Commentaires : Les Derniers Jedi pourrait introduire le premier personnage bisexuel de Star Wars

lgbt
cinéma
starwars
Tags: #<Tag:0x00007f920ce93298> #<Tag:0x00007f920ce93130> #<Tag:0x00007f920ce92ff0>

#1

Si Disney a des projets pour Star Wars jusqu’en 2030, un personnage représentatif de la communauté LGBTQ+ (lesbien, gay, bisexuel, transgenre ou queer) pourrait apparaître dans la saga spatiale dès le huitième épisode de la franchise, Les Derniers Jedi, attendu le 13 décembre prochain. À en croire des bruits de couloir, le personnage en question serait celui d’Amilyn Holdo, la vice-amirale des forces armées de la Résistance, incarnée par Laura Dern. Une héroïne bisexuelle ? Si la présence d’Amilyn Holdo dans…. Publié sur http://www.numerama.com/pop-culture/286441-les-derniers-jedi-pourrait-introduire-le-premier-personnage-bisexuel-de-star-wars.html par Nelly Lesage


#2

Or, l’audace du live action en la matière est resté très limité, le long-métrage n’offrant à son spectateur (averti) qu’une scène gay de moins d’une seconde.

C'est pas grave, la prochaine fois ça sera deux secondes, puis 4, puis 8, puis 16... puis ça sera naturel.


#3

En meme temps, si ca n’apporte rien à la narration… A quoi bon s’etaler sur la bi/homo/heterosexualité d’un personnage?

Par ailleurs, référence est faite d’un roman star wars, mais les oeuvres autres que les films ne sont plus canon, non? ou il y a exception?


#4

Merci sincèrement pour cette remarque pleine de bon sens ! Effectivement, si ça n’a pas d’intérêt scénaristique (justifiant une romance, un drame, un enfant à venir, etc…), je pense que la sexualité présumée d’un personnage secondaire est bien la dernière chose qui intéresse le spectateur qui se rend en salle pour visionner un film Star Wars (ou quel qu’il soit d’ailleurs…).

Pour ce qui est des romans, j’avais compris la même chose. Je suppose qu’il est question du script de SW VIII, mais que celui-ci n’existe pas (encore) sous forme de roman. A voir donc si la sexualité de ce personnage représentera un quelconque enjeu dramaturgique (dans le film ou le roman). Personnellement, j’en doute.


#5

Ce qu’il y a de bien dans starwars, c’est que pour une fois il n’y a ni sang ni sexe. On aimerait bien que cela reste ainsi. L’idéologie LGBT a-t-elle pour vocation de tout envahir ? Cela est apparemment déjà le cas à Numerama puisque à la fin de l’article l’auteur semble convaincu que tout le monde est de son avis.


#6

par pitié, si les militants LGBTQIEAZCXW++ pouvaient laisser tranquille un conte de fée spatial enfantin totalement asexué, merci.


#7

Quand Luke et Leia s'embrassent, ça frise pas l'inceste, d'ailleurs ?

SPOILER :

Ils sont frères et sœurs


#8

Quel dommage que Disney n'ait pas compris qu'il n'y a pas de meilleur message qu'aucune annonce mais un scénario qui justifie de proposer une telle diversité dans les personnages.


#9

C’est quand même très superficiel que de se focaliser sur la sexualité d’un personnage fictif. Encore un personnage unidimensionnel qui va nous être vendu comme “badass” sans qu’on les voit se développer (Rey, Phasma, Finn, Poe, Jyn Erso, etc.).

le personnage en question serait celui d’Amilyn Holdo, la vice-amirale des forces armées de la Résistance, incarnée par Laura Dern.

C’est la teinture d’utilisatrice Tumblr, hein? :slight_smile:

Or, l’audace du live action en la matière est resté très limité, le long-métrage n’offrant à son spectateur (averti) qu’une scène gay de moins d’une seconde.

Ouais c’est vrai que quand on parle de “personnage gay” dans La Belle et la Bête on pense tout de suite à une scène hardcore gay de 20 minutes.

le monde de la science-fiction ou de la fantasy nous a récemment habitué à des annonces en demi-teinte en ce qui concerne la diversité des identités affectives et sexuelles à l’écran.

Peut-être parce que la sexualité d’un personnage n’est pas un trait de caractère.


#10
  • 10000

#11

C'est le progrès. On a inventé la roue. On a découvert l'atome. On a marché sur la lune. Et : on a montré un bisexuel à l'écran.

Etes-vous contre le progrès ?


#12

Et ce n’est venu à l 'esprit de personne que la vice amiral faisait référence à des relations sexuelles avec des mâles “non humanoid” plutot que forcément avec le sexe opposé?


#13

question : est-ce que un brave godemichet c'est un mâle non-humanoide ?

parce que si oui, on n'a pas attendu la science fiction :slight_smile:


#14

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.