Présidentielle et Législatives françaises 2017


#1577

Vu la grande quantité d'opportunistes / changement de camps à l'arrache de candidats LREM, ça me semble pas du tout "fou" qu'il n'y est pas forcement d'unité de leur coté, et que leurs intérêts à court terme actuel (se faire réélire, peu importe la couleur politique) s'effacent sur leurs futurs intérêts personnels / court terme (opposition, cassure etc....)

Après pour l'article et son auteur en lui même, la question, est il dit la même chose si ça était "dans sons sens" ? (car bon ce coté "caricature", il est la depuis des décennies)


#1578

L’ancienne ministre du travail et l’élu Les Républicains ont tous deux fait campagne pour la majorité présidentielle et s’affronteront lors du second tour

Débat d’idées :

El Khomri: C’'est moi la plus Macronienne !
Bournazel : Nan c’est moi !
El Khomri : C’est moi !
Bournazel : C’EST MOI !!!
El Khomri : C’est moi ! C’est moi ! C’est moi !
Bournazel : lalalala j’entends rien lalalala c’est moi le plus Macronien !!
El Khomri : Nan !
Bournazel : Si !
El Khomri : Nan c’est moi !
Bournazel : Nan ! Si ! Nan ! Si ! lalalala j’entends rien lala c’est moi le plus Macronien !!
El Khomri : Nan !
Bournazel : Si !
El Khomri : Nan !
Bournazel : FUUUUUUUU !!!


#1579

#1580


#1581

Pour la pluralité politique que Macron promettais de défendre à la veille de son élection, c'est foutu. J’espère qu'il va au moins respecter sa parole sur l'introduction d'une part de proportionnelle aux législatives.


#1582

À un moment la pluralité politique elle peut aussi se bouger le cul pour aller voter.


#1583

70% des votants n’ont pas choisit REM.


#1584

C'est toujours sur la table apparemment, mais pour plus tard (2018) :
http://nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/38296-legislatives2017-emmanuel-macron-recule-introduction.html


#1585

Pour l’instant c’est celui qui a le plus de voix qui gagne, il faut faire avec. Avec une abstention de 51,1 % il n’y en a pas un seul (de parti) qui soit plus légitime qu’un autre.

D’ailleurs le vote devrait être obligatoire. C’est un droit que 51,1% des électeurs ne remplit pas, c’est un devoir dont ils ne s’acquittent pas, alors ça doit être une obligation. Notre taux d’abstention est AUSSI scandaleux que les politiciens verreux qu’on tente de dégager.

L’éducation civique devrait avoir une place plus importante à l’école.


#1586

Bien sûr que si. Celui qui récolte 30% des voix doit avoir une représentation 3 fois plus élevée que celui qui n'en remporte que 10%.
Ceux qui s'abstiennent n'entre pas en compte. Ils ont choisi en leur âme et conscience de laisser les autres choisir.

Dans un pays libre, chacun doit pouvoir avoir ses propres opinions. Y compris celles qui ont pour conséquence de ne pas aller voter.
Et puis en pratique, ce serait très con comme système. Pourquoi faire chier les gens à aller déposer un bulletin blanc ou nul ? Pourquoi donner plus de charge de travail pour les bénévoles qui tiennent les bureaux de vote pour ne rien changer au résultat final ?
Et comment sanctionner les non votants ? À quel coût ?

Le taux d'abstention ne nuit à personne, contrairement aux politicien véreux. La décision de l'abstentionniste ne concerne que lui, il ne représente personne d'autre que lui.


#1587

Parce que ça fait maintenant un gros paquet d’années que le Parlement a cessé de jouer son rôle de lieu de discussion, d’amendement des textes de lois et de contrôle du gouvernement.

Cela a été amplifié par le quinquennat et le calage des élections législatives sur les présidentielles. A mon avis, une solution serait de changer cela : d’accord, après son élection le président peut dissoudre l’Assemblée si elle ne correspond pas à sa couleur. Mais faisons en sorte, par exemple par des renouvellements par moitié qu’il y ait également des législatives à mi-mandat (ou à peu près). C’est-à-dire que les citoyens puissent s’exprimer avant la fin du mandat du président.

Faisons également en sorte que cesse cette foire aux candidats avec des dizaines de candidats issus de partis qui ne sont intéressés que par le fric. Grâce à ses 1,1% dans 50 circonscriptions, le parti animaliste va toucher 90.000 euros par an pendant 5 ans. Et pendant 5 ans, on ne va plus en entendre parler : est-ce qu’ils vont se servir de cette somme pour mener des actions, pour salarier des permanents ou juste pour se payer des apéros, on n’en sait rien et il n’y aura aucun contrôle.

Et il faudra bien quand même se poser une bonne fois pour toute la question du mode de scrutin : avec 13% des suffrages par rapport aux inscrits, REM va récupérer 70 à 80% des sièges tandis qu’avec 6% des suffrages, le FN va récupérer 0,2 à 1% des sièges. Ce n’est pas tant que j’ai envie que le FN soit à l’assemblée nationale, mais cet excès de votes Macron a conduit à ce que la 5e République soit désormais caricaturale.


#1588

Et moi j'ai une question à tous ceux qui disaient que l'abstention fait le jeu du FN :
Pourquoi le FN n'a pas fait un meilleur score ?


#1589

Non. Rien à voir avec une histoire de proportionnelle. Nos politiciens représentent une maigre portion des gens en âge de voter. Je ne sais pas si tu l'as remarqué mais tous se revendiquent des Français, pas de leur pourcentage d'électeur. Ces gens que tu ne comptes pas, eux les comptent et s'en servent pour se donner plus d'importance qu'ils n'en ont. Tous.

Ouai, dans un pays libre ou la majorité de la population ne remplit ni droits ni devoirs alors que dans d'autres on crève pour pouvoir le faire, c'est impardonnable.

La liberté il faut s'impliquer pour la conserver. La liberté elle se mérite et elle se conserve, c'est un acquis fragile.

Nous on en est presque rendus à l'étape "sois libre, c'est un ordre". Pas foutus de faire le service minimum.

C'est pas fait pour faire chier ou pas chier, c'est un système électoral, c'est pas fait pour être ludique. Quant à la charge de travail du dépouillement c'est comme pour le vote, ça devrait être obligatoire, parceque vraiment on est trop cons de ne pas s'impliquer dans le processus Républicain.

À la démocratie.


#1590

Les élus représentent tous le monde. Abstentionnistes ou pas, droit de vote ou pas. C'est la constitution et le code électoral qui leur donnent leur légitimité, pas le taux de participation.

Le vote n'est pas obligatoire dans notre constitution, donc les abstentionnistes ne sont pas coupable de ne pas exercer ce droit.

C'est pas pour autant qu'il faut le rendre absurde.
Quel intérêt à forcer les gens à aller mettre des enveloppes vides dans une urne ? Tout d'un coup le pays deviendrait plus démocratique ? Je ne crois pas.

De quelle façon ?


#1591

Il n’y a pas de règle absolue en la matière. Parfois l’abstention avantage un parti, parois elle le désavantage.
Pour les législatives, la règle jusqu’à présent était que si l’élection a lieu peu de temps après la présidentielle, alors l’abstention est forte et le parti du président élu fait un bon score.
Ça se confirme avec ce scrutin.


#1592
  • ça impliquerait de comptbiliser le vote blanc… et ça, ça fout un sacré bordel dans les institutions Vème rép, il faudrait revoir tout.

#1593
  • parce que traditionnellement, le militant FN veut son "dégageage" de l'UMPS, donc il va plus voter que les autres.... donc en face si tu votes pas, c'est lui qui monte en proportion.

  • mais là : le militant FN il vient de l'avoir son dégageage de l'UMPS ! donc il n' a pas été motivé pour aller voter, seul s'est déplacé la fraction FN vraiment facho.

  • c'est interessant car on voit que le vrai score du FN convaincu, c'est juste 13%.... ce qui reste stable et me fait-redire que pour moi le FN ne monte pas, malgrès ce qu'on entend ad nauseam dans les média.


#1594

Il n’y a pas de règle absolue en la matière

Qu’on arrête de me dire que l’abstentionnisme est un vote pour le FN alors.


#1595

Ha ok, on ne parlait pas de la même chose. La légitimité dont je te parle n'est pas celle des urnes (suffrages exprimé) mais celle au regard de l'ensemble des citoyens.

Bien sur qu'ils ne sont pas coupables. Évidemment. C'est une question d'honneur, de principes, pour un système qui nous permet d'être libres et pour lequel on est pas foutus de faire le service minimum pour le sauvegarder, à savoir : y participer.

Le jour où on sera en dictature ça sera la gueule de bois de tout ces "défenseurs de la liberté qui ont le droit de pas voter".

Pareil que ma réponse ci-dessus. C'est une question de principe démocratique & Républicain. Si on est pas capables d'assurer le service minimum en respect de nos institutions alors on ne mérite pas cette liberté. On est pas dignes.

C'est en substance les propos que tu peux lire et que j'ai développé dans mes 2 derniers posts.

Bah écoute, tout le monde appelle aux changements, on ne peut pas en faire sans en faire...


#1596

Parce-que les législatives cela dépasse complètement le français moyen.