Commentaires : Pas de crise pour le DVD en 2009 grâce au Blu-ray

vod
bluray
dvd
Tags: #<Tag:0x00007f3d36392a18> #<Tag:0x00007f3d36392810> #<Tag:0x00007f3d36392630>

#1

En crise le DVD ? Si l'on en croit les chiffres rapportés par le Syndicat de l'Édition de Vidéo Numérique (SVEN), c'est tout le contraire. En 2009, les ventes du support ont augmenté de +0,5 % à 1,38 milliard d'euros, après un repli de 8 % l'année précédente. Un bon résultat pour un format qui est apparu sur le marché en décembre 1995, même si le syndicat des éditeurs et distributeurs d'oeuvres audiovisuelles et cinématographiques regrettent l'âge d'or du DVD.
"Nous sommes loin des résultats de l'année 2004, où nous avions flirté avec les deux milliards d'euros. Il n'est pas évident que nous retrouvions ces niveaux car depuis, l'environnement a énormément changé" a déclaré Jean-Yves Mirski, le délégué général du SVEN. Et c'est le Blu-ray qui est maintenant la locomotive du marché français de la vidéo. Les ventes ont bondi de 110 % pour atteindre 110 millions d'euros l'an dernier. Cela représente désormais 8 % du chiffres d'affaires du secteur.
Une bonne nouvelle pour un secteur qui avait fondu de près d'un tiers de sa valeur (600 millions d'euros) en quatre ans. "Le Blu-ray commence à tirer le marché, c'est encourageant" a souligné Jean-Yves Mirski. Mais l'essor de ce nouveau format n'est pas le seul facteur qui a relancé le marché de la vidéo. Malgré le développement constant du piratage, les ventes de DVD ont quand même réussi à tirer leur épingle du jeu grâce à la remise à plat de la chronologie des médias.
En effet, le délai entre la sortie des films au cinéma et leur exploitation en DVD ou VOD (vidéo à la demande) est passé de six à quatre mois. Ainsi, des films sortis cet été comme "Harry Potter et le Prince de sang-mêlé", l'Âge de Glace 3" ou "Là-haut" ont connu un franc succès lors des fêtes de fin d'année, puisque la période de Noël représente un tiers des ventes annuelles du DVD.
Quelques semaines auparavant, le Centre National de la Cinématographie rapportait que l'année écoulée fut la meilleure depuis vingt-sept ans, avec une fréquentation record de plus de 200 millions d'entrées. À l'étranger aussi, la magie des salles obscures opère toujours, puisque l'année 2009 fut également une année record pour Hollywood.Lire la suite


#2

Record pour les entrées en cinéma , hausse des ventes de dvd , super hausse des ventes des Br. Foutu pirates , vivement Hadopi pour changer le mouvement !


#3

Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé… Ils sont vraiment cons !


#4

C'est aussi et surtout l'accumulation de blockbusters qui tirent les chiffres.
C'est vraiment pas tout le monde qui en profite.

Un peu comme si sur 10 personnes, 9 gagnaient 950 euros par mois, et le dernier 15000, et qu'on indiquait ensuite que cette communauté gagne bien sa vie...
Bah non :wink:


#5

[quote name=‘Hipparchia’ date=‘20/01/2010 - 10:45’ timestamp=‘1263980715’ post=‘1176260’]C’est aussi et surtout l’accumulation de blockbusters qui tirent les chiffres.
C’est vraiment pas tout le monde qui en profite.

Un peu comme si sur 10 personnes, 9 gagnaient 950 euros par mois, et le dernier 15000, et qu’on indiquait ensuite que cette communauté gagne bien sa vie…
Bah non ;-)[/quote]

Oui , donc quand un films qui semble bien sort au cinéma il marche. Bah c’est plutôt logique non ? les gens vont pas payés pour voir une daube , si ?

Mais je comprend , être obligé de faire de “bons” films dans une société ou c’est du lorie,patchi,nolwenn qui passent à la radio c’est pas normal. Je comprend que l’industrie du cinéma soit jalouse , eux ils ont obligation de faire du “bons” alors que l’industrie de la musique non et ca c’est pas normal ! Bref aller mettre 7 euro x 2 au cinéma pour voir des films de merd… sinon , c’est que vous piraté !


#6

"Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé..."

Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d'un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien ....


#7

[quote name='enter' date='20/01/2010 - 11:09' timestamp='1263982149' post='1176272']>>>"Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé..."

Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d'un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien ....[/quote]

En tous cas, tout ne va pas aussi mal que l'industrie le prétend ! Donc la loi HADOPI a été conçues sur de mauvaises bases; elle ne peut donc rien résoudre.
Et ce qui est beau enter, tu as du le remarquer, 2009 est l'année de la crise. Faire de bons chiffres une année de crise, c'est pas signe de mauvaise santé.


#8

“Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé…”

Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d’un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien …

Les marchés, ça ne reste pas constant à travers le temps, il y a ce qu’on appelle en économie des “cycles de vie”, avec une période de croissance, un plateau et une période de décroissance. Pourquoi le DVD dérogerait-il à la règle ? Un sursaut de la part du DVD cette année est même plus que surprenant, mais comme l’explique l’article, c’est dû au blue-ray apparemment…


#9

[quote name='enter' date='20/01/2010 - 11:09' timestamp='1263982149' post='1176272']>>>"Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé..."

Pourquoi "enter"
Tu es inquiet pour ton boulot ?
Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d'un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien ....[/quote]


#10

[quote name=‘enter’ date=‘20/01/2010 - 11:09’ timestamp=‘1263982149’ post=‘1176272’]>>>“Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé…”

Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d’un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien …

En tous cas, tout ne va pas aussi mal que l’industrie le prétend ! Donc la loi HADOPI a été conçues sur de mauvaises bases; elle ne peut donc rien résoudre.
Et ce qui est beau enter, tu as du le remarquer, 2009 est l’année de la crise. Faire de bons chiffres une année de crise, c’est pas signe de mauvaise santé.[/quote]

Ne faire que +0.5% en valeur avec le développement des BR; alors que ceux-ci sont vendus deux fois plus chers que les DVD, c’est loin d’être une belle performance.
En unités vendues, il doit même y avoir baisse.

Avant de chercher des explications à cette “bonne santé” du secteur, il faut être sûr du constat !


#11

En même temp le DVD a si bien marché car il n'y as pas photo entre la qualité/durée de vie d'une VHS et d'un DVD. Ce qui n'est plus le cas entre DVD/BR qui certes est de meilleur qualité mais pas autant que VHS/DVD. Qui à permis la sortie du 5.1 avec un DVD pour du stéreo avec une VHS.

Les gents on dus alors racheté une grande partis des films qu'il avait en VHS. Chose pas nécessaire avec le BR.

voila :wink:


#12

Ok 0,5% c'est pas le Pérou mais bon c'est mieux que rien.

Au fait où sont les "nouvelles offres super intéressante de la mort qui tue" et qui sont sensées relancer les ventes?

Comme je le dis depuis quelques semaines déjà : le bâton est là, et la carotte elle est où? (le premier qui répond DTC a gagné!!!! :D)


#13

“Un sursaut de la part du DVD”
+0.5%, tu appelles ça un sursaut ?

C’est une stagnation. Ou alors un arrêt de la chute.

@The-Angelus
+1
C’est vrai que je ne connais personne qui s’amuse à racheter en BR des films achetés en DVD.


#14

[quote name=‘enter’ date=‘20/01/2010 - 11:09’ timestamp=‘1263982149’ post=‘1176272’]>>>“Hadopi ne va que bouleverser un marché en bonne santé…”

Oui. hausse de 0.5% après une baisse de 8%. et perte d’un tiers de la valeur du marché en 4 ans.

Tu as raison, tout va bien …[/quote]

C’est pas faux !

[quote name=‘The-Angelus’ date=‘20/01/2010 - 11:45’ timestamp=‘1263984335’ post=‘1176300’]En même temp le DVD a si bien marché car il n’y as pas photo entre la qualité/durée de vie d’une VHS et d’un DVD. Ce qui n’est plus le cas entre DVD/BR qui certes est de meilleur qualité mais pas autant que VHS/DVD. Qui à permis la sortie du 5.1 avec un DVD pour du stéreo avec une VHS.

Les gents on dus alors racheté une grande partis des films qu’il avait en VHS. Chose pas nécessaire avec le BR.

voila ;)[/quote]

+1, le passage VHS->DVD était quasiment obligatoire alors que DVD->BR est vraiment optionnel et réserve à certaine bourse surtout lorsqu’on a déjà une platine DVD/DivX.


#15

Et alors ? Pourquoi ne serait-ce pas la faute de l’industrie cinématographique qui a proposé des films peu appréciés par le public ? Pourquoi acheter en DVD un film vite vu au cinéma, vite oublié car de piètre qualité en termes de jeu d’acteur et de performance scénaristique ? Les films qu’on prend plaisir à voir et à revoir doivent se compter sur les doigts d’une main…

Ne pas oublier non plus que l’avènement de la HD et l’ex-bataille BD vs HD-DVD a provoqué une hésitation quant au format d’achat des médias (Blu-Ray ou HD-DVD ?) et que beaucoup ont dû préférer attendre la désignation d’un gagnant plutôt que de se contenter d’une édition DVD en définition standard.

Sans compter la crise économique. Bref, le marché ça va, ça vient, il y a périodes de baisse des ventes, c’est comme ça pour tout. Et il est rare que l’Etat donne un “coup de pouce législatif” dès lors qu’un secteur va mal. Donc pourquoi cette exception pour le cinéma et la musique ? Croire, comme l’industrie du disque et du cinéma, qu’une loi comme Hadopi aura un impact sur les ventes relève de la naïveté la plus profonde…

Si, les fanboys Matrix - Seigneur des Anneaux - Star Wars !


#16

Ben non faut pas écrire cela, le dvd et le blu-ray se meurt à cause du piratage, le cinéma coule.
certes les chiffres sont en hausse, mais si on éradiquaient une fois pour toute ces pourriture de pédonaziscopieurdefilms, besson et nègre pourraient enfin s'acheter de nouvelles voitures de luxes et quelques châteaux.
alors si toi aussi tu veux contribuer à l'éssort du cinéma et de le musique ami internaute dépense ton argent, achète le dvd, le blu-ray et la place de cinéma et la b.o du film, ainsi avec ce quatuor de luxe tu offrira près de 80 euros par film et tu sera un citoyen!!!!!!!!!!


#17

"Les films qu'on prend plaisir à voir et à revoir doivent se compter sur les doigts d'une main..."

Donc, le téléchargement illégal des films devrait suivre la même courbe que celle des ventes. Parce que gratuite ou payante, une merde reste une merde et que le nombre de films que tu prends plaisir à revoir, soit en téléchargement illégal, soit en achat se compte sur les doigts de ta main?


#18

Difficile de tracer une courbe quand on n’a en sa possession aucun chiffre objectif. Estimer des ventes, c’est relativement facile. Estimer les téléchargements sur le P2P, par définition décentralisé, ça laisse une marge d’erreur non acceptable et des chiffres non significatifs.

Bon nombre de personnes qui téléchargent des films les regardent en tout et pour tout une seule fois. Certains téléchargent même pour se rendre compte au final, après quelques minutes de film, qu’il ont choppé un navet et l’effacent. D’autres préfèreront acheter en format de qualité un film qu’ils ont téléchargé. Donc difficile de faire le parallèle entre le téléchargement gratuit et les ventes, vu qu’en général on évite d’acheter des daubes et on réfléchit à deux fois avant d’acheter n’importe quoi. Bon, il reste aussi les amateurs de nanars, mais c’est plutôt marginal.


#19

[quote name='enter' date='20/01/2010 - 15:40' timestamp='1263998441' post='1176434']>>>"Les films qu'on prend plaisir à voir et à revoir doivent se compter sur les doigts d'une main..."

Donc, le téléchargement illégal des films devrait suivre la même courbe que celle des ventes. Parce que gratuite ou payante, une merde reste une merde et que le nombre de films que tu prends plaisir à revoir, soit en téléchargement illégal, soit en achat se compte sur les doigts de ta main?[/quote]

et bam un argument a la pascal negre.


#20

Non mais ouvrez un peu les yeux : le BR se vend peu et entame une croissance molle, 110% de pas grand chose, ça fait tjs des broques.

A votre avis, pourquoi les Western digital media se vendent si bien ? Parceque les petits malins ont pigé que les HD RIP suffisent largement à se reconstituer le fond de catalogue qu’ils ont deja en DVD.

Pourquoi racheter The Thing en Br quand le HD rip suffit, et que la version DVD possède deja les mêmes bonus (com audio, making of, itw) ?

Newsgroup, rapidshare, p2p : les solutions pour choper des mkv de 10go en moyenne ne manquent pas, et depuis que des softs comme Make Mkv sortent, ça s’intensifie. Et dans le pire des cas, Kevin Lepetit peut convertir son Br aussitot acheté, en True_rebelz-release-team.mkv en 1h.
Reste plus qu’à uploader sur n’importe quel site pour gonfler son ratio.
Les hdd externes de 1to et plus se vendent comme des petits pains, les solutions media hybrides pour lire des mts, mkv et autres fichiers hd se développent comme jamais.

Le br mourra avant d atteindre les ventes colossales du DVD en chiffres purs. Trop de formats concurrents + BR trop facile à convertir = marché archaique du support physique.

C’etait deja le cas avec la musique (qui achete encore des singles?) ça viendra avec la HD, c’est juste une question de capacité qui a mis la musique en premier sur le billot. Dans ma ville les video club (même en kiosque) meurent les uns après les autres.

Et ça m’amuse bcp de voir des gros porcs de studio fondre aussi vite que leurs revenus.
Sur ce je retourne derrière mon vpn ^^