Commentaires : Mercinity, la startup qui comble les lacunes de la Sacem et de la SACD auprès des artistes

musique
sacem
sacd
spedidam
droitdauteur
Tags: #<Tag:0x00007f3d29a5bb90> #<Tag:0x00007f3d29a5ba50> #<Tag:0x00007f3d29a5b910> #<Tag:0x00007f3d29a5b690> #<Tag:0x00007f3d29a5b550>

#1

Vous êtes musicien, compositeur ou interprète membre d’une société de gestion des droits d’auteur ? Alors vous devriez vérifier que toutes les sommes qui vous sont dues ont bien été reversées dans les temps. Car si ces organismes sont d’une redoutable efficacité dès qu’il s’agit de récolter les droits des œuvres musicales diffusées, ils ne sont plus aussi doués lorsqu’il faut les reverser à qui de droit. Et pour vous assister dans cette tâche administrative, c’est peut-être Mercinity qu’il vous faudra…. Publié sur http://www.numerama.com/pop-culture/249963-mercinity-la-startup-qui-comble-les-lacunes-de-la-sacem-et-de-la-sacd-aupres-des-artistes.html par Julien Lausson


#2

Ha oui quand même; 20-25% juste pour demander une somme due par ailleurs, pas mal le filon.


#3

les gens de Mercinity ont intérêt à être très très optimistes!
là ils partent se battre contre des moulins à vent et on leur souhaite bien du courage, ainsi qu'aux "petits" artistes...