Nouvel exemple de censure par Facebook


#41

Non équivoque? C’en est plein.

Ne tuez personne injustement -> Tu peux tuer justement.

Non coupable de meurtre ou de dépravation -> Tu peux tuer les homosexuels.

La vie que Dieu a rendue sacrée -> Tu peux tuer celle qu’il n’a pas rendue sacrée.

La duplicité est partout en islam. Il suffit de trouver le bon “savant” (et au passage, tu n’as pas le droit de l’interpréter toi-même) qui s’appuiera sur l’avis du grand Haroun al Rachid pour dire qu’en fonction du codicille machin-truc, c’est permis le mardi matin quand le vent souffle à l’est. Les chrétiens sont libres mais ils doivent payer un impôt spécial. La femme est l’égale de l’homme mais son témoignage vaut moitié moins que celui de l’homme. Etc.

C’est comme les petites lettres dans les contrats. T’as jamais tout lu et il y aura toujours une clause qui te la met.

Je ne comprend pas comment tu peux tomber dans le panneau.


#42

C’est un classique des religions le ne tuez pas ne s’applique qu’aux bons pratiquants.

L’impie, l’hérétique, le dépravé, ils ont pas le status d’être humain / égal des croyants - pratiquants, ce sont des bêtes, des monstres.

C’est un des petits coté sectaire, ça permet d’écarter tout ce qui dérange / plait pas / ne suit pas la doctrine


#43

#44

#45

Sinon c’est assez amusant. Pendant qu’en Europe on vide les bibliothèques,

Aux états unis au sein des établissements islamiques,


#46

#47

Tu ne peux pas l’interpréter toi-même ? Au nom de quoi ? La religion, c’est une affaire entre toi et Dieu. Si en ce moment tu fais pas le ramadan, c’est toi que ça regarde. Evidemment, y en a toujours qui vont venir ajouter leur grain de sel mais au final c’est toi qui vois avec toi-même (c’est assez drôle de remarquer d’ailleurs que les musulmans qui viennent faire la leçon aux autres sont ceux qui baisent comme des porcs, boivent comme des trous et se défoncent toute l’année mais quand c’est ramadan là ils sont plus purs que les autres).
Regarde le Maroc : ils ont pas du tout la même pratique de la religion que l’Arabie Saoudite (qui se dit rigoriste mais dont les ressortissants passent leurs vacances à Marrakech pour aller baiser des putes et goûter le hash du Rif). Qui elle-même n’a pas la même pratique de l’islam que l’Iran, etc. etc.

C’est pas une question de naïveté. Bien-sûr que tu peux utiliser la religion à d’autres fins que “aimez-vous les uns les autres”, c’est pas nouveau. Mais faut bien se rendre compte qu’il y a 1,2 milliards de musulmans dans le monde, 1 personne sur 7. Si c’était une religion aussi va-t-en guerre qui ne cherchait qu’à boire le sang des infidèles, tu serais plus là pour pouvoir la critiquer. Si elle avait pris le pouvoir en France, tu ne verrais pas autant de pseudos-intellectuels se bousculer sur les plateaux télé pour lui cracher à gueule à chaque fois que l’occasion se présente, ou voir Zemmour vendre autant de bouquins, etc. etc. Au bout d’un moment, faut quand même rester réaliste hein.

Encore une fois, si ce n’était pas le cas, tu pourrais pas faire un pas dans la rue sans risquer de te faire égorger. C’est le cas ? Visiblement, l’écrasante majorité des musulmans en France et dans la monde a compris qu’il fallait pas tuer à tout bout de champs, et ce, en lisant le même bouquin que la ptite minorité qui massacre en son nom. C’est curieux, non ?


#48

Non, dans UNE bibliothèque d’UNE ville d’UN pays d’Europe.

Non, dans UN établissement d’UNE ville d’UN état américain.

Heureusement qu’on ne généralise pas sur l’espèce humaine avec ton seul cas comme référence, comme tu le fais avec les musulmans : sinon on aurait vite fait de penser que 7 milliards d’êtres humains sont de gros beaufs racistes qui ne savent même pas lire les titres des articles qu’ils partagent…


#49

Ton assiduité à défendre l’islam est bien curieuse. Je ne vais pas faire l’hypothèse que tu es musulman. Je vais plutôt penser que tu es marxiste et que tu te dois de défendre les opprimés, donc les pauvres musulmans innocentes victimes d’une justice aveugle. Et de t’improviser théologien amateur pour trouver des raisons de les dédouaner. C’est ce qu’on appelle - je me permets de le dire parce que je sais que tu ne t’en formaliseras pas (et que tu sauras le réfuter) - un idiot utile.

Si c’est bien, c’est l’islam. Si c’est pas bien, c’est pas l’islam. (Et tu peux remplacer islam par ce que tu veux.) “Comment avoir toujours raison”, méthode facile. Tu m’excuseras de trouver cette tautologie indigente.

C’est bien au nom de cette religion qu’on enferme les femmes. C’est bien au nom de cette religion qu’on tue les homosexuels. C’est bien au nom de cette religion qu’on lapide et qu’on coupe les mains, aujourd’hui. Elle fera peut-être un jour son aggiornamento. Mais j’ai pas le temps, et j’ai pas envie d’être cobaye.


#50

Je ne suis pas musulman. Ni croyant en d’autres religion.

Je suis marxiste mais rien à voir avec la défense des pauvres petits opprimés. Qui plus est de la religion : je suis pour la destruction de ses pouvoirs politiques et de contrôle social (auquel l’islam n’échappe évidemment pas). J’ai juste un cerveau et j’essaye de l’utiliser. La critique de quelque chose m’intéresse quand elle est basée sur des critères objectifs et pas sur des généralisations foireuses. C’est parce-que je suis un chieur tatillon que j’ai l’outrecuidance de demander à mes interlocuteurs d’être précis quand ils développent leurs arguments, c’est tout. Il y a des millions de choses à redire sur l’islam, mais partir d’un cas (comme l’affaire du bus, qui a bel et bien l’air d’être un gros hoax) pour en faire une généralité applicable à tous, en tout lieu et pour les siècles à venir, on est vraiment au degré zéro de la réflexion. Que bourgpat, qui essaye tant bien que mal de transformer les forums de Numerama en BFMTV numérique, tombe dans cette facilité n’est plus étonnant pour personne. Mais steuplè, toi tu nous as habitué à un peu mieux.

Je pense que la grosse différence entre bourgpat et moi sur le sujet, c’est que moi je l’ai lu le Coran. En entier. Pas 3 passages picorés par Geert Wilders pour faire peur à la ménagère en vue des élections. J’ai aussi quelques musulmans français et immigrés dans mon entourage, et ça nous arrive de parler religion. Et même si ce ne sont pas de grands muftis, je crois que leur analyse vaut au moins autant que celle de Robert Ménard sur l’islam.
Ensuite, je m’intéresse aux données, aux statistiques et aux faits pour essayer de les mettre en relation avec le discours politico-intello-médiatique. Et on arrivera pas à me faire peur avec un peu plus d’une centaine de victimes d’attentats islamistes en France sur 3-4 ans alors que rien que la pollution tue chaque année tue près de 50.000 personnes sur le territoire (certes de manière beaucoup moins impressionnante, pas top pour faire de l’audience).

Utile à qui :

  • Aux terroristes ? Ils n’ont pas attendu après les “muslim-friendly” pour commettre des attentats, en France ou ailleurs.
  • A l’islam rampant qui minerait nos valeurs occidentales ? Si c’est le cas, ils ne sont pas très efficaces. Et quand bien même il aurait un pouvoir d’influence ou de persuasion énorme, ce sont toujours les politiciens, majoritairement athées ou chrétiens, qui prennent les décisions. Si problème il y a, c’est a eux qu’il faut aller demander des comptes, pas a Momo le balayeur en bas de chez toi. Moi je vois toujours pas de parti islamiste en France, d’islamistes dans les universités ou ÉgorgeTonMécréant TV.

Je dirais plutôt que l’idiot utile c’est celui qui croit qu’il y a une invasion d’immigrés arabo-musulmano-terroristes et qui fait le jeu des politiciens véreux qui utilisent l’outil grossier de la guerre civilisationnelle pour faire diversion sur 50 ans de bilans économiques catastrophiques qui exacerbent de plus en plus la colère sociale (coucou les Gilets Jaunes), qu’ils essayent d’éteindre à coups de focus voyeuristes sur des attentats terroristes qui tuent moins de personnes chaque année que les accidents du travail (par exemple), par des lois liberticides qui, au lieu d’empêcher quelque attentat qu’il soit, servent surtout à restreindre la liberté de manifester, ou sur des cas particuliers (comme l’affaire du bus) qu’ils veulent faire passer comme un symptôme avant-coureur de l’islamisation de la France en loucedé. Après, chacun voit midi à sa porte hein.

Oui. AU NOM DE. On peut faire énormément de choses “au nom de”.

Mais moi demain je peux venir faire un carton dans une école maternelle et revendiquer que c’est AU NOM des Ptits Chanteurs à la Croix de Bois que je le fais. Du coup, tu penseras que les Ptits Chanteurs ont depuis toujours été des saloperies extrémistes qu’on avait pas vu venir ?


#51

Oui l’article parle d’une bibliothèque tout en disant que l’expérience est déjà réalisée vers d’autres établissements.

"…
Ce choix, qui ne cesse d’agiter la presse et l’opinion publique espagnoles, fait partie d’un projet plus large, celui d’instaurer l’égalité des sexes dans les écoles. Et le renouvellement des fonds documentaires fait partie du programme pour y parvenir.

D’autres écoles situées à Barcelone ont également décidé d’emboîter le pas, au nom d’un légitime combat pour l’égalité. Par exemple, l’école Montseny a commencé à consulter son catalogue et a d’ores et déjà annoncé que les livres sexistes seront retirés.

À l’école de Fort Pienc, l’association des parents d’élèves (AMPA) a créé une commission sur l’égalité des sexes et examine de près le contenu du fonds de l’établissement.
…"

Pour ce qui est de l’histoire de Philadelphie, l’erreur invoquée n’est pas le fait d’avoir fait jouer les enfants mais bien le fait de l’avoir posté sur internet.

"…

Leaders say it was recorded by a group renting space at the MAS facility in North Philly and should not have been posted to Facebook

…"

Ce qui est intéressant dans ces exemples, c’est le décalage de vision entre des choses qui seraient traumatisantes pour des enfants selon les “progressistes” et ce qui ne doit pas être montré.


#52

Enfin pour ce qui est du hoax, le sujet est sur la politique de modération de Facebook.

C’est toi qui le fait dériver sur le chauffeur de bus sachant que c’est une histoire parole contre parole surtout depuis que les enregistrements n’existent plus.
Il est fort, le père de la jeune femme en obtenant que personne à la RATP n’aient pu faire le nécessaire pour conserver les enregistrements.


#53

Ce qui est intéressant, c’est qu’au lieu de lancer un débat sur le contenu (sur ce qui serait ou ne serait pas montrable selon telle ou telle personne), tu présentes tes éléments comme s’ils étaient des phénomènes généralisés ou généralisables alors que, comme d’habitude, ce sont des épiphénomènes qui ne se répliquent nulle part ailleurs à grande échelle. C’est d’ailleurs pour ça qu’on les appelle des groupes test.

D’ailleurs pour la bibliothèque de Barcelone, t’as du loupé l’info selon laquelle au départ il y avait 600 livres sur la sellette, et au final les 2/3 n’ont pas été retirés. Ça n’enlève rien au fait que pour moi aussi le projet est con mais ça démontre qu’il y a quand même toujours des gardes-fous pour calmer les ardeurs de certains. Chose que tu as omis de préciser.

Oui et j’y ai déjà répondu, tandis que toi tu t’es contenté d’esquiver et de partir sur d’autres sujets qui nous ont fait dériver.

Sûrement un complot des islamistes à la tête de la RATP.

Sinon, vu que c’était sur la voie publique, il y a sûrement des caméras de surveillance et la RATP a lancé un appel public à témoin. Et puis ne t’inquiète pas, l’affaire a réveillé rien de moins que 2 ministres, pour être bien sûr de mettre toute la pression sur l’enquête et pouvoir récupérer l’événement politiquement si jamais la version des faits des deux nanas se révèle vraie.

Alors, ça fait quoi d’être main dans la main avec Marlène Schiappa dans ce grand combat contre l’islam ? :slightly_smiling_face:


#54

D’accord. Les lapidations, c’est AU NOM DE. Les homosexuels, c’est AU NOM DE. La burqua, c’est AU NOM DE. Mais c’est pas l’islam.

Avec ce genre de procédé, je te démontre que les chambres à gaz c’est pas le nazisme. C’est juste AU NOM DE.

Musulmans du monde entier, unMarxetcarepart vous apporte la lumière. Abandonnez la lapidation, jetez vos burquas, aimez les homosexuels, parce que c’était juste AU NOM DE. Vous étiez dans l’erreur.

Wow!


#55
  • L’islam ne condamne pas explicitement l’homosexualité. Et bien qu’il soit socialement mal accepté, il n’est pas puni dans tous les pays musulmans.
  • La lapidation n’est pas encouragée dans l’islam. D’ailleurs, elle n’est pas propre à l’islam. De plus, elle n’a pas cours dans bon nombre de pays musulmans.
  • La burka n’est pas un vêtement musulman. Et elle n’est tout simplement pas portée dans la quasi totalité des pays musulmans.

Les chambres à gaz ne sont qu’un moyen. Ce n’était pas le seul (exécutions sommaires, emprisonnement, tortures, etc.). En revanche, le volonté d’annihiler méthodiquement les populations non-aryennes est bien présent dans Mein Kampf et les discours d’Hitler. C’est une philosophie politique propre au national-socialisme. Mais je t’en prie, si tu peux me démontrer preuves à l’appui que ce n’est qu’une dérive, je suis prêt à regarder tes éléments.

Les musulmans n’ont pas besoin de moi. Dans leur large majorité, ils respectent les préceptes de l’islam sans avoir besoin de tuer des gens.


#56

Rien de spécial puisque l’on traite pas la même chose entre ici, la question de la censure sur Facebook et la possibilité ou non des musulmans de critiquer l’islam sans se faire insulter de racistes et Schiappa qui ne traite pas cet angle du tout et ramène la chose sur un possibilité de licenciement qui fait basculer obligatoirement la CGT en mode défense de salarié alors que ce n’était pas demandé par le père ou la fille qui ont plutôt joué l’apaisement en mettant l’affaire sur une critique de l’islam.

Si un jour tu regarde la discussion à Oxfrod de Tomy Robinson, tu comprendra peut etre en quoi la lutte contre le racisme en dehors de fournir un boulot aux militant PS et des possibilité de faire des collection de Rolex à partir de financement public ne fonctionne pas.
Quand lors de l’interview de l’imam par le journaliste de la BBC, celui ci justifie la possibilité de tuer les homosexuels non pas par l’application littérales des sanction mais surtout en instillant la peur d’être homosexuel sans se faire reprendre par le journaliste de la BBC.

Tu n’as pas besoin de faire 50 ans de théologie pour avoir le droit de critiquer les religions sauf l’islam. Tu ne peux même pas critiquer l’islam si tu es musulman sans te faire traiter de raciste comme tu le prouves sur toute cette discussion.


#57

Si le Coran ne la condamne pas explicitement, les écoles traditionnelles de loi islamique l’homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l’incitation à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation. (Wikipedia)

C’est pas l’islam mais c’est l’islam frelaté. Je suis rassuré de savoir que je ne vais pas être lapidé au nom de l’islam mais de l’islam frelaté.

Le procédé est tellement grossier (exclure tout ce qui n’est pas présentable d’un corpus doctrinal qui dit une chose et son contraire) qu’il y a longtemps que je n’y accorde aucune crédibilité.


#58

:joy:

LOL dans sa publication Facebook, le père écrit en grosses lettres capitales par deux fois qu’il est ouvertement islamophobe et qu’il « faut arrêter de laisser la gestion de nos vies aux islamistes », et à part ça il joue l’apaisement ? Donne-moi l’adresse de ton dealer stp.

Donc arrêtons de combattre le racisme, le problème va se résorber tout seul :crazy_face:

Hâte d’entendre ta solution pour combattre le racisme. Mais d’ailleurs, il faut le combattre le racisme selon toi ? :thinking:

Ah donc la BBC, c’est le summum de la lutte antiraciste ? Si la BBC chie dans la colle, ça veut dire que tout le monde chie dans la colle ? Tu vois, tu ne fais que ça : des généralisations débiles. Qu’est-ce qu’on en a à foutre de la BBC, dis-moi ? Qu’est-ce qu’on en a à foutre d’1 imam sur des millions ? C’est l’imam suprême ? Il règle la vie d’1,2 milliards de musulmans sur la planète ? Tu veux que je t’en fasse aussi des généralisations à outrance sur les cathos, les athées, les démocrates, les blancs, les jaunes, les fermetures-éclair ?

Mais elle est où ta critique de l’islam ? Tout ce que tu nous donnes à voir, c’est que pour toi l’islam se résume à un (faux) problème de jupe à la RATP et 1 imam qui dit de la merde sur la BBC. Rien que ça, ça prouve que t’as pas du tout envie de faire une critique sur des bases objectives mais que t’as envie d’orienter l’audience sur le rapprochement musulmans = islamistes = menaces sur l’Occident.

Mais parce-que tu l’es, mon pauvre bourgpat. Tu pars en vrille dès que tu vois passer un bronzé avec une barbe dans ton fil d’actu fdsouche.

Tu veux qu’on reprenne la conversation de base ? OK.

Tu viens nous saouler ici parce-que soi-disant Facebook aurait censuré un contenu qui dénonce l’islamisme (sic) sous couvert de politique supposée “pro-islamiste” de la part de la plateforme. Or ce n’est pas le cas. C’est d’ailleurs assez marrant de sortir une énormité pareille alors qu’il y a quelques semaines à peine, Facebook était accusé d’avoir laissé en ligne un suprémaciste blanc faire du tir au pigeon sur des musulmans dans des mosquées. Alors quoi, Facebook serait en même temps pro et anti-islamistes ? :crazy_face: Non, juste la modération automatique de Facebook.

Ensuite, c’est toi qui nous lâches tes vidéos à la con pour essayer de prouver qu’en fait y a un ordre mondial des médias, bien aidés par les SJW (et le marxisme culturel, je parie) qui fait rien qu’embêter les gentils occidentaux au profit des méchants musulmans. Et quand je te démontre que c’est encore des généralisations à deux balles, tu te plains qu’on s’éloigne du sujet. Tu te fouterais pas un peu de la gueule du monde toi par hasard ?


#59

Euh je comprends pas, tu cites toi-même le texte qui invalide ton dernier paragraphe et tu m’accuses d’utiliser un procédé grossier ?

Ba tout est dit.

  • L’homosexualité est tabou chez les musulmans (en même temps, faut pas avoir fait bac+10 pour le découvrir). En même temps, je crois pas que la Manif pour Tous soit particulièrement musulmane. Mais là ça va ?
  • Mais elle n’est pas interdite officiellement par le Coran. Donc aucun musulman ne peut se baser sur le Coran pour punir un homosexuel. S’il le fait malgré tout, alors il s’agit d’une falsification, une manipulation. Tu sais, un peu comme ceux qui disent qu’au nom de la démocratie, il va falloir réduire les libertés.
  • Dans les pays qui appliquent la charia, l’homosexualité est punie (plus ou moins sévèrement). Mais tous les pays musulmans n’appliquent pas la charia (Maroc, Algérie, Tunisie pour ne citer que quelques-uns des plus connus).
  • Et tous les musulmans ne pratiquent pas un islam rigoriste.

Qu’est-ce qu’il te faut de plus, je comprends pas ?


#60

Le père et la fille n’ont pas dit le nom du chauffeur et pas demandé à son licenciement.

Par contre ils ont porté la question sur l’islam en général et pas sur le chauffeur en particulier, ce qui est plutôt une position d’apaisement par rapport aux politiques qui ont mis la question du licenciement seulement comme question.