Commentaires : Microsoft vole au secours des propriétaires d'iPhone avec OneDrive

microsoft
icloud
onedrive
Tags: #<Tag:0x00007f92110505f0> #<Tag:0x00007f92110503e8> #<Tag:0x00007f9211050258>

#1


Les charmes de Microsoft suffiront-ils à séduire les propriétaires d'iPhone ? L'éditeur américain vient de lancer ce vendredi une opération séduction visant à les convaincre d'utiliser sa plateforme de stockage à distance (OneDrive) au lieu de la solution proposée par Apple (iCloud). En toile de fond se joue la bataille de l'hébergement dans le cloud, qui voit s'affronter les principaux acteurs de la high tech.

Jusqu'à la fin du mois de septembre, les usagers ayant un iPhone peuvent bénéficier d'un supplément de 15 Go sur l'espace de stockage OneDrive. Dans le cas d'un compte gratuit proposant déjà 15 Go, celui-ci passera automatiquement à 30 Go par exemple. L'éligibilité ne dépend pas a priori du modèle de l'iPhone ni de la version d'iOS, le système d'exploitation.

Dans son message, Microsoft indique que cette opération n'est pas limitée en fait aux clients d'Apple. Cette offre "s'applique à tout ceux utilisant l'application OneDrive sur Windows Phone, Android et Windows. Vous verrez votre espace de stockage augmenter aussi", écrit l'entreprise américaine. Seule condition : que la fonctionnalité d'envoi automatique vers OneDrive soit activée sur le mobile.

Souci de place avec iOS 8

Microsoft surfe ici sur la mauvaise surprise qu'ont pu avoir certains clients d'Apple lors de l'installation d'iOS 8. Il s'avère que cette mise à jour occupe une place très importante lors de son installation, ce qui oblige certains usagers de supprimer à contre-cœur des contenus déjà stockés sur le mobile ou de les sauvegarder sur un autre support externe.

"Nous avons vu les commentaires sur le stockage sur les nouveaux iPhones commercialisés et nous tenions à vous donner plus de stockage tout de suite [...] Nous pensons que vous apprécierez d'avoir un stockage plus important pendant le réglage de votre iPhone 6 ou sa mise à niveau vers iOS 8 [...] cela signifie que vous n'aurez pas à supprimer un tas de photos ou des applications pour faire de la place".

Microsoft qui vole au secours des clients de l'iPhone, voilà une attitude qui n'est pas banale.

Soigner son image... mais pas que

Mais l'entreprise a évidemment tout intérêt à jouer un tel rôle. En plus de soigner son image de marque, le groupe espère bien attirer à lui de nouveaux clients et les rendre d'une certaine manière dépendants du service. Une fois que ces derniers auront pris leurs quartiers dans OneDrive, il n'est pas sûr qu'ils auront la volonté de partir lorsqu'ils constateront la masse de fichiers à déplacer.

Microsoft a apporté plusieurs changements à son service de stockage à distance. La firme de Redmond a d'abord annoncé l'extension de l'espace disque disponible pour les usagers ayant ouvert un compte gratuit, celui-ci passant de 7 à 15 Go. Elle a ensuite baissé le prix de l'abonnement des formules proposant 100 Go et 200 Go de plus, et autorisé l'envoi de fichiers dont le poids peut atteindre 10 Go.

De son côté, Apple n'est pas en reste. Les prix d'iCloud ont été revus à la baisse et de nouvelles mesures de sécurité ont été mises en place, comme l'authentification forte. Il faut dire que la solution d'hébergement et de sauvegarde à distance de la firme de Cupertino n'a pas eu bonne presse dernièrement, du fait du piratage de nombreuses photos personnelles appartenant à des célébrités.

Lire la suite


#2

magnifique ! Un iphone en poche et ses fichiers sur OneDrive chez MS.... l'avenir, quoi :mdr:


#3

Ben le problème des “Clouds” c’est qu’il faut avoir de bonnes connexions internet il me semble ?
car comment récupérer des fichiers photos vidéos etc sur un Cloud sans connexion internet ?
De plus j’ai remarqué qu’il me fallait un temps fou pour mettre des vidéos sur le Cloud de chez Orange par exemple et pas de grosses vidéos …des 40 Mo pas plus , alors ! …
chez Orange avec mon Abo fibre j’ai droit à100 Go .mais bon …
Si on veut un IPhone 6 : donc il faut de suite passer à l IPhone 6 de 64 Go sinon on va coincer de suite si on prend quelques photos , vidéos ,plus quelques applis .


#4

Excusez si je fais mon newsby mais le principe de ces espaces n’est il pas d’avoir un espace synchronisé avec l’appareil et donc les documents qui y sont sont aussi sur le cloud drive. On ne gagne donc pas de place. Tout document enlevé de l’appareil doit normalement disparaitre du cloud drive non ?


#5

Je n’utilise pas OneDrive mais d’autres services.

Pour certains, oui, l’intérêt est de synchroniser automatiquement un -ou plusieurs- appareils. Séduisant dans l’absolu, mais ça bouffe de l’espace partout (chez le prestataire + chacun de tes appareils synchronisés - encore que tu peux choisir quels répertoires tu veux synchroniser sur quel appareil).

Une autre utilisation (selon fournisseur) est d’utiliser le cloud juste comme espace de stockage déporté (archive distante). Quitte à rapatrier manuellement ce que tu veux sur l’un ou l’autre appareil.


#6

Quand le renard propose son aide au loup, les poules vont forcément en pâtir.


#7

MS saute sur l'occasion...
Apple, comme MS (ou autre société) doivent être concernées par ceci :

Les psychopathes seraient surreprésentés dans les postes de direction

intéressant :o


#8

Bon, sinon, il suffit de brancher son iPhone à son ordi pour faire une mise à jour sans avoir toute la place nécessaire au désarchivage de la mise à jour sur le téléphone.


#9

Quoi ? Un ordi et un smartphone ! Mais t'es millionnaire !

Sûr que remplir 30 Go en communiquant par wifi entre son smartphone et son cloud,ça doit prendre quelques jours.


#10

OneDrive ou iCloud, c'est pareil
Pas un n'est plus sécurisé que le l'autre
C'est le principe même du Cloud qui est en cause