Projéééééé Macron (le thread)

emmanuelmacron
Tags: #<Tag:0x00007f920accbd40>

#262

Dans de tels cas, faire une recherche d'image : https://www.google.fr/search?tbs=sbi:AMhZZiu_1uxVe6-Az7hDT8lY8KVn7TJvTWa_1mA0JeOuA17P1KBmfFTVLfrQl_12P-ChvdLEnfMcc33BSSBqcvS9NUBmTDGuvGhxosgi0oiP5TZwlzrdBacFGA7aO2M3qfxq_1C_1gbKx8TPh58bx3yIuMwaRxSKg09kI-SyqaruUw5evjd1JtMhkfwpEorMpdcM6PoVl3K0n-OF0DuQnW-GwBkwgT1xIK25WGV4cNgVVJrMAnMk9ObRmLTj8obQT5OyXZrTJfwseGaMwATBaxxQ1sCkWGsYollxg6DiKy94uvA84yz6bGPV_1Uc-ERwcu2jEn1_16rr4CWAcGeT07uhxQ0GOKFba_1of6tE8w&gws_rd=cr&ei=0HhwWcOiEYjewAKb_K-IAw


#263

@Albert

Parce qu’il faut réfléchir avec son propre cerveau en plus ?! :scream:

Il sert à quoi le Décodex ? :sob:


#264

C'est un peu HS mais comme c'est un sujet qui revient régulièrement lors de nos discussion politique et que c'est quand même en rapport avec les projets de Macron, je mets ça ici :


#265

A mon avis, c'est prendre le problème par le mauvais bout. Ce qu'il faut penser, c'est une réorganisation des administrations territoriales et une redéfinition des rôles de chacun.

Commune, agglomération, interco, métropole, département, région, services de l'état en région, ... c'est un véritable bordel. Avec en plus des compétences qui vont maintenant être partagées et doublonnées : les routes et le social seront gérées (au 1er janvier je crois) par les métropoles sur les communes appartenant à une métropole, mais par le département sur toutes les autres communes du département. Donc quand tu veux goudronner un morceau de route, il faudra savoir si c'est dans le territoire de l'agglomération ou pas.

Autre exemple rigolo : les transports scolaires (autrefois gérés par le département) sont transférés aux régions. Mais comme la gestion des personnes handicapées reste au niveau du département, les transports scolaires pour enfants handicapés sont du domaine du département.

Ce qui coûte d'ailleurs le plus cher, ce ne sont pas les élus, mais les fonctionnaires qui vont faire exactement la même chose dans deux administrations différentes.

Donc réduire le nombre d'élus, c'est de l'annonce purement populiste mais qui ne s'attaque pas au problème de fond, à savoir qu'on a un millefeuille administratif trop complexe.

Commençons déjà par réduire le nombre de communes. Depuis 1811 aux Pays-Bas, c'est "aucune commune en dessous de 500 habitants". D'où une fusion des communes trop petites, fusion qui se continue régulièrement encore aujourd'hui (1000 communes en 1950, 500 en 2000, 400 en 2017) : ils ont 1 seule commune de moins de 1000 habitants, 2 communes entre 1000 et 3000, 20 communes entre 3000 et 10000 habitants et le reste à plus de 10.000 habitants. En Italie (60 millions d'habitants) : 8000 communes. En Espagne (47 millions d'habitants) 8000 communes. En Allemagne (82 millions d'habitants) : 11.0000 communes. En France : 36.000 communes, 40% du nombre de communes en Europe.
Avec des situations absurdes : Rochefouchard : 1 habitant, 15 électeurs, 1 maire et 6 conseillers municipaux. Et ce n'est pas la seule commune dans ce cas.

Et des disparités énormes en France : le Var, 1 million d'habitants, 6000 km2, 153 communes. La Moselle, 1 million d'habitants, 6000 km2, 727 communes.

Donc mettons en place une règle comme aux Pays-Bas : aucune commune de moins de 1000 habitants. Vous êtes 600 ? Rapprochez vous des 3 ou 4 bleds autour de chez vous et fusionnez.


#266

Déjà, en faire une tonne sur les propos du général tenus à huis clos et qui ont filtré, ce n'était pas bien malin (le linge sale se lave en famille).

Mais en rajouter une couche alors que normalement la page est tournée, c'est d'une connerie monumentale. On joue à quoi, là ? A celui qui a la plus grosse ?


#267

Ça ne fera pas faire d’économie et au niveau organisationnel, les communes sont déjà regroupées.
Ça va simplement éloigner les élus des administrés. Au lieu d’avoir le maire dans la maison d’en face, tu l’auras dans le bled à 15 km de là, on y gagne quoi ?


#268

Et ils y gagnent quoi les autres pays, à ton avis ?

On y gagne qu'au lieu de déposer 5 dossiers de subvention, votés par 5 conseils municipaux, étudiés par 5 agents de la préfecture chargé du contrôle de légalité, tu n'en dépose plus qu'un seul. On y gagne qu'au lieu d'avoir 5 employés municipaux chargés d'ouvrir et de fermer la mairie en ne voyant personne de la journée, tu n'en n'auras plus qu'un seul (et qui bossera peut-être un peu).

Et quand tu veux ouvrir une piscine ou organiser un transport de ramassage scolaire, c'est tellement plus simple quand il n'y a qu'une seule administration à faire bouger plutôt que 5.

Tu veux me dire à quoi ça sert d'avoir le maire d'en la maison d'en face ? Si les listes ne sont pas trop cons, elles mettront en place des élus dans chacun des patelins regroupés. Et au lieu d'avoir le maire en face de chez toi, tu auras un adjoint.


#269

Tu raisonnes commune de plusieurs milliers d'habitants, ça ne fonctionne pas comme ça un village.

Quand tu as 500 habitant, tu n'as pas une mairie ouverte en permanence, pas de piscine, le ramassage scolaire est départemental, etc.

Le sujet le plus urgent et de savoir quand est-ce qu'il faut tondre les bas côté des chemins vicinaux.

Quand à avoir les élus à proximités, ça permet d'échanger avec eux sur les problèmes récurents et d'avoir un interlocuteur en cas d'urgence, soit 90% du travail d'élu dans les villages.


#270

Eh bien justement, quand tu regroupes plusieurs communes de 500 habitants, tu auras une mairie ouverte en permanence (même si pour certains, il faudra faire 5 km pour y aller), tu pourras avoir un ramassage scolaire, tu auras plus de poids face au préfet ou à l'éducation nationale pour discuter le bout de gras ou de maintenir une classe ouverte.

Affichage et maintenant Internet.
Sinon coup de téléphone à la mairie (qui, voir ci-dessus, sera ouverte tous les jours).

Bla bla bla. Le maire du village, il est en train de bosser dans la journée. Cela ne changera donc strictement rien.

J'ai déjà parlé de ce bled où j'ai vécu : 150 habitants répartis pour moitié dans le bourg central et les autres dans 8 hameaux répartis dans un rayon de 4 km. Tu crois que tout le monde habite en face du maire ?

Ou du bled de 22 habitants à côté de chez moi : le maire, il tient une pharmacie à 10 km de là. Alors pour le voir...


#271

La question ne se pose pas. Il n'y a qu'un seul chef.

Et Mélenchon il en dit quoi ?


Ouai, mais elle, elle est la femme du Président et l'entourage proche d'un chef d'état, de part sa position, aura toujours une possibilité de parole ou d'écoute que toi tu n'as pas.

Ex: un chef d'état qui voudrait faire passer un message d'apaisement quelquonque à une nation triquarde mais qui ne peut pas encore le faire officiellement amorcera un réchauffement en envoyant sa femme faire une belotte avec l'autre première dame. Ce n'est pas "officiel", on ne peut rien lui dire, mais le geste diplomatique est très concret.

Cf: Ségolène Royal, Ministre de l'écologie, aux obsèques de Castro.

Oui.

Qu'est-ce qu'on en a à foutre ? Polémique de rageux.


#272

La question ne se pose pas.
Pourquoi ?
Parce que la réponse est gênante.

Il n'y a que dans les dictatures où il n'y a pas le droit de poser des questions.

Mélenchon, j'en n'ai rien à battre. S'il a fauté, il devra répondre de ses actes devant la justice.
J'adore ce genre de défense : regardez les autres !!!
Détourner le regard n'empêche pas de constater la faute.

Oui. Mais elle n'a pas besoin d'avoir un budget pour ça. Elle n'a aucune fonction officielle, elle n'est pas fonctionnaire, elle n'est pas élue, elle n'est pas nommée, elle ne fait pas partie d'un cabinet, ...

Et c'était quoi l'intérêt de foutre 5 cm de plus ?


#273

http://www.lepoint.fr/politique/pascot-la-loi-de-moralisation-est-un-ecran-de-fumee-24-07-2017-2145298_20.php


#274

Il y a un seul Président, c’est normal qu’il ait des avantages liés à cette fonction.[quote=“Albert, post:272, topic:45782”]
Oui. Mais elle n’a pas besoin d’avoir un budget pour ça. Elle n’a aucune fonction officielle, elle n’est pas fonctionnaire, elle n’est pas élue, elle n’est pas nommée, elle ne fait pas partie d’un cabinet
[/quote]

Non, elle est l’épouse du Président. Ça justifie un statut. Largement.[quote=“Albert, post:272, topic:45782”]
Et c’était quoi l’intérêt de foutre 5 cm de plus ?
[/quote]
À nouveau, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Au fait, tu as lu :

?

Si ce n’est pas déjà fait je t’invite à le lire…

Ps : Tu me fais un peu penser à ces anti Hollande qui ont appelé à sa démission pour tout et n’importe quoi durant tout le quinquennat. Cette polémique en mode pet foireux est tout à fait dans l’esprit. Alors ? Tu as loué un petit avion pour survoller les plages avec ta banderole “Macron démission !!” un bonnet rouge vissé sur la tête et un tee-shirts manif’ pour tous ?


#275

C'est vrai que cette polémique n'a pas lieu d'être, ça n'empêche pas que c'est débile de rajouter 5 cm.

Tu dis qu'Albert est un anti-Macron systématiquement, peut-être, je ne sais pas, en tout cas toi tu es un pro Macron de manière systématique, j'aurais jamais pensé ça de toi avant, mais j'ai l'impression que tu supportes toutes les décision et toute la politique de Macron. Toi qui a un œil assez critique habituellement, je ne t'ai jamais vu critiquer le moindre élément relatif à sa politique (j'ai pas lu intégralement tout ce qui s'est dit dans ce thread donc je ne suis pas sûr). Alors que son action est critiqué par beaucoup de personnes différentes. On dirait mes parents avec Fillon :wink:


#276

Ho fu- ^^°

Pas tout à fait. Ou peut-être pas comme tu l'entends (par adhésion aveugle aux idées).

Je défend ses actes et ceux du gouvernement (y compris ce qui peut me pénaliser cô la baisse de l'allocation logement... Ou à l'opposé m'irriter cô la baisse de l'ISF moins forte qu'annoncée) parce-que j'ai souhaité lui donner sa chance et que sa politique, contrairement à nos vieilles habitudes, soit jugée sur le long terme.

Il l'a d'ailleurs dit dès son élection qu'il s'inscrivait dans le temps long. Ses prédécesseurs ont cédé à l'action à court terme avec rustines ici et la et petits ajustements tout en desacralisant la fonction Présidentielle (ce qui me déplaît, je suis attaché à notre 5eme République "monarchique" ambiguë). En clair un "Président normal" qui se fait rembarrer par une Leonarda ça me fais dégueuler , tout comme un beauf "bling bling" qui parle comme un charetier.

Sa politique s'inscrit dans un temps long et il décide dès le début du mandat de lancer les réformes les plus pénibles (pour la populasse). J'accepte. Je considère qu'il s'atelle à des sujets forcément impopulaires devant lesquels ses prédécesseurs ont reculés et sur lesquels les partis d'opposition font de l'obstruction, finalement, peut-être, comme une sorte d'occlusion intestinale républicaine. À l'arrivée on est tous malades.

Donc :
* Je veux lui donner une chance
* Même si je suis conscient que certaines décisions, peut-être beaucoup, me deplairont.
* Je veille à ne pas m'enflammer au moindre pet de travers.
* Je sais, et il l'a dit, qu'il ne va pas sauver le monde (et donc changer le paysage politique ou autre en un claquement de doigts).


Facteur déterminant dans mon choix de le soutenir : l'homme.

Y compris s'il y a débat/polémique sur certaines lignes de son CV (encore de la polémique...), il n'en reste pas moins que l'homme est cultivé, lettré, était millionnaire à 30 ans (bosser dans une banque n'est pas une tare) et est plus jeune que moi (de peu) et Président. Et sa femme est enseignante (et non pas pouf de variet' ou pétasse à Paris Match).

Voilà. Un Président qui site des bouquins classiques et emploit des mots en latin pour me baiser... ça me plaît ! xD


#277

Pourquoi ? Et pourquoi pas l’épouse d’un député qui répond au courrier de son mari et est presente à des inaugurations quand il ne peut pas y aller ?


#278

Parce-que un député n’est pas le Président. En quelles langues dois-je le décliner ?

Si tu veux moins de pouvoir au Président change le régime. En attendant, il y a un chef…et les autres.


#279

C'est vrai que pas mal de monde tire déjà le bilan de son quinquennat alors que quasiment rien n'a été fait jusqu'à présent.


#280

Et pourtant la femme du député, du maire, du président de n'importe quelle administration publique, etc.... est exactement dans le même cas. Aucune raison d'avoir un traitement différent sur le fond (seules les proportions changent)


#281

Je ne trouve pas. La femme du Président sera appelée à être en contact avec des puissants et leurs épouses, pas les autres.

Mais je l'ai déjà dis et ai expliqué mon point de vue dans cette discussion. Le débat est stérile, aucun de nous ne changera de position.