Projéééééé Macron (le thread)

emmanuelmacron
Tags: #<Tag:0x00007f921209dae8>

#442

Les guerres n’ont pas attendu les hommes pour exister. Ça fait partie du monde animal.

Fourmies qui attaquent des fourmilières adverses, prédateurs carnivores qui se disputent un territoire ou un rang social (devenir le chef), actions de groupes pour faire face à un prédateur (suricates vs serpent), essaim d’abeilles vs frelon ( il a été observé des essaims submerger un frelon asiatique en l’etouffant par la chaleur du groupe par actions commando et kamikazes), même chez les amibes et les bactéries il est question du lutte du plus fort contre le plus faible, de stratégies de défenses (dont camouflage), de territoires.

Sur le concept on a rien inventé, on reproduit. Par contre nous on sait faire des bombes atomiques. Alors, c’est qui l’patron !? \o/


#444

C’est même pas maladroit pour le coup, on est plus dans l’enculage de mouche pour aller contre cela, alors que c’est bien le cas.

(après, que ça soit pret à accepter tout et n’importe quoi “au nom de l’Europe”, c’est une autre histoire, ou encore que ça serait “la cause”, sans regarder tous les à cotés)


#445

Bein non, c’est un fait.

Les pays des Balkans ne faisaient pas partie de l’UE pendant qu’ils étaient en guerre. Ni les pays du bloc soviétique jusqu’en 89.


#446

La sodomie de diptère, c’est balancer “ouais mais il y a eu les guerres de Yougoslavie” quand un tweet dit que l’europe n’a pas connu de période de paix aussi longue.

Je ne suis pas sûr qu’on puisse parler de guerre et de paix dans le cas d’animaux… J’ai toujours un peu de mal avec l’anthropomorphisme.

C’est lui


#447

L’enculage de mouche, c’est de l’autre coté ^^
(parlait de pays qui n’étaient pas concernés / en euope, ou encore de parler d’OPEX par exemple, voir pour les cas les plus tordus, des manifestations violentes comme étant des “guerres civiles”)


#448

C’est vrai que ce sujet mérite réflexion. Cela dit on sait que certains animaux intelligents, tel le dauphin, sont capables de cruauté et que certains singes savent se faire des outils qui serviront parfois d’arme.

Mais non, c’est devenu un gentil, voyons !

Autant pour moi. :slight_smile:


#449

Perso, testé, en … Chine :smiley: oui zarbi, mais un resto japonais très haut de gamme et très à la mode à Canton payé par l’ambassade de France (enfin le consulat) ça se refuse pas et oui c’est une tuerie si tu as accès au produit d’origine, comme le bœuf Irlandais ou Argentin très haut de gamme … (Et crois moi, j’adore ça avec mes carottes …) Le problème (et c’est exactement le même avec les produits français, parce que la viande de très haute qualité c’est pas qu’une spécialité étrangère), c’est que les appellations sont exploitées, tordues détournées, un mauvais boucher, sans le vouloir, va te vendre une viande qu’il n’a pas su maturer… etc. Je suis résolument de l’avis contraire de @Chitzitoune quand aux appellations, prix etc… , et de son avis quand aux locaux … Né en Normandie, je peux t’assurer que la Normande, c’est pas que une vache à lait :wink:

Pour @Chitzitoune :

après, beaucoup n’aiment pas car justement trop fort, par rapport à la viande de supermarché ^^)"

Faut être un peu borné pour croire que la viande de supermarché c’est forcément de la merde … Une boucherie de supermarché peut-être une VRAIE boucherie indépendamment de la chaîne de magasins …

PS dsl pour le post vraiment décalé :smiley:


#450

Bon sans ça, j’ai 'impression qu’aucun n’a remarqué que LES guerres de Yougoslavie sont les guerres de l’Otan pour d’autres … Je dis ça je dis rien …


#451

Même quand c’est de la viande de “bonne qualité”, la viande d’élevage n’a pas le même gout que la viande de chasse.

Qu’un produit soit fabriqué en normandie ou en bretagne, si c’est avec les mêmes produits / méthodes, y’a aucune raison de donner un “label” à celle en normadie et pas cele en bretagne, “juste” à cause du lieu géographique où ça été fait…


#453

J’ai dit Normandie parce que j’en viens et je peux parler de la qualité que l’on pouvait y trouver … Il n’y a à priori aucun label viande en Normandie ou en Bretagne …

Et puis depuis quand t’as chassé l’auroch toi … :laughing::rofl:


#454

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maine-anjou (à cheval sur la Bretagne et d’autres)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Prés_salés_du_Mont-Saint-Michel (Normandie)

(mais c’est valable avec n’importe quel AOC, peu importe la zone conernée)

Attention, je dis pas non plus que niveau gout ou qualité, c’est forcement “mauvais”. La viande de chasse et d’élevage sont juste très différentes (souvent beaucoup plus “fort” pour la viande de chasse, et même trop pour beaucoup. Un “simple” sanglier, chevreuil ou lièvre de chasse par exemple va en général avoir un gout beaucoup plus prononcé que n’importe quelle viande d’élevage)


#455

Ah ouais les vaches du Mont Saint Michel … :rofl::laughing:


#456

Pas des vaches, des moutons.

Sinon, on pourra toujours arroser sa viande avec du roundux, nos chers députés n’ont encore prouvé qu’ils étaient toujours en marche dans la même direction, la bêtise crasse.
Quand on voit que localement les communes adhèrent de plus en plus à la charte zéro pesticides, ça mériterait bien de badigeonner CONNARD sur leur pelouse, leurs champs ou plus amicalement de leur offrir un bon apéro bien de chez eux.
Comme disait l’autre, quand on nait con, on est con. ça marche aussi pour les ploucs, aller à la capitale, ça ne permet pas de comprendre mieux comment devrait fonctionner le sol de ses champs pour améliorer le rendement.

Quant aux 491 absents, ben faut pas qu’ils viennent dire qu’ils représentent le peuple.


#457

Et quand le président de l’Assemblée Nationale décide soudainement, à minuit 50 de prolonger le débat et de faire voter l’amendement sur les glyphosates à 2h du matin ? Il n’est pas là aussi le problème ?

Parce que quand tu as 300 députés, tu peux organiser des rotations pour qu’il y ait tout le temps du monde ; quand tu n’en as que 20, c’est plus difficile.


#458

C’est l’jeu ma pauv’ Lucette !


#459

Le fil a été perdu depuis 6 mois … :rofl::crazy_face:


#460

Sans ça je viens de me payer une entrecôte de 5cm d’épaisseur, maturée 45 jours … Je vous en parlerai sous peu … :rofl::laughing:

Edit : Et du coin …


#461

En fait, quand les députés ont un intérêt privé en jeu, il reste toute la nuit pour pouvoir continuer à faire des voyages pour des séminaires à la Barbade payé par Monsanto.
Par contre, quand c’est pour défendre la planète et les citoyens, c’est 9h - 17h30.
On en revient à mon commentaire, les députés ne représentent plus le peuple, ils ne représentent qu’eux-même. Entre les sénateurs qui ne votent jamais et les députés qui restent chez eux, tu parles d’une démocratie. Il n’y a plus que notre socialo-centro-ultra-libéral pour gérer le pays à sa sauce, c’est à dire en ouvrant la porte aux vautours.

Après, le jour où on mettra en place un quorum à 50% des élus pour les votes, on commencera à limiter les conneries (avec des lance-flammes pour les empêcher de sortir).


#462

Sur le principe, je trouve qu’il devrait y avoir un ordre du jour ,établi et fixé plusieurs semaines à l’avance au minimum, et c’est tout (permettant à chacun de s’informer, se renseigner, avoir des éléments à apporter / écouter, en discuter / réfléchir)

Si le vote de tel amendement n’est prévu bien l’avant, alors, ça serait pour une prochaine fois, basta, y’a pas à le faire passer, y’a absolument aucune urgence “pour la nation” qui pourrait justifier un vote immédiat (et même dans ce genre de cas, il faudrait rappeler / prévenir tout le monde)


#463

Juste pour information : le vote solennel de la loi, c’est avec tous les députés.
Il faut distinguer trois étapes :

  • l’étude de la loi en commission : on dégrossit les amendements avec les députés de la commission adéquate
  • l’étude de la loi et le vote des amendements : on étudie chaque amendement un par un, on les vote ou on les rejette, puis on vote chaque article un par un avec ou sans les amendements. Est-il besoin d’avoir 570 députés dans l’hémicycle sachant que 500 feront autre chose. Car il ne faut pas rêver : que ce soit par goût ou par nécessité, le député ne peut pas être compétent ni intéressé par tous les sujets : de la pêche en haute mer en passant par l’adaptation d’un règlement européen sur la sécurité informatique.
    Il vaut mieux, pendant que les députés spécialistes discutent, que les autres participent aux commissions auxquelles ils appartiennent.
    Imagine une entreprise où tout le monde assisterait obligatoirement à toutes les réunions : à chaque réunion, présence obligatoire de la compta, des chefs de projet techniques, des commerciaux, des RH, …
  • le vote solennel du texte de loi où tous les députés sont là.