Commentaires : Piratage de Sony : le FBI maintient ses accusations contre la Corée d

etats-unis
piratage
coréedunord
sonypictures
Tags: #<Tag:0x00007f3d28a2d8e0> #<Tag:0x00007f3d28a2d7a0> #<Tag:0x00007f3d28a2d638> #<Tag:0x00007f3d28a2cb20>

#1


À la suite du gigantesque piratage de Sony Pictures qui a eu lieu en novembre, et qui a eu pour conséquence de compromettre un nombre considérable de données confidentielles, d'exposer des informations sensibles et de  diffuser plusieurs films avant leur sortie au cinéma, l'enquête destinée à identifier les responsables de cette attaque informatique a été confiée au FBI.

D'abord prudente sur le rôle de la Corée du Nord, la police judiciaire américaine est finalement arrivée à la conclusion de l'implication de Pyongyang."À la suite de notre enquête, et en étroite collaboration avec d'autres agences et organismes du gouvernement américain, le FBI a désormais suffisamment d'informations pour conclure que le gouvernement nord-coréen est responsable de ces actions".

Sans plus de prudence, et alors que les conclusions du FBI sont loin de faire l'unanimité, la thèse de la participation de la Corée du Nord dans le piratage de Sony Pictures a ensuite été reprise par le président américain Barack Obama, qui a prévenu que les États-Unis répondront de façon proportionnée, à un moment et d'une manière qui leur conviendront.

Sauf que d'autres pistes existent et certaines d'entre elles paraissent plus vraisemblables.

DES PISTES ALTERNATIVES

Il y a par exemple l'hypothèse d'un ancien employé qui aurait été licencié et qui, par vengeance, aurait choisi de se venger. Situé à un poste-clé, par exemple responsable du réseau informatique interne du studio, il aurait pu tout à fait avoir  accès à des données confidentielles. Il y a aussi celle de l'attaque simplement destinée à nuire à l'entreprise. Dans ce domaine, Sony a souvent été agressé par des pirates.

Si les dénégations de la Corée du Nord et du collectif de pirates Guardians of Peace, qui à l'origine du piratage de Sony Pictures, n'ont pas beaucoup de valeur (si c'était bien le régime nord-coréen, le dirait-il ? Bien qu'imprévisible, le pays n'aurait pas d'intérêt à se dénoncer), plusieurs experts en informatique ont remis en question le verdict du FBI.

UNE TRAHISON INTERNE ? LE FBI PAS CONVAINCU

C'est par exemple le cas de la société Norse, qui suggère la piste d'une trahison interne. Au moins un ex-employé serait dans le coup et celui-ci aurait bénéficié d'une aide extérieure. En tout, six personnes seraient impliquées, dont certaines seraient liées à des groupes pirates. Pour en arriver à cette conclusion, Norse dit avoir pisté certains indices sur les discussions IRC "undergrounds".

Sur Numerama, nous avions dressé une liste non exhaustive des éléments à décharge tendant à blanchir la Corée du Nord dans le piratage des serveurs de Sony Pictures. Nous avions par ailleurs été surpris des certitudes américaines sur ce dossier, au point de se demander si Pyongyang était un adversaire bien commode pour réclamer le renforcement du contrôle des États sur Internet.

Cela n'a pas été suffisant pour faire reculer le FBI. Après avoir étudié le rapport de la société Norse, le bureau fédéral a rejeté les théories alternatives sur le piratage de Sony Pictures, indique Politico. La police judiciaire juge que les apports de la firme "n'ont pas amélioré les connaissances de l'enquête" et que les preuves avancées sont "faibles".

Lire la suite


#2

C'est normal vont pas faire machine arrière maintenant les mecs, pis surtout en disant tout fort que c'est les méchants coréens, les vrais coupables on les choppes sans faire de bruit et ont les juges sans procès aussi tant qu'à faire, ça serait pas la première fois que ça se passe ainsi et surement pas la dernière concernant les USA


#3

Je vais quand même pas reconnaitre que je suis une grosse buse, je suis quand même la meilleure police au monde, donc si je dis que j'ai vu une soucoupe volante, c'est qu'il y a une soucoupe volante.


#4

C'est en substance ce que j'ai dit à un collègue.

"Nous entre américains, on est tous d'accord... Alors forcément, on a raison"


#5

C'est un peu la technique "j'ai tord mais je m'enfonce", ils s'obstinent juste histoire que eux et Obama ne passent pas pour des cons .
Mais c'est trop tard , ces gens la ne sont pas à leur place tout simplement


#6

On leur a pas dit que c'est l'oeuvre des chinois du FBI ^^


#7

Le FBI, qu'ils aillent se faire enc... Les USA aussi d'ailleurs.
Me demande bien ce qu'on pourrait leur souhaiter pour la nouvelle année, j'ai bien ma petite idée, on peut toujours rêrver non?


#8

En résumé : LOL

:mdr:

je sens que ça va pas tarder à faire un film à Hollywood, ça...
@ rotabla : ne pas oublier l'option "gravillons"


#9

aussi verre pilé et clou de 120 lol


#10

Au hasard... deux bombes Tsar sur la gueule et de préférence une sur Washington, D.C. dont l'épicentre serait la Maison Blanche ? ^^

Quelle magnifique feu d'artifice pour la nouvelle année et avec les retransmissions mondiales en direct on pourrait profiter du spectacle depuis chez soit, que demander de plus!

PS: humour noir pour les quelques zigotos sensibles.


#11

[center][/center]


#12

Bonne année à tous !

Le FBI ne se trompe jamais, la preuve Mulder et Scully en font partie !


#13

Donc un pays qui a à sa disposition selon les estimation de foxnews 1800 hackers de haut vol, décide d'attaquer son ennemis juré en piratant sony pictures.
Il n'y a pas a dire depuis la HD et la 3D les Américains baissent en qualité scénaristique.


#14

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.