Présidentielle et Législatives françaises 2017


#1617

T'as dis juste au dessus que c'était pas la fin du monde...

J'ai vu. Je pense qu'il y aura des suites. Sauf que nous on s'est habitués à une gestion de l'information feuilletonnée par les médias et à des Présidents infoutus d'avoir le côté monarchique qu'on attends d'eux. Sarko serait déjà venu sautiller, vollant la parole à son premier ministre, pour se poser en super Président et Hollande aurait commencé à nous bafouiller une longue série de justifications, un brin désolé avec une tête de chien battu. Dans les deux cas, des Présidents qui manquent de hauteur et qui cèdent tout à la pression médiatique.

Macron il en a encore besoin de Bayrou. J'ignore ce qu'il va faire mais pour le moment on ne l'entend pas. C'est le PM qui fait son job de PM. N'est-ce pas plus intelligent de garder ce couac dans un coin de la tête pour l'utiliser utilement, plus tard, en lui renvoyant dans les dents ? Je pense que si.

Les quelques politiciens dont tu parles, je suppose que tu comptes aussi Hamon, Montebourg et Duflot (parmi d'autres) jouent clairement contre eux-mêmes en se la jouant hérauts de l'intégrité (surtout motivés par leur égos). À l'arrivée ça donne quoi ? Au sein de gouvernements qui ménagent la chèvre et le choux ? Ils se font virer ou bien démissionnent. Faut quand même être sacrément naïf (ce que je pense qu'ils ne sont pas) ou sacrément cons pour penser que la totalité de leurs idées seront adoptées sans être passées à la moulinette du chef de l'État.

C'est quand tu te pointes et que tu as "un peu" que tu peux être content. Si t'attends la Lune attention à la descente....

Celui qui a dégagé Filipetti, en bon opportuniste réaliste et pragmatique, il s'est placé. Il pourra donc, comme tout les autres élus, faire entendre sa voix, un peu, au sein de son parti d'accueil.

Les champions de l'intégrité (ce qui les honore), combien sont-ils à parvenir, suite à leur départ, à lancer un grand mouvement voire un parti ?

Quant à Villani et d'autres, ils se sont quand même engagé car ils estiment qu'il y a une réelle possibilité d'influence. Hulot à accepté d'être ministre de l'environnement dans un gvt ou le premier ministre est pro- aéroport NDDL. À moins d'être méga naïf, ils ont compris qu'avec des compromis des choses étaient possibles.

Plenel et les autres journalistes (cf tribune signée par 20 ou 30 médias) ils ont la rage que le Président gère sa com' et verrouille les infos. Sans petits dérapages à la con à se mettre sous la dent ils ne sauront plus quoi faire. La c'est la panique, ils n'ont plus l'habitude de ministres ou de Présidents qui ne transforment pas l'Élysée en cirque. Ça va passer...


#1618

Mediapart ne fonctionne pas du tout au petites phrases des politique.
Entre la loi travail et la loi transposant l'état d'urgence dans le droit commun, Ferrand et Bayrou, ils ont largement de quoi remplir leur colonnes.


#1619
  • ça a l’air grave quand c’est dit avec ces mots là… en pratique, je dis à ma boulangère qu’elle fait chier, que son pain était trop cuit hier… je fais pression sur ma boulangère ?

  • range ta chambre !! je fais pression sur ma gosse ?

  • bref… soit il y a chantage et menace, soit c’est juste quelqu’un de pas content qui râle. Ok il est déplacé en France de râler sur les sacro-saints journalistes qui sont la 8ème merveille du monde, quel que soit le torchon publié.


#1620
  • c'est vrai, mais ça s'appelle la démocratie. Plenel est aussi stupide que H Guaino avec de genre de reflexion.

#1621

J’en conviens. Je n’avais pas dissocié presse “BFMtv”-Petit Journal-Morandini des journaux “plus sérieux” pour ne pas être trop long. Demain le Canard sort un nouvel article sur Bayrou et je suis curieux de voir ça (je pense qu’il va sauter. Pas avant le 2nd tour, pas tout de suite mais encore une ou deux boulettes (et si en plus les “affaires” s’emballent) Macron ne pourra pas le garder. En plus c’est un Président qui avait détesté chez Hollande le manque d’autorité envers ses ministres qui sortent trop du rang. S’il garde Bayrou il finira par avoir moins d’autorité sur les autres ministres.

Mediapart, oui. Mais je n’aime pas beaucoup Plenel dont certaines prises de positions l’irritent. En particulier en ce moment où il se montre, comme ses confrères, très irrité de se voir canalisé, ce qu’il considère abusivement comme de la censure et une atteinte à la liberté de la presse.

Si la ministre du travail a porté plainte pour les documents qui ont fuité c’est qu’à un moment, et la justice tranchera, il y a intrusion qui empêche tout simplement de bosser. Après c’est quoi ? Une caméra en conseil des ministres et les citoyens qui plussoient ou moinssent à la moindre virgule changée ?

C’est comme pour l’exigence de députés parfaits et sans casseroles, ni bols ni ramequins… tu finis par bloquer le système.

De Gaulle à prit des Préfets qui avaient été collabos et les Américains avaient fait bosser des nazis dans les administrations pour relever le pays…


#1622

Tu n’es pas ministre de la justice et tu n’en as pas les pouvoirs.

J’entendais ce matin un journaliste raconter que Bayrou est assez coutumier du fait. Sauf que maintenant il n’est plus le maire de Pau qui fait pression sur le rédac’chef de la République du Béarn.

Et on fait quoi demain si le “citoyen Bayrou pas le ministre” commence à dire que Trump est un taré de première et que Merkel est moche comme un pou ?

Sauf que le PR a également besoin de la presse. Si la communication directe à base de Tweeter peut se faire auprès d’un public jeune et urbain, c’est quand même par la presse que la majorité des personnes s’informe. Et si la presse commence à faire du Macron bashing systématique comme elle a fait du Hollande bashing systématique, la cote de popularité de Macron, elle va dégringoler.

Je ne parle pas de ce que pense Vilani sur ces possibilités réelles ou supposées d’influence. Je parle de ses compétences : ce n’est pas parce que tu es champion de belote que tu seras roi de la pétanque.

Non. Une intrusion, c’est quand tu rentres quelque part. Un document qui fuite, c’est un document qui sort de quelque part.

D’ailleurs, ce qui est assez marrant dans ce cas, c’est que le ministère t’explique que ce sont des “non-documents” (sic), qu’ils ne sont pas officiels, qu’ils n’avaient aucune valeur, qu’il s’agit juste de suggestions des syndicats recueillis par la Direction du Travail, qu’ils n’engagent personne, …
Et deux jours, ils portent plainte pour vol et recel pour des non-documents brouillons non officiels et non engageants ?


#1623


#1624

:smile::+1:


#1625

Dans le Canard enchaîné :


#1626
  • c’est l’énorme problème de la presse : elle n’a rien à dire si elle ne bashe pas, c’est sa seule raison de vivre. Si elle dit du bien, on l’accuse d’être suce-boule aux ordres.

  • et le lecteur lui-même devrait se rendre compte que les articles sur les trains qui arrivent à l’heure, il s’en fout, et qu’au fond de lui il ne cherche que le scandale.


#1627


Dernière vidéo de datagueule sur la représentativité

#1628

#1629

Et quoi ?
Quand tu arrives le matin au boulot, tu racontes quoi ? Que ce matin, tout s'est bien passé, que le café était bon, que la tartine était bien beurrée, que le bus était à l'heure, que tu as trouvé une place pour t'asseoir ?

Ou alors que ce matin le réveil n'a pas sonné, que la cafetière a répandu le café sur la table, que la tartine s'est cassée la gueule par terre, que le bus avait encore plus de retard que d'habitude et qu'il y avait 35 mômes dedans qui hurlaient et criaient partout ?


#1630
  • et donc le lecteur veut un bon gouvernement honnête quand il vote mais veut un mauvais gouvernement bourré de scandales quand il lit le journal.... schizophrenie insoluble...

#1631

Ce n’est pas parce que je veux des informations sur le cancer et la lutte contre le cancer que je veux avoir le cancer.


#1632
  • dans le cas des politique, si ! c'est ses propres politiques qui interessent le lecteur, son propre dossier médical, si on suit ta métaphore.

  • il s'en fout le lecteur français des scandales des politiques au Venezuela ou à Majorque.... il kiffe de lire les scandales de SON maire.


#1633

Un résumé des résultats des législatives par Le Monde :


#1634

C'est intéressant le motif de mise en examen du mec qui a bousculé NKM : il est mis en examen pour violences et outrage sur une personne chargée d'une mission de service public ou personne dépositaire de l'autorité publiques, à savoir une députée.

Or toute une partie de la défense de Fillon consiste à dire qu'il ne peut pas être poursuivi pour détournement de fonds publics puisqu'il estime qu'un député n'est pas chargé d'une mission de service public et n'est pas dépositaire de l'autorité publique.


#1635

Élu député, François Ruffin annonce qu’il se paiera au smic.

Sans aller jusque-là, la question se pose de savoir quel serait un juste niveau d’indemnisation pour les élus, sachant que le niveau actuel (11.600 euros nets par mois, IRFM comprise) est manifestement excessif =>


#1636

Il me semble, je dis bien il me semble, que, paradoxalement, les salaires sont assez élevés dans le but de limiter la corruption.

Je n'ai pas trouvé de source fr mais la question s'est posé en Chine :

http://www.bjreview.cn/Fawen/ZM/29-zm.htm