Commentaires : LG intègre la VOD de Canal Plus à ses lecteurs et Home Cinema Blu-Ray

lg
canalplus
bluray
copieprivée
drm
Tags: #<Tag:0x00007f3d299d9190> #<Tag:0x00007f3d299d9050> #<Tag:0x00007f3d299d8ee8> #<Tag:0x00007f3d299d8da8> #<Tag:0x00007f3d299d8c68>

#1

Le groupe Canal Plus annonce avoir signé un accord avec LG Electronics pour intégrer son catalogue CanalPlay aux lecteurs Blu-Ray et ensembles Home Cinéma vendus par la marque.

"A partir du 5 mai prochain, tous les possesseurs de lecteurs Blu-ray et de Home Cinéma Blu-ray de LG pourront ainsi accéder à plus de 8 000 contenus VOD dont 4 000 films récents ou cultes ainsi qu'à de nombreuses séries pour la plupart exclusives, directement sur leur téléviseur et d'un simple clic de télécommande", explique le communiqué.

"Il suffit de disposer d'une connexion haut débit et de relier son lecteur ou son ensemble Home Cinema Blu-Ray LG à son modem (par câble ou en WIFI) pour choisir et commander le film, la série ou le programme de son choix".

Même si ça n'est pas précisé par le communiqué, on se doute que les films seront stockés dans la mémoire interne des lecteurs LG, ou de manière chiffrée sur des cartes mémoire, pour empêcher la copie des programmes. CanalPlus impose en effet à ses partenaires industriels de respecter le DRM CI+ que le groupe exploite déjà sur ses boîtiers TNT et sur les téléviseurs dotés du label Canal Ready. A commencer par les téléviseurs de sa propre marque, fabriqués par Thomson.

En contrôlant ainsi toute la chaîne, de la distribution (voire la production) jusqu'à l'affichage des programmes sur l'écran, Canal+ espère limiter au maximum les risques de fuites qui permettent de copier les programmes. En début d'année, le groupe a par exemple demandé à Orange qu'il bloque la possibilité d'enregistrer les programmes sur un enregistreur de salon relié à son décodeur. Ce que l'opérateur semble avoir accepté en misant sur la possibilité de vendre lui-même une option payante d'enregistrement.

Lire la suite


#2

C’était le cas aussi avec Netgem et sa filiale VoD Glowria. Netgem fabrique la Netbox, un adapateur-enregistreur TNT. Sauf que l’offre de streaming sur le dernier modèle a rendu quasi impossible l’extraction de contenu enregistré hors du DD de la Netbox car le streaming était téléchargé puis stocké sur le DD…

Attention donc.


#3

“En début d’année, le groupe a par exemple demandé à Orange qu’il bloque la possibilité d’enregistrer les programmes sur un enregistreur de salon relié à son décodeur. Ce que l’opérateur semble avoir accepté en misant sur la possibilité de vendre lui-même une option payante d’enregistrement.”

Obtenir de l’argent d’une personne victime d’un acte illégal dont on est l’auter en sachant SIAMENT QUE C’EST ILLEGAL pour maitre fin a ce même acte illégal ce n’est par répréhensible par le code pénal non?

Si on peut VOIR et ENTENDRE on peut ENREGISTRER c’est con mais la science n’a presque jamais tort.


#4

Bon, ben je sais quel matériel ne pas acheter, je déteste que l'on me force la main quand je fais des achats.


#5

Ou se faire prendre pour un abruti va demander a ceux qui ont payés plain pot le blu-ray du cut de AVTRAR ils te diront merci les DRM a LA CON!


#6

Donc en résumé,on va payer du matos au même prix que ce qui est proposé par les marques concurrentes, sur lequel on va disposer d'une option suplémentaire vod payante et ultra contraignante. Bravo LG ??, là je sens que vous allez réaliser une bonne opération ^^.


#7

je ne vois pas l'intérêt d'un tel service de vidéos à la demande VOD sur un lecteur Blu-Ray, sinon pourquoi ? acheter une platine de salon comptable blu-Ray, DVD, DivX, pour ne pas utiliser les supports physiques, LG doit retirer le lecteur optique. on appellera cela un lecteur VOD, surtout que les FAI proposent ce genre de service par catégories de chaînes VOD.

Je me rappelle Thomson avait lancé sa télévision VOD avec Canal+, Numerama en avait fait un sujet sur le même principe.

Y a t-il une réduction pour le client qui l'achète ?
le contrat à dû être juteux avec Canal+, avec DRM en prime.


#8

Même si ça n'est pas précisé par le communiqué, on se doute que les films seront stockés dans la mémoire interne des lecteurs LG, ou de manière chiffrée sur des cartes mémoire, pour empêcher la copie des programmes. CanalPlus impose en effet à ses partenaires industriels de respecter le DRM CI+ que le groupe exploite déjà sur ses boîtiers TNT et sur les téléviseurs dotés du label Canal Ready.

Euh... Non, c'est pas vraiment ça :

1) Le CI+ (requis par le label Canal Ready) est une interface de communication "sécurisée" entre le module de contrôle d'accès (CAM), dans lequel on glisse la carte à puce, et le récepteur. Le CAM + la carte à puce permettent de décrypter le protocole de contrôle d'accès (en clair : les chaînes auxquelles on est abonné qui figurent sur la carte).

Ce n'est pas à proprement parler un DRM, bien que l'on puisse faire transiter par cette interface (en plus du flux vidéo) des joyeusetés comme un flag "interdiction d'enregistrer" ou encore "t'as 7 jours pour regarder l'émission" (là effectivement, on peut parler de DRM inclus dans le flux, quoique facultatifs), le tout sous une forme rechiffrée à la volée par le CAM (avec "l'ancienne" interface CI, le flux sortait du CAM vers le récepteur en clair).

2) Le CI+ n'intervient absolument pas dans la VOD, qui elle transite par Internet avec un DRM bien spécifique (Windows Media par exemple), sans nécessiter un quelconque CAM ou une quelconque carte à puce. Il n'existe d'ailleurs aucune implémentation du CI+ dans les lecteurs Blu-Ray, ça ne servirait à rien.

A commencer par les téléviseurs de sa propre marque, fabriqués par Thomson.

A pas compris ?!? Il s'agit des téléviseurs de quelle marque ? :blink:


#9

Miam, des DRM, mangez-en :)


#10

Vendre un bien associer a un service exclusif ce n’est pas de la vente lié?

Serte on est pas obligé d’utiliser le dit service mais il n’est pas possible d’utiliser un service concourent.