Commentaires : MySpace s'ouvre à Facebook pour ne pas disparaître

facebook
myspace
Tags: #<Tag:0x00007f9208f6eae0> #<Tag:0x00007f9208f6e978>

#1

C'était donc bien un rapprochement de raison. Jeudi soir, les deux compagnies ont annoncé sans véritable surprise la mise en place d'un partenariat étendu entre leurs deux services. Les membres de Facebook pourront désormais s'identifier directement sur MySpace en utilisant Facebook Connect. De cette façon, ils pourront utiliser les informations de leur compte Facebook pour remplir ou mettre à jour leur profil MySpace.

Largement battu par Facebook dans le domaine du réseautage social, MySpace aurait-il pu opter pour un autre destin ? Avec presque neuf fois moins de visiteurs uniques (61 millions pour MySpace, 540 millions pour Facebook), les options sur la table étaient particulièrement limitées. Et le temps manquait.

Racheté en 2005 par News Corp pour 580 millions de dollars (environ 425 millions d'euros), MySpace devait très rapidement trouver la parade à cette désaffection. Début novembre, News Corp avait mis en garde les responsables de MySpace. La chute continue des revenus publicitaires liée à la baisse de fréquentation du site pourrait sceller le sort du site communautaire.

Pour continuer à exister, le réseau social a préféré vivre à l'ombre de son grand rival. C'est dans ce contexte que MySpace a fait le choix depuis quelques mois de réorienter son activité vers le divertissement. Décidé à se transformer progressivement en un portail de contenus, MySpace espère que le partenariat avec Facebook lui donnera un second souffle.Lire la suite


#2

Wao, avant Facebook on ne se serait pas imaginé que MySpace serait en difficulté :p


#3
  1. Sur les 61M d’utilisateurs MS combien sont enregistres sur FB ?
  2. En quoi cela donnera t-il un second souffle ?
  3. Quand FB se cassera la gueule ce sera Domino Day, j’ai deja reserve ma place et le champagne attend au frais.

#4

Le truc - pas étonnant, mais dommage - c'est qu'il s'agit une nouvelle fois d'un service qui pour des seules raisons de profit oublie son principe, sa raison d'être même, pour devenir un réseau social comme les autres (et donc sans intérêt particulier).
À la base, MySpace devait servir au réseautage d'artistes et était la plateforme par excellence pour gagner un peu en notoriété en diffusant ses maquettes librement. Certains candidats de La Nouvelle Star, par exemple, ont été directement contactés par la production qui les avait repérés via leur page MySpace. Idem pour certains artistes qui arrivent à attirer l'attention de médias et à décrocher quelques passages radios via leur MySpace.
Maintenant, MySpace, c'est du Facebook/Netlog à peine plus axé sur les vidéos et avec un player.
Évidemment, quand on s'adresse de fait à une cible restreinte, il n'est pas étonnant que la fréquentation soit moindre qu'un service grand public comme Facebook. La chute de fréquentation est probablement due à la désertion d'une part des utilisateurs qui n'ont pas directement l'utilité d'avoir un MySpace (genre, pas des artistes qui font de la promo, mais de simples quidams qui s'emmerdent très vite sur MySpace au bout d'un moement), mais probablement aussi parce que le service à très peu évolué depuis plusieurs années. Il aurait été plus productif de bosser sur de nouvelles fonctionnalités et sur l'innovation que de se jumeler à Facebook pour ramasser des miettes d'internautes qui vont certes cliquer sur des pubs, mais qui ne risquent pas pour autant de devenir des artistes postant leurs oeuvres du jour au lendemain.

Ce rapprochement risque tout au plus de précipiter le rachat de MySpace et de provoquer à terme un désintérêt total des utilisateurs (et donc du public) cible de base. Tout ça parce que, mon dieu, c'est toujours rentable mais y a moins de zigotos qui cliquent sur la pub, vite allons chercher du monde chez Facebook et peu importe la qualité de la contribution, du moment qu'il y a des clics !


#5

L’ergonomie de Myspace est vraiment m…ique


#6

@granule : Magique ? ^^


#7

Et bien, je pense que c'est mort pour myspace : leur "nouveau myspace" est indigeste et le mot est faible ! La désaffection a déjà touché les musiciens eux-mêmes (moi le premier d'ailleurs), tant l'ergonomie est ridicule, scabreuse et tortueuse! Le résultat est une interface hyperchargée qui donne envie de préférer facebook (le comble) ! Bref, myspace est à l'agonie ! J'attends juste un nouveau site de musique d'un genre nouveau qui donnera envie aux musiciens et surtout aux auditeurs ! Ce ne sont pas les idées qui manquent : ont-il fait seulement un audit auprès des utilisateurs restants ?!!! Donc quand on s'imagine ce qu'il peut y avoir de mieux pour les autres sans jamais les avoir sondé, il ne faut pas s'étonner de voir par cargos entiers les myspaciens fermer ou abandonner leur compte ! Myspace est juste devenu un book en ligne pour les zicos pour démarcher et faire des concerts ! Autrement dit, la vraie vie musicale se passe dans le réel comme il n'y a pas si longtemps, et ça, c'est plutôt une bonne nouvelle !


#8

Trouvez s'il vous plait une solution afin que facebook ne disparaisse pas - changez de nom et faites-en qu'un avec msn et webcam associée au deux bref il y a tellement de solution afin que vous ne soyez plus pirater et nous mèmes - mais surtout ne nous demandez pas de nous rééinscrire si vous changez de site car tout le monde entier y perdra son compte : vous-mèmes hélas - merci d'avoir pris le temps de m'avoir lu - bonne journée et réfléchissez bien avant d'agir.............


#9

superstarman associe associe son compte myspace à so compte facebook


#10

SUPERSTARM[quote name='SUPERMUSTAP post='1495990']superstarman associe associe son compte myspace à so compte facebook[/quote]AN


#11

MUSTAPHAMUSHAS JOIN NUMERAMA .COM/FRINDS


#12

STARMAN GROUPE, VOUS PRESENTE LES MEILLEURS VOEUX ET RAMADAN MOUBARAK SA3ID


#13

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.