Commentaires : Les collants Heist misent sur la big data pour créer une gamme de couleurs inclusive

mode
opensource
Tags: #<Tag:0x00007f3d2dc51e78> #<Tag:0x00007f3d2dc51d38>

#1

« Industrie de la mode, nous avons un problème. Le monde est plus diversifié que 4 ou 5 couleurs de nude. Nous pouvons faire mieux que cela.  » Si vous avez déjà porté un collant, vous connaissez sans doute l’un des inconvénients de ce vêtement — outre le fait qu’ils filent souvent au moindre geste. Dégoter un collant correspondant exactement à la carnation de sa peau peut vite relever du casse-tête. Si vous estimez que trouver la couleur de collant idéale est aussi important…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/274801-les-collants-heist-misent-sur-la-big-data-pour-creer-une-gamme-de-couleurs-inclusive.html par Nelly Lesage


#2

C'est du flan. Il y a longtemps que les coloristes disposent de nuanciers de toutes les couleurs de peau et des outils ad-hoc, dans l'industrie du cosmétique, le cinéma, la photo de mode. Et ce n'est pas sur une photo RVB à l'éclairage random qu'ils vont pouvoir mesurer une couleur.

Il vont surtout se constituer un bon fichier d'emails.


#3

palette de couleur la plus inclusive possible

Inclusif signifie "qui contient quelque chose en lui même".
Donc on est inclusif ou on ne l'est pas.

Donc pourquoi ne pas essayer avec palette de couleur la plus complète possible, la plus étendue possible, la plus variée possible,... ? D'accord, ça fait moins geek-branché pseudo-anglophone, mais c'est un peu plus compréhensible.

une palette de couleur

Une seule couleur sur la palette ?


#4

Chaque fois que je vois une news de ce type, je me demande : est-ce que les rédacteurs savent que c'est du flan mais publient quand-même pour voir si les lecteurs s'en apercevront. Ou bien les rédacteurs ne savent pas que c'est du flan.

Si vous pensez que chez DIM, chez WELL, chez L'OREAL, on a attendu les photos des internautes pour découvrir les skintones, alors visitez leurs ateliers. Ça se fait à coup de nuanciers, d'illumminants standards, de spectrophotomètres et c'est d'une précision implacable. Il est improbable qu'un skintone leur ait échappé. Il est aussi impossible de se servir d'une photo lambda comme étalon pour reproduire une couleur, tant celle-ci dépend de l'éclairage.

Disons qu'un marque surfe sur le marketing ethnique, ça sera plus proche de la réalité.


#5

Ils vont sortir une collection UHD 4k 10bits, ça va en faire des couleurs de collants…


#6

Chaque fois que je vois une news de ce type, je me demande : est-ce que les rédacteurs savent que c'est du flan mais publient quand-même pour voir si les lecteurs s'en apercevront.

Étant donné la ligne éditoriale à la Buzzfeed (la fausse à m**** de l'internet), je pense que la rédaction croit vraiment en ces choses, malheureusement.


#7

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.