Commentaires : Les majors du disque portent plainte contre l'Irlande

justice
irlande
sonymusic
warnermusicgroup
universalmusic
emi
eircom
Tags: #<Tag:0x00007f920c4cd650> #<Tag:0x00007f920c4cd510> #<Tag:0x00007f920c4cd3a8> #<Tag:0x00007f920c4cd268> #<Tag:0x00007f920c4cd128> #<Tag:0x00007f920c4ccfe8> #<Tag:0x00007f920c4ccea8>

#1
On connaissait les plaintes contre les éditeurs de logiciels de peer-to-peer utilisés pour pirater. On connaissait les plaintes contre les utilisateurs de ces logiciels de Peer-to-Peer. On connassait aussi les plaintes contre les intermédiaires hébergeurs ou fournisseurs d'accès à Internet accusés de faciliter le piratage. On connaîtra désormais les plaintes contre les pays qui n'appliquent pas les mesures anti-piratatage souhaitées par l'industrie culturelle.

Le site 01Net rapporte que Sony Music, EMI, Warner Music et Universal Music ont déposé plainte contre le gouvernement irlandais, qu'ils accusent de ne pas avoir transposé la directive européenne sur le droit d'auteur, "faute de quoi elles ne peuvent demander ni le filtrage des sites ni la coupure d'accès à Internet des internautes s'adonnant au piratage".

Faute de dispositif législatif similaire à l'Hadopi, une riposte graduée s'était mise en place en Irlande par un accord privé avec le FAI Eircom, qui a tourné au fiasco. Au moins 300 abonnés ont été avertis à tort suite à un bug logiciel, ce qui a déclenché une enquête de légalité de la riposte graduée par l'homologue irlandais de la CNIL. Avant cela, dès octobre 2010, la justice irlandaise avait jugé que l'état actuel de la législation ne permettait pas aux maisons de disques d'obliger tous les FAI à suspendre l'accès à internet des pirates récidivistes.

En juin dernier, le gouvernement irlandais a lancé une consultation publique sur le droit d'auteur, qui semblait annoncer la mise en place d'un renforcement de la lutte contre le piratage, mais elle ne s'est pas encore traduite d'effets. Le pays avait aussi annoncé, au même moment, une réflexion en faveur d'un assouplissement du droit d'auteur, pour favoriser l'économie numérique.

Lire la suite


#2

Non mais pour qui ils se prennent ces gens là ? Ils sont hallucinant de suffisance, après avoir fait condamner des mères de famille à payer des sommes hallucinantes voilà qu’ils s’en prennnet carrément à un pays. Mais il n’y aura donc personne pour leur mettre le nez dans leur caca ?


#3

Si ces trois entreprises réussissent à faire condamner un État parce qu’ils ne met pas en place les lois qui les arrangent alors là on est mal…
Très mal…


#4

Sony Music, EMI, Warner Music et Universal Music ont déposé plainte contre le gouvernement irlandais, qu’ils accusent de ne pas avoir transposé la directive européenne sur le droit d’auteur

Ce sont des auteurs ? Ha ! Pardon, là en portant plainte, ils sont des auteurs de conneries.
Toujours en train de gémir ces toquards.


#5

Ils faut couper internet à tout le pays, c’est la seule solution pour sauver les gentils artistes face aux méchants pirates…


#6

On connassait ? =))
à part çà, pour une fois qu’un état refuse d’écouter les lobbyismeâ€


#7

Je propose de régler ça par un référendum ainsi rédigé :

Acceptez-vous que des entreprises privées payé par vos impôts puissent utiliser tout les moyens qu’ils souhaitent pour vous faire cracher votre argent et réduire votre liberté d’expression à portion congrue afin de contenter leurs actionnaires ?
[list]
[]Oui
[
]Non
[/list]

Bien entendu, les majors portant les valeur du libéralisme et du gentil-marché-du-rend-heureux-et-qui-fait-des-bisous, le résultat du référendum sera libéral, c’est à dire que quel qu’il soit, les majors auront perdu. (TINA comme ces gens là dise, et remember mai 2005 !)


#8

Ils montrent donc qu'ils se sentent au dessus des lois...


#9

+1 On appelle ça du terrorisme


#10
  • US go home !
    NB : Denis Ettighoffer trouvait surprenant que ces compagnies puissent toucher des royalties alors qu'elles ne paient ni impôts ni taxes à l'étranger ?!
    Et qui + est ; elles font pression sur ces états pour imposer leur loi ...

#11

vu l’etat financier de l’irlande ,le gouvernement a d’autres chat a fouetter , je pense clairement qu’ils n’y pretront pas plus attention.


#12

Et le pire? C'est que ça ne fait pas vendre plus. Merci les majors!! Boulets que vous êtes...


#13

Excellent, attaquer un pays pour infraction au droit d'auteur, je crois que c'est un peu la queue du Mickey© de l'industrie musicale....


#14

oui bas l'Irlande n'a qu'a interdire ces marques sur son territoire, s'ils veulent jouer au plus con ils sont pas sur de gagner.


#15

Si ils en sont à attaquer les gouvernements, je suis pas sûr que leurs idées continuent de trouver preneur…


#16

Un état n’est qu’un représentant du peuple.
La France l’a complètement oublié mais des états plus petits (la Suisse et notamment l’Islande) ne l’oublient pas EUX.
Car s’ils l’oublient c’est le gouvernement qui saute !
Si jamais les irlandais menaçaient en bloc le gouvernement de le faire sauter s’il souscrit aux desideratas des majors je ne donne pas cher de la demande en question.
Mais bon, en Europe, il n’y a plus guère que les suisses et les islandais pour être en mesure de faire valoir leurs droits. Dans tous les autres pays c’est devenu : “cause toujours”.
Exemple des référendums sur la Constitution Européenne en France, en Hollande et même en Irlande !
db


#17

Oui ! !

Et je propose de couper autre chose, aux dirigeants des majors, moi !

:finishim:


#18

de toute manière, si ils ne veulent pas la mettre en place,et que l'Europe les obligent, ils peuvent dire merde a l'Europe et la quitter.


#19

L’arrogance et la suffisance de cette ’ industrie ’ dans toute sa splendeur…

La plèbe ?
On en a rien à foutre de la plèbe, nous sommes dans les 1% et on emmerde la plèbe, on la manipule à notre guise, l’opinion publique, très exactement comme nos petits camarades de la banque et de la finance, d’ailleurs, z’avez intérêt à la fermer, sans quoi on va leur demander de vous casser les reins économiquement…

Ca y es, tout le monde a ’ admit ’ ?

Parfait, retournez donc bosser, oui 2 jobs pour survivre, mais vous ne méritez pas mieux si vous n’êtes pas capables de gravir les marches de l’ascension sociale…


#20

[quote name='Gourmet' date='13/01/2012 - 13:40' timestamp='1326458444' post='1432233']Un état n'est qu'un représentant du peuple.
La France l'a complètement oublié mais des états plus petits (la Suisse et notamment l'Islande) ne l'oublient pas EUX.
Car s'ils l'oublient c'est le gouvernement qui saute !
Si jamais les irlandais menaçaient en bloc le gouvernement de le faire sauter s'il souscrit aux desideratas des majors je ne donne pas cher de la demande en question.
Mais bon, en Europe, il n'y a plus guère que les suisses et les islandais pour être en mesure de faire valoir leurs droits. Dans tous les autres pays c'est devenu : "cause toujours".
Exemple des référendums sur la Constitution Européenne en France, en Hollande et même en Irlande !
db[/quote]

Marrant, ce sont justement les deux pays ' d'Europe ' qui ne font pas partie de la CEE...

Enfin, pour l'Irlande, c'est quand même le pays de la CEE qui a le plus périclité socialement parlant depuis plus de 20 ans.

A croire qu'ils sont capables de tout uniquement pour conserver leur ' autonomie ' vis à vis des britishs...