Commentaires : Microsoft a imaginé une Xbox One sans lecteur optique

jeuxvidéo
microsoft
xboxone
bluray
Tags: #<Tag:0x00007f920803ecc8> #<Tag:0x00007f920803eb88> #<Tag:0x00007f920803e778> #<Tag:0x00007f920803e598>

#1


Avant de dévoiler la Xbox One au cours du printemps 2013, Microsoft a mis au point plusieurs prototypes de sa console de jeu. Ces tâtonnements ont aussi concerné la manette : l'entreprise américaine a imaginé un contrôleur basé sur l'odorama. Si cette voie avait été suivie, la manette aurait pu délivrer des fragrances au cours de la partie pour accentuer l'immersion du joueur.

Parmi les idées qui ont été discutées au quartier général du groupe figurait celle d'une machine sans aucun lecteur optique. C'est ce qu'a révélé Phil Spencer, le patron de Microsoft Studios, dans un entretien accordé au magazine officiel de la Xbox. Cette piste a toutefois été abandonnée au profit d'un lecteur Blu-ray, au regard de l'espace occupé par les jeux et de la bande passante nécessaire pour les télécharger.

En proposant une console sans aucun lecteur optique, Microsoft aurait pris le virage des jeux dématérialisés. De nombreux acteurs de l'industrie vidéoludique considèrent qu'il s'agit-là de l'avenir du secteur et que la transition se fera tôt ou tard. Les tentatives en la matière se multiplient, à l'image de la PSP Go de Sony ou du succès croissant des plateformes comme Steam ou Origin.

Reste une question : si la Xbox One avait délaissé le lecteur optique, les restrictions prévues initialement par Microsoft concernant les jeux auraient-elles été mieux acceptées par les joueurs ? On se souvient que l'entreprise avait souhaité imposer la connexion quotidienne aux serveurs de l'entreprise et contrer le marché de l'occasion, déclenchant une protestation d'une rare intensité.

Selon le directeur du marketing, les joueurs auraient sans doute mieux compris l'approche de Microsoft si la Xbox One n'avait pas eu de lecteur optique, puisqu'ils n'auraient pas perçu la possession d'un jeu dématérialisé de la même façon qu'ils possèdent un jeu sur un support physique. Mais il s'agit-là d'une opinion purement théorique, puisque la console embarque aujourd'hui un lecteur Blu-ray.

Lire la suite


#2

“…la capacité parfois insuffisante des connexions Internet.”

une connexion a un debit et une bande passante et une latence… pas une capacité
les disques durs et medias de stockage ont une capacité

sinon la capacité d’une connexion c’est la quantité de données stockée sur internet auquel cas c’est enorme :)


#3

Ils ont surtout revue leur copie car les gens n’en voulaient pas et donc pour éviter de faire un bide monstrueux (suffit de voir ce qu’est devenu la PSP Go qui ne proposait que du dématérialisé).

Et oui, de toute façon, c’était idiot de proposer que du dématérialisé lorsque tu ne proposes qu’un disque dur de 500 Go non-amovible.

Sur consoles, le dématérialisé s’imposera le jour où les prix seront bien moins chers que les versions disques (comme sur Steam, qui fait souvent des promos) et lorsqu’on sera sûr de pouvoir récupérer ses jeux sur la machine suivante (donc rétrocompatibilité), comme sur PC, quitte a devoir payer les consoles un peu plus cher (ce ne sera pas pire qu’un Kinect à 100 Euros dont quasiment personne ne se sert) ou à en proposer deux versions, une avec rétrocompatibilité et une sans.


#4

La rétro est prévu vu que la PS4 est x86commeunpc, les prix les enseignes comme gamestop ont des contrats qui interdisent les baisses day one en démat.


#5

il faut tout de même relativiser, la ps4 n'est pas rétrocompatible à moins de racheté en dématérialisé les jeux déjà possédé sur ps3. mais pour le passage à la next gen, il est possible de payer 10 euros pour "convertir" sa version ps3 en une version ps4, car la console arrive à lire le blue ray, reconnaissant alors le titre.

après la génération suivante en 2018 ne sera pas rétrocompatible, ce n'est pas dans l'esprit des constructeurs de console de permettre d'utiliser des jeux d'anciennes générations pour compenser l'absence de jeu. seul nintendo le fait encore ...


#6

je crois que le mieux, c'est de laisser le choix aux consommateurs: certains préférant télécharger les jeux, d'autres les acheter sur support physique.

en imposant la supression du menu démarrer sur windows 8, microsoft a fait commercialement une grosse bourde: possible que ç'ait influencé également la décision de laisser un lecteur optique dans la nouvelle xbox...


#7

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.