Commentaires : Les ayants droit touchent près de 8 000 dollars par heure grâce à YouT

youtube
warnermusicgroup
emi
Tags: #<Tag:0x00007f920c606350> #<Tag:0x00007f920c606210> #<Tag:0x00007f920c6060d0>

#1

YouTube, une plate-forme vidéo rentable ? Si l'on en croit les calculs de Billboard, le service de Google l'est particulièrement à l'égard des ayants droit. À l'occasion de la panne improbable qui a affecté l'hébergeur pendant une bonne heure hier matin, le site a estimé que les quatre principales maisons de disque sont rémunérées chacune pas moins de 8 000 dollars par heure par le système publicitaire de Google.

Pour parvenir à un tel nombre, Billboard s'est d'abord intéressé à la popularité des vidéos. Vevo comptabiliserait pas moins de 14 millions de vues, tandis que Warner Music oscillerait autour de 9,3 millions. EMI fermerait la marche avec 6 millions de vidéos affichées par jour. En tout, les quatre majors engrangeraient près de 29,3 millions de visualisations quotidiennes.

Avec une rentabilité de 0,65 centime de dollar par affichage, les ayants droit touchent près de 8 000 dollars par heure. S'il s'agit évidemment d'une estimation, cela représente tout de même une somme conséquente : en une journée, les majors récupèrent 190 000 dollars grâce à la simple diffusion de vidéos sur YouTube. Dès lors, il est assez simple de deviner la "perte" qu'a engendré la panne de l'hébergeur hier.

"Nous savons à quel point YouTube est important pour les internautes, et nous présentons nos excuses pour les éventuels inconvénients causés par la panne" a déclaré un porte-parole de l'entreprise.

[Lire la suite](http://www.numerama.com/magazine/15369-les-ayants-droit-touchent-pres-de-8-000-dollars-par-heure-grace-a-youtube.html)


#2

Nous savons à quel point YouTube est important pour les [color="#FF0000"]majors, et nous présentons nos excuses pour les éventuels inconvénients causés par la panne" a déclaré un porte-parole de l'entreprise.
(Correction de la novlangue.)


#3

eh bhé sont pas près de crever ces pourritures…


#4

Et le plus drôle c'est que ce système pourrait être appliqué pour le P2P ou autre, mais là je suis dans un sujet tabou, et les majors préfèrent tenter de tuer ces réseaux alors quand faisant bien le calcul cela leur rapporteraient une manne bien plus importante,mais peut-être est-ce trop demander ou trop compliqué à mettre en place, à moins que la fainéantise ne soit leur point fort......

Enfin pourquoi vouloir créer un système économique numériquement viable, alors que l'on peu l'imposer via des lois( LOPPSI, ACTA) et peut-être un peu d'argent....

What else.


#5

Heu… Il me semble que c’est pas si énorme pour de si grosses boites…


#6

Au fait, Youtube a-t-elle atteint enfin le seuil de rentabilité ou creuse-t-elle toujours ses déficits pour payer les ayants-droits ?


#7

C’est vrai Evil c’est pas énorme. Fais juste le calcul a l’année.

En fait, tu as raison c’est juste un “pour boire” car ils n’ont pas dépenser un seul cent pour avoir cette rentrée d’agent.

Quel entreprise ne reverrais pas d’avoir une si important rentré sans aucun investissement. Pour l’instant seul les états y étais arrivés. Mais le monde évolue, maintenant les entreprises prennent plus de pouvoir que les gouvernements.


#8

Une rente de 70 000 000 $ a l'année sans frais supplémentaires... pas mal!

( Je rappelle que s'il est 24H ici, il est 12H ailleurs = YouTube tourne 24/24, 7/7, 365/365 sauf panne <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/> )


#9

c'est vrai que c'est pas mal mais le chiffre d'affaire des majors se calcul en milliard de dollars et 70 millions ne représentent finalement qu'une petite part dans cette valeur.

Le piratage représenterait une perte de milliard de dollars pour les majors (chiffre que l'on peut bien évidement mettre en doute) donc 70 millions ne sont pas énorme même s'ils sont bon à prendre...

youtube ne pourrait pas rentabiliser un film comme avatar de cette manière, le consommateur serait obliger payer pour que ce film soit rentable. 70 millions ca paye p e l'équipe d'acteur :)


#10

Tu viens de mettre le doigt sur l’un des problèmes actuel du cinéma.


#11

et apres on ira les plaindre… …je repense a la super carte ke la france veut mettre en place dont la moitié serait payé par vous savez…QUELLE Blague! puis quoi encore?


#12

C’est pas les seuls ayants droit et au niveau des créateurs c’est peanuts youtube refusant de signer un contrat avec les sociétés d’auteur …


#13

[quote name='EvilNeo' date='26/03/2010 - 22:33' timestamp='1269639223' post='1197501']Heu.. Il me semble que c'est pas si énorme pour de si grosses boites..[/quote]

Pour la simple diffusion de contenus, sans aucun frais, ça me semble au contraire pas mal.


#14

Saleté de pub ! Je comprends pourquoi les produits sont si chers.


#15

[quote name='Shingles' date='27/03/2010 - 09:44' timestamp='1269679497' post='1197567'][quote name='EvilNeo' date='26/03/2010 - 22:33' timestamp='1269639223' post='1197501']Heu.. [/quote]
- Cà tourne vers une bouffonnerie théâtrale : le "Malade Imaginaire" de Molière....Quand ils voient poindre le rapport Zelnil, touttourne à la guérison....quand on parle de l'Acta; le malade est moribond, prêt à agoniser sous les coups des pirates qui créent du déficit & du chômage....mais personne n'y croit plus...sauf nos benêts de l'UMP !
- Le streaming se porte bien , à vrai dire....alors on n'aimerait qu'ils aient la pudeur de se taire !!!

Pour la simple diffusion de contenus, sans aucun frais, ça me semble au contraire pas mal.[/quote]


#16

0.65 euros par affichage… j’ai des serieux doute sur le prix qui me parait un peu “enorme”


#17

Développé en PHP le machin. Comme quoi, ces gens aiment aussi l'open source :D


#18

[quote name='weedman' date='27/03/2010 - 11:36' timestamp='1269686177' post='1197606']Sachez qu'ils scannent les bases de données de megaupload, rapidshare etc... chose illégale !!!!
Ils scannent des dizaines de sites web sans l'autorisation des admins, [/quote]
Ne serait-ce pas ce que fait Google pour indexer le web et sans avoir recueilli préalablement le consentement des admins ?
Si les admins de ces sites ne veulent pas que cela soit fait, ils peuvent tout à fait bloquer ce type d'accès.

les admins des sites ne sont absolument pas responsable de ce que postent les utilisateurs...

Les admins n'ont pas à assumer les actes des utilisateurs. Tant qu'ils se conforment à la loi, il n'y a aucun soucis.

c'est pour moi un très grave souci de légalité...

Où y a-t-il un problème de légalité, il n'y a ni intrusion informatique ni perturbation du fonctionnement du service, il s'agit d'un accès autorisé à des informations qui sont publiques.


#19

[quote name='fcna2005' date='27/03/2010 - 09:41' timestamp='1269679278' post='1197566']C'est pas les seuls ayants droit et au niveau des créateurs c'est peanuts youtube refusant de signer un contrat avec les sociétés d'auteur ...[/quote]

Effectivement, & on l'a vu des tas de fois y compris à l'assemblé nationale lors du vote de l'HADOPI:
Lorsque Martine Billard parle de la spoliation des artistes, le gouvernement parle du droit des contrats entre "Ayant-droits".

Ayant-droits.

On a tendance a associer les deux, dans l'esprit des gens non au fait de ces problématiques: Forcément un artiste c'est un "ayant-droit", puisque c'est lui qui fait le boulot, ainsi que les techniciens du son, l'enregistrement,...

C'est là ou est la subtilité : Ces gens sont obligé de céder leurs droits...aux ayants-droits, justement, en échange d'une rémunération prévue (par contrat) à l'avance. Ce sont ces ayant-droit qui "prennent le risque" mais qui récolte le pognon. TOUT le pognon. Tout ce qu'ils ont fait, c'est signer un contrat scélérat.

Je pense que la cause majeure de désaccord viens de là:
Ces "ayant-droit" sont les majors, des financiers déjà pété de thune via leurs multiples sociétés.
Eux se plaignent du "piratage", mais ne contribuent en rien, a aucun moment, au processus de création.
Ils auraient même tendance a le freiner, le formater, pour assurer un passage en radio plus cours & privilégier ainsi les pubs (ya qu'a voir aux US: les grandes radio, c'est 85% de pub entrecoupé de quelques tubes à la mode)

Or le net a changé cela : Maintenant , un mec un peu bon peux , avec une poignée de pote tourner un clip & faire un enregistrement dans son salon, puis le coller sur youtube.

Ah certes, il auras pas les chaînes en or qui brille, les bonbasses blonde au bras (ou ailleurs) et les grosses merco.
Mais je pense que , à terme les gens (y compris les jeunes) en on marre des clichés a 2 balles qui sont pas les leurs, et que les multinationales (dont les majors ne sont qu'une partie - je me demande même si c'est pas passé en frais de marketing) veulent qu'on regarde pour s'atrophier le ciboulot.


#20

Sauf que le seul remède contre cela, c’est que les artistes arrêtent de signer n’importe quoi.