittent du spectacle il parait qu'ils sont mal rémunérés, suffit de réduire la paye des acteurs (une redistribution).

  • Réduire le salaire des acteurs et la rente voir la supprimer carrément. Mon père à 40 ans de travail derrière lui et pourtant il est loin d'avoir l'argent pour s'acheter une villa, faire la fête avec des centaines de convives, investir des grosses sommes, etc. Ce qui prouve bien que le salaire d'un acteur est surdimensionné (pour les acteurs dont la notoriété débute, je ne parle même pas de ceux qui jouissent d'un prestige).

  • Le pressage (complet) ce n'est pas si horriblement cher, dvr-france propose le pressage de 500 dvd double couche pour 1092 euros. Et c'est même encore moins cher de sous-traité ça à une entreprise américaine (ce qui arrive souvent).

  • Le transport c'est le transport et ça c'est le problèmes des grandes surfaces qui vont répercuter ce coût sur le prix du produit.

Bon je m'arrête ici, j'ai déjà bien assez répondu à ton commentaire.


#38

Merci à Numerama d' être un des seuls médias a ne pas foncer tête baissée dans cette propogande américaine qui me semble pour moi grossière.


#39

Que l'attaque ait coûté un max à Sony est une évidence. Parce que à bien y regarder ce n'est pas un piratage, mais une destruction en règle de la société. Non seulement ils passent pour des bouffons auprès du public, mais - c'est plus important - comme incapable de protéger leurs données auprès des professionnels.

Il n’empêche que sur le cas particulier de "The Interview", toute la presse occidentale en as assuré la promo pour pas un rond. C'est même pas discutable, c'est un fait.

Et maintenant que les premières critiques apparaissent et les premiers spectateurs sortent des salles, l'hypothèse du film consternant semble se concrétiser: "La Corée du Nord a eu raison de se plaindre : la comédie réalisée par Seth Rogen et Evan Goldberg est une attaque terroriste contre... le genre comique" . Cela légitime tout à fait l'hypothèse selon laquelle Sony n'as pas voulu sortir le film non pas pour des raisons géopolitiques, mais pour ne pas rajouter le ridicule au scandaleux, et peut-être pour essayer de se donner un rôle de victime plutôt que de se faire accuser de ne pas avoir protégé leurs secrets.

De toute manière, l'hypothèse Nord-Coréenne est en train de prendre l'eau - pendant qu'émerge une autre hypothèse, d'une vengeance d'employés virés en mai 2014.


#40

Franchement votre propos est surréaliste: vous voulez pointer du doigt "un coupable idéal" sans vous intéresser à savoir si il s'agit d'un coupable réel, en d'autres termes vous recherchez juste un bouc-émissaire.