Commentaires : Les imprimantes d'objets en 3D ont leur première affaire de piratage

piratage
impression3d
paramount
sculpteo
Tags: #<Tag:0x00007f920ce23420> #<Tag:0x00007f920ce231f0> #<Tag:0x00007f920ce22e80> #<Tag:0x00007f920ce22c50>

#21

[quote name='Typhus' date='28/06/2011 - 11:12' timestamp='1309252350' post='1359239']Honnêtement Guillaume comment peut-il s'agir dans ce cas de piratage?[/quote]
On peut appeler tout et n'importe quoi 'piratage' de toute façon sinon on dirait 'copie'.


#22

[quote name='Guillaume Champeau' date='28/06/2011 - 12:06' timestamp='1309255595' post='1359308'][quote name='fred 421' date='28/06/2011 - 11:35' timestamp='1309253747' post='1359269']Oui, si le modèle a été déposé ...[/quote]

Non, malheureusement. L'oeuvre est protégée dès sa création. Il n'y a pas besoin de déposer, le dépôt permettant juste, en cas de conflit, de prouver l'antériorité du créateur.[/quote]

C'est le cas en France, mais pas aux USA qui ont une conception un peu différente du droit d'auteur


#23

Les USA aussi sont passés dans un régime de protection automatique.


#24

[quote name='maeln' date='28/06/2011 - 11:46' timestamp='1309254361' post='1359281']Personnellement, je pense que des imprimante 3D "abordables" arriverons bien avant 2030.
Déjà, nous avons le Makerbot pour 910€ et la RepRap qui est DIY. Si la scène du hacking continue à être fasciné par la reproduction d'objet 3D ( et ce sera sûrement le cas car c'est juste super pratique pour ses bricolages de pouvoir imprimer ses propres pièces ), je ne doute pas qu'on est une évolution rapide et positive.[/quote]

Honnetement, on peut difficilement comparer l'impression 2D a l'impression 3D. Le maker bot est a assembler soi meme, et c'est une machinerie complexe par rapport a une imprimante 2D, meme une laser. Sans compter le temps d'impression ... j'en ai vu tourner quelques unes, bon c'est rigolo mais ca s'arrete la. La définition est de 0.2mm, ca sera difficile de tomber en dessous ... et imprimer un espece de chateau fort stylisé, ca prends plus d'une heure et demi sur une machine a 1200€. Ca consomme pas mal d'électricité (le plastique arrive sous forme de fil, qu'il faut faire fondre), ca doit se recalibrer régulièrement, et ca a beaucoup de mal avec les formes convexes. Et puis sérieusement, les objets sortis d'une imprimante 3D sont mal finis et super moche...

De mon point de vue, c'est un faux problème, l'impression 3D d'un quelconque objet coutera au final moins cher en l'achetant dans un magasin, la fabrication en série étant beaucoup moins couteuse. Ca restera un hobby pour certains et un objet de fantasme pour les autres, tout comme le sont aujourd'hui les algorithmes génétiques et les réseaux de neurones en IA; ceux qui en font savent que c'est tres limité, les autres sont persuadés que ca finira avec un skynet (façon terminator, pas belge).


#25

[quote name='kob' date='28/06/2011 - 11:55' timestamp='1309254932' post='1359292']hahahahaha ! J'arrête pas d'en parler de ces imprimantes xxxxD

Le truc c'est que personne veut savoir que ces imprimantes vont avoir un impact 10^9 fois pire que le piratage numérique ...[/quote]

enfin d'un autre coté si je télécharge ma Ferrari en pièces détachées, outre le temps qu'il faudra pour pour l'assembler, je ne suis pas sur que le plastique de ces imprimantes aura la capacité de faire foncntionner longtemps le moteur ... Et si je suis petit joueur, je ne suis pas sur que les plaquette de freins ainsi réalisées m'arreteront ...
Quand à realiser un Glock ou une friteuse fonctionnelle, faudrait pas confondre une imprimante 3D et un "synthétiseur quantique Asgard".

Je ne sais pas ce que tu as fumé, mais c'est de la bonne : en abuse pas !


#26

C'est de plus en plus ridicule...


#27

[quote name='bandix400' date='28/06/2011 - 12:45' timestamp='1309257942' post='1359341']enfin d'un autre coté si je télécharge ma Ferrari en pièces détachées, outre le temps qu'il faudra pour pour l'assembler, je ne suis pas sur que le plastique de ces imprimantes aura la capacité de faire foncntionner longtemps le moteur ... Et si je suis petit joueur, je ne suis pas sur que les plaquette de freins ainsi réalisées m'arreteront ...[/quote]

:rire: Et pourquoi tu fabriquerais tes freins et ton bloc moteur en plastique ???

Evidement ces imprimantes sont encore loin de permettre l'utilisation de beaucoup de matériaux. Mais la prochaine fois que ton garagiste remplacera une pièce de ta voiture, demande-toi si c'est bien une pièce d'origine et non une contrefaçon qui peut s'avérer dangeureuse. La contrefaçon de pièces n'a pas attendu les imprimantes 3D pour exister.

Les fabricants de téléphones portables qui vendent des coques colorées à 50 euros pièce, eux risquent de faire la geule lorsque madame Michu pourra commander sa coque rose bonbon pour quelques centimes avec en plus ses initiales gravées dessus.

:)


#28

C’est certain, tant qu’on “imprime” que des formes en plastique simple, il est bien moins couteux de faire un moulage et d’y couler son plastique.
L’avantage de l’imprimante 3D reste que pour des formes complexes comme le polyèdre complexe, il n’y a pas de problème de démoulage, on peut créer des formes avec des intérieurs très structurés sans collage (façon de parler, puisqu’en fait, une imprimante 3D n’est qu’une colleuse).
Mais bon, je ne payerais pas 500€ pour un truc pareil.

ça reste effectivement ton avis, les réseaux de neurones sont limités aujourd’hui, mais s’ils le sont, c’est avant tout parce que les modèles de neurones sont basés sur des connaissances de la biologie des années 40 et que les modèles mathématiquement simples et pratiques (fonctions dérivables) sont bien loin des performances d’un simple neurone biologique et on va bien plus vite en IA, en virant ce modèle obsolète qu’en continuant à penser qu’un neurone ne renvoie qu’un 0 ou un 1.
Néanmoins, c’est ce modèle qui est largement présent dans la reconnaissance visuelle, OCR, anticaptcha, analyse temps-réel de vidéo, …


#29

[quote name='fred 421' date='28/06/2011 - 11:35' timestamp='1309253747' post='1359269'][quote name='Guillaume Champeau' date='28/06/2011 - 11:18' timestamp='1309252700' post='1359249'][quote name='Typhus' date='28/06/2011 - 11:12' timestamp='1309252350' post='1359239']Honnêtement Guillaume comment peut-il s'agir dans ce cas de piratage?[/quote]

Il s'agit d'une reproduction non autorisée d'un modèle. C'est couvert par les droits de propriété intellectuelle.[/quote]

Oui, si le modèle a été déposé ...[/quote]
t'as pas bien compris je crois, tu confonds propriété intellectuelle, marque, et brevet. il n'y a pas pas besoin de déposer la propriété intellectuelle, et c'est heureux! imagine si jaque journaliste, chaque écrivain, chaque créateur de site web, chaque peintre, chaque blogueur, etc (la liste est pratiquement infinie, puisque dépendante des créations humaines) devait systématiquement remplir les formalité administrative d'enregistrement. c'est tout bonnement impossible.


#30

Tu aurais de la jurisprudence américaine récente ou un une référence réglementaire ? Parce que sur le site du du ministère de l’industrie à l’adresse suivante:
http://www.industrie.gouv.fr/guidepropintel/reglementations/protection_dessins_modeles.htm

Ils indiquent toujours que:

"1.2 Le cumul de protections

Les créations de forme ou l’aspect extérieur donné à un produit, industriel ou artisanal, peuvent être protégés à un double titre :

* par le droit d'auteur ;
* par le droit des dessins et modèles.

En effet, tout objet industriel caractérisé par une esthétique particulière est considéré comme une création artistique et bénéficie à ce titre de la protection par le droit d’auteur (sous réserve d’originalité) en plus de la protection par le droit des dessins et modèles.

Ainsi, les dessins et modèles bénéficient en France d’une double protection.

Ce cumul de protection, que l’on désigne également par l’expression " unité de l’art “, n’est pas appliqué dans tous les pays. Ainsi, les Etats-Unis refusent ce cumul de protections. L’Allemagne, elle, exige un degré artistique très élevé pour pouvoir bénéficier de la double protection.”


#31

[quote name='zorro3364' date='28/06/2011 - 13:52' timestamp='1309261935' post='1359392']t'as pas bien compris je crois, tu confonds propriété intellectuelle, marque, et brevet.[/quote]

Euh "propriété intellectuelle", ça ne veut rien dire. Il y a des droits d'auteurs, un droit pour les brevets, un droit pour les marques.

Par contre, "propriété intellectuelle", je ne sais toujours pas ce que c'est. Quelqu'un peut m'expliquer cela avec des termes précis ?


#32

[quote name=‘bandix400’ date=‘28/06/2011 - 12:45’ timestamp=‘1309257942’ post=‘1359341’][quote name=‘kob’ date=‘28/06/2011 - 11:55’ timestamp=‘1309254932’ post=‘1359292’]hahahahaha ! J’arrête pas d’en parler de ces imprimantes xxxxD

Le truc c’est que personne veut savoir que ces imprimantes vont avoir un impact 10^9 fois pire que le piratage numérique …[/quote]

enfin d’un autre coté si je télécharge ma Ferrari en pièces détachées, outre le temps qu’il faudra pour pour l’assembler, je ne suis pas sur que le plastique de ces imprimantes aura la capacité de faire foncntionner longtemps le moteur … Et si je suis petit joueur, je ne suis pas sur que les plaquette de freins ainsi réalisées m’arreteront …
Quand à realiser un Glock ou une friteuse fonctionnelle, faudrait pas confondre une imprimante 3D et un “synthétiseur quantique Asgard”.

Je ne sais pas ce que tu as fumé, mais c’est de la bonne : en abuse pas ![/quote]

Tu ne réfléchis qu’à moitié …

Les imprimantes 3D d’aujourd’hui sont totalement USELESS… si ce n’est pour les gens qui jouent avec des figurines …

Le truc c’est qu’une fois cette technologie au point d’ici 20 ou 30 ans, on sera capable de synthétiser n’importe quel corps inerte, puis synthétiser du vivant.

Si tu n’es pas capable de comprendre ça, ne cherche pas pas plus loin :o

Ce qui est ou sera du domaine du faisable, fait partie intégrante de mon boulot, être ouvert et visionnaire.

C’est sur que leur polymère actuel ne sert pas a grand chose, même si on été capable de fabriquer un vélo totalement fonctionnel et nettement plus résistant que son modèle fabriqué à la chaine.

Des chercheurs utilisent la techno de l’impression 3D pour synthétiser des organes, ils ne le font pas avec un polymère ou une résine pourrie, ils le font avec des cellules souches.

Ils en sont encore au début, mais cette techno sera amenée beaucoup plus loin. Et on en arrivera surement a ton bidule quantique.

Il faut comprendre que ce genre de techno, va être à terme couplées avec des nano-robots, capables de créer les liaisons entre atomes, une soudure moléculaire si tu préfère.

Vous avez tendance à oublier une chose très importante en science, ce que l’homme peut imaginer, il peut le concevoir.

Et je peux te garantir que cette techno verra le jour.


#33

[quote name='Typhus' date='28/06/2011 - 11:12' timestamp='1309252350' post='1359239']Honnêtement Guillaume comment peut-il s'agir dans ce cas de piratage?[/quote]

Disons qu'ici, il y a intention de faire du commerce. Par contre, je leur souhaite bon courage s'ils souhaitent interdire aux gens de le faire pour eux-même. Et oui, il faudra bien qu'ils se posent les questions, car un jour on aura tous une imprimante 3D à la maison, et il y aura tout aussi moyen qu'aujourd'hui, de ne pas se faire voler quand on achète nos consommables. M'enfin, ils ont encore du temps devant eux d'ici à ce que ça se démocratise tout ça, on va voir ce qu'ils en feront de ce temps...


#34

@Guillaume :
Dassault Systèmes est une entreprise du groupe Industriel Marcel Dassault... qui possèdent 50,5% de Dassault aviation.
Donc dire que Dassault Système et Dassault aviation ne possède pas de lien est un pas que je ne franchirais pas.
Après la position de Dassault système est non neutre... il développe CATIA qui est une référence en CAO et CFAO en 3D.
Donc Dassault Système à tout intérêt à soutenir le développement d'imprimante 3D car c'est un peu leur fond de commerce.


#35

Oui mais il ne s’agit pas d’une forme industrielle, mais d’un extraterrestre dans un film.
Ensuite, reste à montrer qu’il ne s’agit pas d’une simple forme fractale, qui en tant qu’objet mathématique, ne serait donc pas protégée par le procédé des droits d’auteur.


#36

[quote name='Shingles' date='28/06/2011 - 14:37' timestamp='1309264628' post='1359432']M'enfin, ils ont encore du temps devant eux d'ici à ce que ça se démocratise tout ça, on va voir ce qu'ils en feront de ce temps...[/quote]

Oh bah ya pas trop a chercher, hein:
Ils vont mettre une taxe sur les bobines de fil en plastique, pour rémunérer les multinationales, ça va pas traîner.


#37

L’imprimante 3D qui fonctionne au sable et au soleil. C’est lent, imprécis, mais ça arrive.

http://korben.info/une-imprimante-3d-qui-tourne-au-sable.html


#38

il y a déjà des imprimantes 3d pour faire des batiments en beton, pour créer des organes (avec des cellules vivantes) ainsi que pour des tas de matériaux composites, et pas uniquement du plastique.
par ailleurs, une "imprimante" 3D peut aussi être une "graveuse" 3d en substituant la tête d'impression par une fraiseuse... et travailler le métal, le bois, etc... (on apelle ça une CNC). en combinant les 2 on peut déjà faire la plupart des objets usuels.
ce n'est qu'une question de temps, les ouvriers qui assemblent des trucs à la main ne sont plus là pour longtemps...


#39

Je n’ai pas l’impression que les imprimante classique ai fait disparaitre les librairies. Je ne connais pas grand monde qui télécharge un livre pour l’imprimer chez soit, et le relier.

Au final le cout du papier, de l’encre et de l’imprimante étant au final plus important que le prix du livre, et la qualité n’est pas forcément là.

Je ne vois pas pourquoi il en serait différent avec l’impression 3D. Pratique pour certaines chose, mais de la à imaginer que demain on fabriquera tout à la maison…


#40

Par contre les imprimantes on fait du mal au magasins de photocopie.