Commentaires : Présidentielle américaine : Twitter reconnaît avoir subi une campagne d'influence de RT

twitter
réseausocial
russie
présidentielleus
Tags: #<Tag:0x00007f3d2b286328> #<Tag:0x00007f3d2b2861e8> #<Tag:0x00007f3d2b2860a8> #<Tag:0x00007f3d2b285ec8>

#1

Après Facebook, Twitter veut à son tour donner des gages sur sa réaction face aux publicités ciblées d’influence russe qui ont visé à interférer dans la campagne présidentielle américaine de 2016. Le réseau social est, au même titre que la plateforme de Mark Zuckerberg, invité à témoigner devant le Congrès américain dans le cadre de cette enquête. Selon les chiffres communiqués par Twitter, le média russe RT, proche du Kremlin, a notamment dépensé 274 000 dollars sur 3 comptes différents…. Publié sur http://www.numerama.com/politique/293856-presidentielle-americaine-twitter-reconnait-avoir-subi-une-campagne-dinfluence-de-rt.html par Alexis Orsini


#2

Quand on a un modèle basé sur de la vente de pub aux annonceurs, et que ces annonceurs sont peu scrupuleux, y a de quoi être surpris? Si les mecs ont juste payé pour de la visibilité, après les articles qu'ils ont linké, fakenews/conspirationniste/pro kremlin ou autre, on s'en fout non?


#3

Pour moi Twitter c'est une tribune publicitaire pour politiciens. C'est pourquoi je m'en tiens éloigné. Je ne comprends pas l'intérêt d'être informé instantanément du moins pet de tel ou tel "célébrité".
Quelqu'un qui pratique couramment le twitter peut-il m'en vanter quelques intérêts ? (afin que je ne meure pas bête)


#4

Oui il y a les gros comptes avec de nombreux followers mais on peut avoir une approche plus “communautaire” du réseau en permettant de communiquer facilement avec des personnes aux intérêts communs (jv, politique, etc.). Assez pratique pour les sujets non-mainstream par exemple.
Facebook ne permet pas vraiment ce genre de chose, on reste principalement cloisonné dans sa liste “d’amis”.


#5

OK, mais quel intérêt d’être informé instantanément de ses sujets de prédilection. Un agrégateur de news bien paramétré est plus pratique et ne t’envoie pas des notifs toutes les 30s. Quels sont les sujets réellement urgents nécessitant cela à part un danger imminent ? (Je dois être vieux.)


#6

Tu désactives les notifications et tu ne consultes ton compte que lorsque tu as le temps pour ça.


#7

C’est clair que Twitter n’est pas une plate-forme d’archivage/connaissance, on suit davantage des personnes que des sujets de discussions. Il est toujours possible de remonter les messages d’un utilisateur ou d’un fil de discussion mais la grande majorité des échanges ont vocation à tomber dans l’oubli (même s’ils restent consultables).
Du coup c’est volatile, je rate sûrement des trucs n’étant pas collé h24 sur ma timeline mais ce n’est pas grave. Si jamais une info essentielle/importante est balancée en mon absence j’ai pas mal de chance de retomber dessus plus tard (RT ou discussions ultérieures mentionnant le tweet important). Après j’ai des listes qui permettent de trier mes abonnements, il y a certains sujets qui sont plus actifs que d’autres et d’importance variable.


#8

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.