Commentaires : Les DRM en HTML5 testés par Netflix avec Microsoft

microsoft
netflix
internetexplorer
windows8
drm
w3c
Tags: #<Tag:0x00007f9211a94890> #<Tag:0x00007f9211a94548> #<Tag:0x00007f9211a94250> #<Tag:0x00007f9211aa7f80> #<Tag:0x00007f9211aa7c38> #<Tag:0x00007f9211aa78a0>

#1


En février 2013, le Worldwide Web Consortium (W3C) a marqué un tournant dans l'histoire des standards du web, en débutant un travail d'écriture de spécifications de DRM en HTML5, qui permettrait de rendre impossibles à enregistrer les vidéos vues sur un navigateur web standard sans avoir à passer par des plug-ins propriétaires comme Windows Media ou Quicktime. Alors que le W3C s'est toujours attaché à l'élaboration d'un web ouvert et transparent, l'organisme s'autorisait pour la première fois une entorse majeure à ses principes.

Le projet se base sur deux ajouts au standard HTML5 formalisé fin 2012 ; les extensions pour médias chiffrés (Encrypted Media Extensions, EME), qui fournissent des API permettant de contrôler avec chiffrement des contenus la lecture d'un média intégré à une page web HTML ; et les extensions pour sources de médias (Media Source Extensions) qui permettent d'utiliser JavaScript pour générer des flux de médias.

L'arrivée des DRM en HTML5 est très contestée, notamment par l'EFF qui a déposé une objection formelle l'an dernier, qui voit dans leur arrivée une menace pour le web. Permettre le chiffrement des contenus et leur déchiffrement contrôlé, c'est permettre que leur lecture soit subordonnée à des règles. C'est passer de la loi au contrat, et conforter la position de force des fournisseurs de médias qui pourront imposer leur volonté, même si elle va au delà de la loi traditionnelle sur le droit d'auteur.

Par ailleurs, au delà même des principes démocratiques, l'EME "nuirait à l'interopérabilité, entérinerait l'intégration de logiciels non-libres au sein des standards du Web et pérenniserait des modèles économiques oppressants", avaient dénoncé l'an dernier 27 organisations coalisées pour s'opposer aux travaux du W3C.

Mais Netflix, qui fait partie des membres du W3C à avoir appuyé l'ajout de DRM en HTML5 (avec Microsoft et Google notamment), tente de forcer le destin. Le très puissant service de location de vidéos en ligne a mis en ligne des contenus premiums pour sa série House Of Cards, qui ne peuvent être lus qu'avec Internet Explorer 11 sous Windows 8.1. Netflix teste en effet avec Microsoft l'implémentation du brouillon des spécifications de l'EME, déjà intégré à IE 11.

Si vous utilisez un autre navigateur ou un autre système d'exploitation, il est impossible de lire les contenus proposés. A moins qu'un internaute réussisse à les pirater malgré les DRM, et à les offrir au plus grand monde.

Lire la suite


#2

pfff, tent que t'a pas payé, t'a accès à rien, même sur le site ricain . . .


#3

“ne peuvent être lus qu’avec Internet Explorer 11 sous Windows 8.1.”

:rire: magnifique


#4

Sont sérieux, ca me fait penser vers 2005 quand il était impossible de lire des vidéo en WMV sur Firefox, bizarrement quand Flash Player est devenu la norme ils ont toute de suite mis un plug in compatible en ligne.

Le pire c’est quand même compatible uniquement avec Windows 8.1. A l’heure des tablette, et Tv connecté je pige pas trop le concept !!!


#5

“Ce contenu peut être lu sans plug-in… Par contre il vous faut Internet Explorer 11 sur Windows 8.1”
ça fait pourtant deux gros plug-in !


#6

A moins qu’un internaute réussisse à les pirater malgré les DRM, et à les offrir au plus grand monde.

Ce type de piratage est connu depuis longtemps, ça s’appelle “capture vidéo” ou screencast, un petit coup de camstudio ou de VLC et tchô le DRM.


#7

Heu, je pensais qu’implémenter des DRM pour le HTML 5 ça nous obligerait à télécharger un plug-in pour lire une vidéo.

Mais, je ne savais pas que ça permettrait à Microsoft de vendre des licences windows 8. Ils vont être contents les professionnels qui utilisent encore windows XP (j’en fais partie).

Si je voudrais voir la dernière vidéo d’un youtuber que je suis, je vais être obligé de passer par windows 8 (et lui aussi pour pouvoir l’upload).


#8

IE11 et win8.1 : ils vont vachement se limiter en parts de marché là !


#9

Quand on pense qu'ils suffirai de ne pas l'acheter pour que cela ne se vende pas.


#10

Je pense à une contrepartie financière de cette exclusivité temporaire par Microsoft, tout simplement.

C'est aussi , sur PC, le plus gros marché des navigateurs.
Pour les autres navigateurs, le développement de Firefox est fondamentalement opposé aux DRM par principe, donc ça passera par un plugin à la flash , qui passera son temps à être troué.
Pour Chrome & Safari, là c'est les boites derrière les navigateurs qui ont un écosystème différent donc ça passera aussi par des applis dédiés sur le store ou des plugins.


#11

C'est pour ça que je me demande si les acteurs OverTheTop pourraient pas laisser les films en MKV mais les tatouer/fingerprinter de manière unique pour chaque abonné.

Ca résoudrait une bonne partie du problème non ? Notamment le fait que les DRM soient une chiotte à lire. Et les bon watermark sont résistant au screencast.


#12

ouais bah si l’offre légale c’est win 8.1 + ie 11 obligatoire, ils peuvent se foutre l’offre legale bien profond dans le fion

(propos polis, courtois et auto modérés par moi meme en comparaison de ma pensée profonde)


#13

“Si vous utilisez un autre navigateur ou un autre système d’exploitation, il est impossible de lire les contenus proposés. A moins qu’un internaute réussisse à les pirater malgré les DRM, et à les offrir au plus grand monde.”

C’est bien tout le mal qu’on puisse nous souhaiter.
Si seulement leur test pouvait être un échec cuisant en terme d’audience, mais j’ai quelques doutes.


#14

Microsoft toujours fourré dans les bons coups.


#15

Mais que-est-ce-qu’on s’en fut du sort du Netflasque ou Mi-crotte-soft. Je suis beaucoup plus résistent à la gastro que ces … en chaleur.


#16

Techniquement je pense qu'ils pourraient mais le DRM ne les intéresse pas tellement pour limiter le piratage, mais à mon avis plutôt pour construire des modèles économiques "innovants".
Je pense que pour un certain nombre d'éditeurs le DRM c'est le Saint Graal qui permet d'être maître de la machine du consommateur, il me semble que c'est là qu'ils portent en fait le combat.


#17

Oui, si l’abonné existe.


#18

Un bien bel et grand effort ^^


#19

Non justement, pas sous Windows. Ton FRAPS et ton Camstudio ils se trouvent bien emmerdés quand les appels à l’API (genre GetWindowDC() ou PrintWindow()) sont justement bloqués par le DRM.
Et les méthode de contrôle de données depuis [size=2]l’ignoble[/size] Vista permettent de chiffrer aussi bas que le bus PCI (PVP-UAB et PUMA), donc ciao pour la touche ImpEcran.


#20

Moi qui pensais beaucoup de bien de Netflix … ben c’etait jusqu’a aujourd’hui ! Oblige a lire le contenu sur IE et Win8.1 c’est du retropedalage en regle ca !

Et si je veux regarder sur la tele je suis oblige de deplacer mon desktop du bureau au salon ? Quand est-ce que cette bande d’abruti comprendront que c’est en facilitant la vie des utilisateurs qu’ils augmenteront leurs ventes, pas en les contraignant comme ca.