Projéééééé Macron (le thread)

emmanuelmacron
Tags: #<Tag:0x00007f920ad1acb0>

#362

Oui, c’était pour voir si tu avançais avec aplomb une information fausse (au cas ou elle le serait) qui induit une façon de penser. Ce qui semble ici être le cas...


#363

Qui te dit qu'elle est fausse ?


#364

#365

T'avances une affirmation, je t'en ai demandé la source, rien d'autre.



nb :


#366

Donc dans le débat sur le fait que Macron envisageait que la République accorde un budget à sa femme, l'important est de savoir si c'est elle qui a demandé, si c'est lui qui a imposé ou s'ils ont décidé tout ça ensemble au coin du feu ? Et si j'ai avancé une information sans preuve, ce qui me vaudrait un procès en diffamation ?

:joy:

Ps: question : qui me dis que c'était au coin du feu et pas lors d'un voyage en voiture ?


#367

Ça c'est la base de la fausse info ou petite rumeur dont on se fait le relais.

  • Si elle a demandé à son mari... alors je demande ou est-ce écrit (interview, bouquin autre) ?
  • Si elle a rien demandé mais qu'on lui donne parce-que c'est comme ça depuis 40 ans, ce n'est pas du tout la même chose.

Si t'avances une affirmation infondée alors tu te positionnes au niveau de ce qu'on dénonce souvent les uns les autres, la brève de comptoir.

C'tout.


#368

Ce n'est pas on lui donne parce que c'est comme ça depuis 40 ans, c'est on lui affecte un budget.
D'ailleurs actuellement, on lui donne rien. Elle utilise, comme ses prédécesseuses (je ne suis pas sûr du mot) les moyens de l'état à des fins personnelles. Je ne parle pas de logement ou de gardes du corps qui sont normaux, mais de secrétaires.

200 lettres par jour ? Ok, ces lettres sont ouvertes par un secrétariat (elle n'a d'ailleurs pas besoin d'un secrétariat particulier). Soit il s'agit de demandes d'intervention pour un problème administratif et la lettre est transférée aux interlocuteurs adéquats comme toute autre lettre de requête qui arrive à l'Elysée ou à Matignon. Soit il s'agit de lettres personnelles et une fois ouvertes par le secrétariat, elle se charge elle-même d'y répondre.

Si on lui affecte un budget, cela revient à donner un rôle officiel à une personne qui n'est ni élue, ni employée de l'Etat. En plus pour des missions qui ne sont pas décidées par une loi ou par un décret, mais choisies par la personne elle-même.

Qui décide qu'elle doit s'occuper du handicap, qui la missionne pour cette tâche, qui estime le montant budgétaire, qui fixe les objectifs, qui contrôle le suivi budgétaire, qui contrôle les résultats par rapport aux objectifs, qui contrôle le rapport entre l'argent dépensé et les résultats ?

Et si dans 6 mois, elle s'aperçoit que le problème des agriculteurs lui semble plus important que celui du handicap, elle aurait le droit de changer de cheval de bataille ? Elle pourrait laisser des actions en plan et aller s'occuper d'autre chose ?

Tu ne crois pas que ce sont ces questions qu'il faut d'abord aborder au lieu de s'amuser avec le petit bout de la lorgnette ?


#369

Et qui lui demande d'avoir une cause à laquelle s'occuper ? Qui lui demande de faire des ronds de jambes avec les gens bien placés ? Si elle veut pas alors que le statut l'exige, on fait quoi ?


#370

Ce n’est pas du tout une réponse à ma question. Je ne te demande pas de développer le pourquoi du comment du bien fondé de ceci ou cela.

Tu affirmes qu’elle a demandé, donc tu insinues, accusateur, qu’elle a une volonté de profit à des fins personnelles. Je te demande donc ou as-tu lu ça ? Car dans le cas contraire c’est que tu te bornes juste à rapporter du “on dit” pour alimenter un peu plus ton argumentaire.

Je m’en fou du reste et on en a déjà largement parlé. Je vais pas revenir dessus dans un sujet définitivement à charge contre Macron. Ça je vous le laisse, il n’y a de meilleurs débats que ceux ou l’on est d’accord entre soi, bien installé dans une chambre d’écho. Ragez comme bon vous semble.

Mais dans un forum ou bien souvent on insiste sur le vocabulaire employé pour dire, non-dire, ou médire,honnêtement, hypocritement, fallacieusement, etc, ma seule question porte sur la seule affirmation que tu as avancé. Selon la véracité de ton propos ça peut soit signaler qu’il y a eu incitation à pratiquer le népotisme et le favoritisme alors que dans l’autre cas, même si au final c’est pareil il n’y a pas eu incitation de sa part.

C’est une info sur son influence à l’Elysée et sur la personne qu’elle est.

Alors, “on dit” qu’elle a demandé ? ou, elle a demandé ?


#371

Comme je l'avais déjà dit, je comprends qu'on soit gêné face à cette histoire quand on est macronphile et qu'on essaye de se raccrocher à n'importe quelle branche pour noyer le débat.

Ma médisance est peanuts face à la tentative d'appropriation d'argent public par le couple Macron. Mais continue à faire l'autruche et de considérer que les problèmes de fond de cette guignolade n'ont aucun intérêt.


#372

[quote=“Albert, post:371, topic:45782”]
Comme je l’avais déjà dit, je comprends qu’on soit gêné face à cette histoire quand on est macronphile
[/quote]Voilà une bien belle façon de se montrer supérieur. #chambre d’écho. (bis)

Mais si ça peut te procurer une intense poussée de Guanosine monophosphate cyclique comme on dit vulgairement, alors oui, les Macronistes sont tous des abrutis de première, décérébrés, limite inconscients, faux derches, manipulateurs, arriérés et, pour tout dire, n’ayons pas peur des mots : complètements cons.

Je m’en fou c’est pas de ça dont je te parle.[quote=“Albert, post:371, topic:45782”]
Mais continue à faire l’autruche et de considérer que les problèmes de fond de cette guignolade n’ont aucun intérêt.
[/quote]Je ne parle plus de fond ici et j’ai précisé pourquoi.


#373

C'est toi qui le dis, mais tu dois les connaître mieux que moi :slight_smile: . Moi je dis juste gênés aux entournures face à une grosse bourde de leur héros.


#374

Je suis proche d’un idéal politique qui m’a été proposé et de promesses de jours meilleurs. Quant à ce qu’il en advient… D’où que vienne la déception, elle sera toujours du mauvais côté.:smirk:


#375

Ca m'a toujours éclaté ces célébrités qui profitent de la presse people pour faire leur promotion, puis qui de temps en temps portent plainte pour atteinte à la vie privée (vie privée qu'ils ont par ailleurs largement mis en scène avec la complicité de ces magazines).

Je ne sais plus quelle chanteuse racontait un jour qu'elle refusait d'étaler sa vie privée dans ces magazines people et que finalement, la réaction de ces magazines était justement de ne pas montrer de photos volées d'elle.

Mais Manu a un maillot de l'OM, Manu joue dans Top Gun, Manu fait de la boxe, Manu joue avec le micro dans un sous-marin, Brigitte et Manu marchent sur le sable, Brigitte fait visiter l'Elysée, ... Tu joues avec les médias : il faut que tu acceptes que les médias jouent avec toi.


#376

La relation de macron avec les journalistes people est très ambigüe :

il est super pote depuis 2016 avec Mimi, Michèle Marchand, celle qui tire les ficelles de la presse people française.


#377


#378

On notera qu’elle a un chef de cabinet et un directeur de cabinet.
On notera que l’on ne sait pas de combien de personnes se compose le cabinet
On notera que l’on ne sait pas quel est le nombre de secrétaires

Bref, pas complètement transparent…
Mais cela confirme bien que Mme Macron n’avait pas besoin d’un budget pour passer ses journées.

Son rôle :

- assure la représentation de la France, aux côtés du Président de la République, lors des sommets et réunions internationales :
Uniquement quand elle est invitée, j’espère

- répond aux sollicitations des Français et des personnalités françaises et étrangères qui souhaitent la rencontrer :
En gros, elle est polie…

- supervise la tenue des manifestations et réceptions officielles au sein du Palais de l’Elysée.
Y a pas de chef cuisinier, de maître d’hôtel et de chef du protocole à l’Elysée ? Il faut que ce soit Mme qui s’occupe des menus et qui vérifie si les serviettes sont propres ?

- soutient, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France :
Comme toutes les personnalités sollicitées par ces associations

sera également chargée de maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme.
Pourquoi ces domaines et pas d’autres ? Qui a choisi ? En fonction de quels critères ? Quelle articulation avec les administrations qui s’occupent déjà de faire des liens avec la société civile dans ces domaines ?

Le Président de la République pourra en outre charger son épouse de missions particulières de réflexion et de propositions en lien avec le rôle décrit ci-dessus.
En quoi la femme du président est qualifiée pour mener des missions de réflexion ?

Elle effectuera régulièrement un bilan de ses actions.
Comme le bilan de santé du président de la république qui doit être régulièrement publié ? Attendons de voir…

Un truc noté par quelques journalistes : cela s’appelle “Charte de transparence relative au statut du conjoint du Chef de l’Etat”, ce qui tendrait à donner l’impression d’un document générique. Or à plusieurs endroits, le document contient explicitement “Mme Brigitte Macron”.


#379

Le conjoint du Président de la République exerce, en vertu tant de la tradition républicaine que de la pratique diplomatique, un rôle de représentation, de patronage et d’accompagnement du Chef de l’Etat dans ses missions.

PATRONAGE :

Donc lorsque Mme Macron exerce le rôle de patronage de M. Macron, c'est une sainte qui protège son mari ou c'est une assistance à un condamné ?


#380

J'hésite entre le clientélisme politique autour d'un despote et l'accueil d'enfant durant les loisirs :smiley:

Ca peut pas être le rôle d'appui de quelqu'un d'influent, vu qu'elle devient influente par le rôle occupé justement.
Ni l'appui officiel, vu qu'elle n'a pas de rôle officiel (et c'est ça qui déplait)


#381

Va t'on avoir droit, deux fois par mois, à "La minute indispensable de Monsieur le Président " à la TSF ?