Commentaires : Les bots arrivent, mais les applications se portent bien sur iOS et Android

android
appstore
googleplay
Tags: #<Tag:0x00007f3d36311fa8> #<Tag:0x00007f3d36311e68> #<Tag:0x00007f3d36311d00>

#1

Pas un jour sans l’annonce d’un nouveau bot. Ces petits programmes qui se greffent aux applications de messagerie instantanée les plus populaires, comme Slack ou Facebook Messenger, semblent dessiner la prochaine vague de services web. Et au fond, c’est loin d’être malvenu : avec un bot, une information ou un service s’obtient en langage naturel. Pas besoin de connaître quoi que ce soit au web et à son fonctionnement, il suffit de poser une simple question pour avoir une réponse ou…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/163498-les-bots-arrivent-mais-les-applications-se-portent-bien.html par Julien Cadot


#2

Question : Quelle est l'étendue des informations auxquelles ont accès ces programmes, au-delà des messages qui leur sont explicitement adressés?


#3

Réponse : Des chercheurs ont inscrit des bots à la photo de profil sexy (en pompant des images sur le site "Hot or Not") et ont demandé au hasard des gens en amis. Les réponses positives ont commencé à 20% (des gens qui acceptent des inconnus en amis) pour finir à 60% après fermeture transitive du réseau social (mes amis l'ont en ami, je l'accepte).

Ils ont récolté 250GB de données personnelles : emails, numéros de téléphone, date de naissance, etc.

http://www.dailytech.com/Hot+Bots+Dupe+Facebook+Users+Steal+Their+Data/article23188.htm


#4

Ce sont des bots de sept lieues ?


#5

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.