Commentaires : Paramount fait supprimer une vidéo d'un tournage de Transformers 3

youtube
droitd'auteur
paramount
Tags: #<Tag:0x00007f920a172d18> #<Tag:0x00007f920a172b10> #<Tag:0x00007f920a1729d0>

#21

eh oui mon pauvre Sidi!!
meme quand tu es mort tu conitnues de payer… les droits de successions, les funerailles etc…


#22

[quote name='enzopitek' date='16/05/2010 - 00:07' timestamp='1273961238' post='1211370'][quote name='Kad Redal' date='15/05/2010 - 19:26' timestamp='1273944408' post='1211346'][quote name='Nicobi' date='15/05/2010 - 18:51' timestamp='1273942268' post='1211333']si je comprends bien la logiqe de champeau le demago: un type qui film une piece de theatre est proprietaire du contenu de son film?

La il s'agit d'un bout de scene[/quote]

Non, comme j'ai précisé dans l'article à propos des vidéos : "elles ne montrent rien du film et utilisent un point de vue complètement différent de celui que verront les spectateurs à l'écran".
Si tu as envie que le droit d'auteur couvre ça, dis-le, mais ne dis pas que je suis pas démago à trouver que c'est absurde. Ou alors démontre-le <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/>[/quote]

Nicobi remplace un ancien troller bien connu ici ou est-ce le même ?[/quote]
non c'est pas le meme, l'autre etait encore en service à son arrivé, et "l'autre" avait un brin plus de classe :)


#23

“la seule manière de s’assurer que votre vidéo ne porte pas atteinte aux droits d’auteur de tiers consiste à mettre vos compétences et votre imagination à profit pour créer une ?uvre entièrement originale”. “Si l’?uvre est de votre propre création, vous n’aurez jamais à vous soucier des droits d’auteur, puisque vous en êtes propriétaire !”

C’est absurde : dans la rue on filme automatiquement des constructions sur les-quelles leurs architectes ont droit de regard.
En intérieur, je me demande si ça ne serait pas pareil avec les meubles : si je film par mégarde ma bibliothèque Billy, Ikea doit pouvoir interdire le film car je me sert de ses créations sans autorisation.

Il faut aller en pleine campagne, là ou seule Mère Nature ne sera filmable.
Et encore, il faut se filmer nu, car les vêtements ont été pensés par quelqu’un (une société, c’est elle qui a les droits sur les créations de ses designers), qui pourrait me demander de ne pas montrer ce polo Lacoste sans autorisation.


#24

C'est vrai quoi : toutes les émissions à la télévision violent les droits d'auteur en filmant la rue. Les journaux, les magazines, ... Le 13 heures de Pernaut, même Confessions Intimes pille la Culture architecturale de notre pays en utilisant l'image de dizaines de milliers d'immeubles de toutes sortes, montrés tous les jours à la télévision, sans que leurs architectes n'en soient informés !!!

Il faut créer une loi contre ça : à la première création artistique de l'esprit montrée (par exemple un immeuble à la Défence), un e-mail d'avertissement à la chaîne. La deuxième fois (un rond point décoré par exemple), un courrier. Et la troisième fois : on coupe la diffusion de la chaîne !!!


#25

C'est absurde : dans la rue on filme automatiquement des constructions sur les-quelles leurs architectes ont droit de regard.

C'est pas tout a fait vrai (même si je trouve cette loi aussi absurde), tu n'as pas le droit de filmer/photographier (au usa c'est surtout dans un but commercial, je pense qu'en france c'est la même chose, on va pas emmerder un privée qui revent pas ses photos) les batiments qui ont une architecture tels qu'ils sont équivalent a des oeuvres d'art. La pyramide du louvre en est un exemple.
Par contre un batiment lambda non.


#26

Transformers 2 était une bouse, alors le 3, je n'ose même pas imaginer.


#27

z’ont Piraté Bay :wink:


#28

[quote name='SIDI' date='15/05/2010 - 17:48' timestamp='1273938533' post='1211308']
On n'est pas propriétaire de la vie non plus à ce moment là. On doit payer des royalties à Dieu ou à la nature (c'est selon...) tant qu'on y est ?
[/quote]

Ma réponse: OUI !!!!!!!!!!!!

Tout ce qui est tourné avec une caméra numérique NE VOUS APPARTIENT PAS:

http://www.numerama.com/forum/topic/102608-pourquoi-il-faut-bannir-le-format-h264-et-steeve-jobs-avec/


#29

c’est partout pareil, que ce soit au USA ou en france.
il y a deux ans , en sortant de mon taf je suis passer a coté d’un tournage dans paris avec mon reflex semi pro, aussi tôt un mec de la sécurité est venue me voir pour m’interdire formellement de faire une photos des lieux.

ridicule du fait qu’a 20m un immeuble désaffecter offrait une planque idéal pour voler des photos; de plus un bon photographe peux voler une photos sans porter celui-ci a sont oeil.

dès que l’on possède un appareil pro ou semi pro a titre amateur on est considérer comme un pro et capable de “voler” des photos…
c’est d’un chiant…


#30
  • Moi; j'aurais pas publié ces vidéos sur YouTube ...parce qu'elles n'apportent rien aux gens ! Mais je réprouve le procédé.
    Pour le cas de la photographie ; on a le droit de photographier des personnages publics, en plein travail ou pas( Ex: people, politiciens, sportifs, acteurs, chanteurs ...çà fait partie de leur vie publique; on ne peut invoquer la protection de la vie privée ) dans un lieu non-privé ( rue, hall de gare, plage, parc public,..., sans être obligé de décliner son identité & d'effacer 1 image de sa carte-mémoire ! Si çà se passait dans 1 commerce, une salle de spectacle,une usine, un hôpital, un local administratif ..c'est différent ! Si vous photographiez des militaires, en action ou dans leurs casernes ...ils peuvent invoquer l'Art 51 & 52 du Code Militaire, sur le secret défense .
  • Si vous voulez photographier un acteur, pour garder un souvenir de lui, personellement ( sauf si vous voulez exploiter et faire diffuser cette photo ...ce qui est # ) ils n'ont pas le droit de s'y opposer ...et le droit d'auteur invoqué ici contre les amis de Lionel ou Tuxman, n'est pas justifié du tout !

Ettighoffer dit :"-Aujourd'hui les industries des médias contrôlent soigneusement les utilisations de ce qu'elles considèrent de leur droit de propriété exclusif. Il s'est ainsi constitué une pratique d'exigence de " permission " ...Les cinéastes enquêteurs sont sans cesse confrontés à l'interdiction de filmer ou de diffuser des séquences aux prétextes de protéger le droit à l'image. La presse traditionnelle mais aussi des entreprises tentent d'intimider des auteurs de blogs qui utilisent des liens vers leurs sites, leurs photos ou des flashs afin d'assécher les commentaires et les contributions qui les dérangent....
La propriété des droits ne doit pas donner tous les droits. Les éditeurs conduisent des stratégies qui contribuent à la rareté du bien immatériel pour en augmenter la valeur ou différemment pour se constituer une clientèle captive qui ne pourra exercer son droit à " consommer " un bien numérique que dans le cadre d'une communauté fermée. On passera, d'une exclusivité de la production à une exclusivité de la distribution, d'un marché ouvert à un marché fermé! "
- Tout ceci est bien dit ....


#31

Il y a quelques années, un de mes potes a failli se retrouver au poste (après s'être fait confisquer la pellicule de son appareil par un vigile) pour avoir pris quelques photos sur le tournage d'un des Taxi, en plein Marseille. ET il n'a pas été le seul, la production ne voulait pas de spectateurs, donc tout les moyens étaient bons pour dissuader les "jeunes" de voir ce qui se tournait.

Croyez moi, certains studios son prêts à tout pour assurer le "secret" autour de leur tournages, quitte à employer des méthodes complétement illégales.

C'est vrai, mais prendre des photos du tournage des navets de Besson, c'est un peu gaspiller de la pellicule pour rien.

Les productions de cinéma payent cher le droit de tourner dans des lieux, souvent publics. Les mairies raffolent de ce genre d'échange, qui fait en plus parler d'elles pendant longtemps. Tout ça au mépris des usagers qui se voient confisquer un espace public parfois une journée entière. Et surtout ne pas faire de bruit pendant le tournage. Des vigiles vous écartent, vous demandent de vous taire. De quel droit confisquent-ils ainsi l'espace public ?
Ils sont sont comme les publicitaires, ils paient cher pour nous confisquer des espaces de liberté.

Defriseur.


#32

mouaif d'un cote si on reconnaissait les producteurs ils ont un droit a l'image mais en effet que dire des journalistes qui font du fric en filmant des evenements de part le monde sans demander l'autorisation et diffuse ca a la tele contre de l'argent . cest a peu pres la meme chose .
apres tout si les studios veulent le secret rien de plus simple les constructeurs auto le font ils ont leur terrain et leur circuit prive pour leurs essais , l'armee elle aussi a des terrains prives pour s'entrainer donc cest possible .


#33

le droit d'auteur.. la régression du 21 ème siècle...

et le droit de toucher mes balloches ? qui la celui la :D


#34

[quote name=‘EDU’ date=‘17/05/2010 - 10:37’ timestamp=‘1274085433’ post=‘1211555’]le droit d’auteur… la régression du 21 ème siècle…

et le droit de toucher mes balloches ? qui la celui la :D[/quote]

Chirac :wink:


#35

“Le studio s’estime propriétaire des images du tournage filmées par des tiers, même lorsqu’elles ne montrent rien du film et utilisent un point de vue complètement différent de celui que verront les spectateurs à l’écran”

ça défie l’entendement. C’est même plus du droit d’auteur hypertrophié, c’est de l’expropriation pure et simple.

C’est nous qu’on accuse du “piratage” ? Que penser de ces saloperies d’industries qui rognent à grands coups de machoires sur nos libertés ? Quel “profit” les types qui ont filmé cette bagnole en train de voler allaient-ils faire ? Quel “secret” de tournage risquait ainsi d’être révélé (sur cette daubasse en plus) ? De quel droit le studio peut ainsi interdire à quiconque d’utiliser son portable ou son appareil photo dans une rue (le DOMAINE PUBLIC) qu’il squatte déjà pour son tournage ?

Délirant.


#36

Tu ne crois pas si bien dire.

En France (contrairement aux États-unis il me semble) il n’y a pas de “liberté de panorama”, on a pas le droit de filmer ou de prendre une photo d’un bâtiment public s’il est considéré comme ?uvre architecturale.

C’est extrêmement problématique pour des projets comme Wikipédia / Wikimédia Commons.
Pyramide du Louvre, colonnes de Buren, etc. Pas de photos. (et pas de cartes postales sans reverser des droits.)

C’est triste d’en être là.

http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Liberté_de_panorama
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_architectes_qui_interdisent_les_photographies_de_leurs_?uvres_architecturales_en_France


#37

[quote name='Nicobi' date='15/05/2010 - 18:51' timestamp='1273942268' post='1211333']si je comprends bien la logiqe de champeau le demago: un type qui film une piece de theatre est proprietaire du contenu de son film?

La il s'agit d'un bout de scene, ca peut sembler absurde de prime abord, mais ou ca doit s'arreter...?
Que penser d'un type qui film une scene complete avec dialogue etc et la met sur le net...?

C'est une etape de film, un brouillon, un truc inachevé, quelque chose en cours d'elaboration. On doit pas respecter ca non plus sur numerama?[/quote]
Tu oublies un point capital : Paramount fait son tournage DANS LA RUE. Quelqu'un, dans son immeuble avec vue sur la rue, espace PUBLIC, filme ce qu'il se passe dans la rue. En quoi Paramount devrait avoir les droits sur ce qu'il se passe dans la rue ? Ils ont les droits sur LEURS images. Si le tournage avait eu lieu dans un lieu privé, et si des prises de vues nécessitant d'être dans cet espace privé avaient été publiées, oui, ils auraient pu légitimement en demander le retrait.

Là, je ne vois aps comment on peut justifier ce retrait.

C'est comme si l'état français interdisait la diffusion d'images du défilé du 14 juillet.

Pour ton exemple de la pièce de théâtre : si la pièce de théâtre est jouée sur la place publique et que quelqu'un la filme, oui, cette personne possède les droits sur ses images d'une prestation publique, et la compagnie théâtrale faisant la représentation n'aurait absolument aucun droit d'en demander le retrait.


#38

Il en va de meme avec le tour de France qui me supprime temporairement l’accés a la voirie et me force a faire des détour et ou a perdre mon temps. Et la comme par magie personne ne rale.


#39

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.