Commentaires : L'IA de Google va bientôt défoncer tout le monde à StarCraft 2

intelligenceartificielle
blizzard
jeuxvidéo
deepmind
deeplearning
starcraft2
Tags: #<Tag:0x00007f920f830240> #<Tag:0x00007f920f830088> #<Tag:0x00007f920f831960> #<Tag:0x00007f920f831b68> #<Tag:0x00007f920f8326d0> #<Tag:0x00007f920c127eb0>

#1

L’automne dernier, Blizzard avait créé la surprise en annonçant un partenariat avec DeepMind, la filiale de Google spécialisée dans l’intelligence artificielle. À l’époque, les deux sociétés avaient annoncé le développement à venir d’un environnement de travail pour permettre à une IA d’apprendre à maîtriser StarCraft II, l’un des jeux de stratégie en temps réel les plus populaires au monde. Pratiquement un an a passé depuis la BlizzCon 2016. À la suite de la conférence annuelle du studio, les ingénieurs n’ont…. Publié sur http://www.numerama.com/sciences/281721-lia-de-google-va-bientot-defoncer-tout-le-monde-a-starcraft-2.html par Julien Lausson


#2

Je suis tellement mauvais à SC2 que je pense pouvoir apprendre la pitié à l'IA.


#3

Héhé, en ce qui me concerne, ça serait plutôt de la consternation :).


#4

"L’IA de Google va bientôt défoncer tout le monde à StarCraft 2"

Wesh gros TAVU, tranquille posay oklm je défonce tout.

Eh, Numé, ça vous dirait de faire un petit effort rédactionnel ?


#5

J’ai tellement hâte de voir les affrontements, les stratégies, et les APM de l’algo !!!
Quels joueurs vont l’affronter ? Les pronostics sont ouverts.


#6

#7

Ce qui est intéressant, ce n’est pas vraiment la volonté de Google de développer et d’améliorer ses algos d’IA… Ce qu’il l’est, c’est plutôt notre regard enjoué et passif à regarder une entreprise étrangère s’entraîner à la stratégie militaire. Et oui, c’est certes un jeu… mais qui combine à lui seul la majorité des contraintes militaires du monde réel : Ressources, observations, maîtrise du territoire, déplacements…

Allez Google, encore un petit effort ! Si tu arrives à maîtriser la stratégie militaire, les stratégies commerciales et politiques ne seront plus qu’une petite formalité pour être gérées !

Tout ça pour dire, que malgré cette réflexion, je ne suis pas contre le progrès et loin de là ! Mon unique regret est que nous ne mesurions pas la nécessité pour la France de rentrer dans cette course à l’IA avec des moyens colossaux.

Il n’est pas encore trop tard, il faut juste de pas rater le train. Juillet 2018.


#8

Les APM de la machines ne seraient limitées que par les contraintes techniques du jeu SC2. Les développeurs les limiteront volontairement à un niveau équivalent à celui des grands joueurs pour afficher une comparaison cohérente.