Commentaires : Microsoft met fin au stockage illimité sur OneDrive

microsoft
cloudcomputing
onedrive
Tags: #<Tag:0x00007f9212524e90> #<Tag:0x00007f9212524418> #<Tag:0x00007f9212524210>

#1

Microsoft a annoncé lundi qu’il modifiait les offres de son service de stockage en cloud OneDrive, pour mettre fin en particulier au stockage illimité qu’il offrait depuis fin 2014 à tous les abonnés de sa suite Office 365. La firme de Redmond s’est aperçue que lorsque l’on disait « illimité », certains internautes prenaient ce terme très au sérieux et n’hésitaient pas à envoyer des tonnes de données vers les serveurs de Microsoft. « Un petit nombre d’utilisateurs a sauvegardé un grand nombre…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/129211-microsoft-met-fin-au-stockage-illimite-sur-onedrive.html par Guillaume Champeau


#2

qui, au passage, fait comprendre qu’il peut regarder ce que chacun transfère sur ses serveurs

NOOOOOON serieusement ^^ dire que certains pensaient que c’est privé


#3

Il y a une différence entre savoir l'espace occupé par chaque utilisateur (que les données soient cryptées ou non) et savoir ce qui est stocké sur. En l'occurence ils savent que c'est des films et ou des PC entiers donc bon...

On en revient toujours au même, tout le monde paie pour quelques abrutis qui abusent.


#4

Une fois encore “le sens des mots”.
Et toujours cette manie d’imposer à tous des limites dues au comportement de quelques-uns qui avaient compris le sens du mot illimité et l’avaient pris au pied de la lettre. .


#5

C'est une erreur ridicule de Microsoft, voilà tout. Une PME qui met un service en ligne avec de l'illimité dedans anticipe en général dès le départ les possibles abus. Astérisque et p'tites ligne dans les CGU. Microsoft pour se la jouer grand prince donne un accès illimité réel au banquet.

C'est dingue quand même, non ?

C'est un gros fail marketing.

@Morison

Tu parles d'une "manie d'imposer à tous des limites à cause du comportement de quelques-uns", mais alors comment vois-tu les choses ? Ne faut-il sanctionner que ceux qui abusent ? A partir de combien de Go ou de To on abuse ? de l'illimité sans abus, tu crois vraiment ne serait-ce qu'un dixième de secondes que c'est possible ? T'es une entreprise et l'utilisation abusive de tes services "stockage illimités" pose problème, comment réagis-tu ?


#6

Bref, "l'illimité" c'était de la poudre aux yeux, du flan, de l'arnaque, une application éclatante du principe "mes promesses n'engagent que ceux qui y croient". La décision unilatérale de Microsoft crée un préjudice pour ceux qui, ayant cru à l'engagement initial de Microsoft, ont très légalement hébergé 100 To sur leurs serveurs, et doivent maintrenant trouver une solution de rechange, forcément coûteuse. Microsoft devrait indemniser ces utilisateurs à hauteur de leur préjudice, ou a minima leur permettre de conserver leurs données en lecture seule ad vitam.


#7

Questions relativement sans fondement.

Il suffit de dire que le service comporte x Go/To, basta.

Ou alors la jouer "à la Free" : illimité avec une notion de "fair use" comme pour le tél.

Si Microsoft voulait la jouer comme ils l'ont fait, ils pouvaient joindre individuellement les "abonnés posant problème" en leur expliquant leur notion subjective d'illimité, et attendre leur réaction.


#8

et si vous utilisiez le mot français " chiffré " au lieu de crypté


#9

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.