Le thread pour réfléchir (pas le numérique)


#517

Une siamoise à 2 têtes ça compte ?:sweat_smile:


#518



Soluce

Je n'ai pas vérifié, je suis nul en maths. :grin:


#519

C'est pour la mettre où, l'eau?


#520

Pendant que tu utilises un préservatif, il y a une de tes amies qui lave l’autre …


#521

Je pense dans des seaux, reste à déterminer combien.


#522

Ah ben avec le nombre de petites cuillères pour remplir un seau, on va pouvoir connaitre le nombre de seaux.
Moi, le problème c'est que le diamètre d'un truc plat, ça m'aide pas ...


#523

L'eau dans tes seaux s'évapore, elle forme des nuages qui se transforment en pluie qui tombe sur la terre et coule ... vers les océans.

C'est le mythe des Danaïdes


#524

Pas de lavage. Parce qu’avec deux préservatifs, tu pourrais baiser une infinité de femmes. Là, c’est 3 et uniquement 3.


#525

Formellement, il y a une erreur dans leur calcul sur le calcul du volume des océans : aire x hauteur moyenne = volume, cela n'est vrai que si la surface des océans est plate (on en revient toujours là) c'est-à-dire si la surface des océans à 0 mètre d'altitude est égale à la surface des océans à 3,8 km de profondeur.

Or ce n'est pas vrai : la surface des océans à 3,8 km est plus petite que la surface des océans à 0 m. Donc on ne peut pas calculer le volume par cette formule.

Cela ne changerait pas grand chose si la solution était approximative. Mais comme elle donne la solution au km3 près, elle est donc fausse.

Calcul beaucoup plus juste :
Le rayon de la Terre est 6366 km.
Le volume de la Terre (4/3 * Pi * R3) = 1080658595471 km3
Le rayon de la Terre à 3.8 km de profondeur (profondeur moyenne des océans) ) = 6362,2 km
Le volume de la Terre à cette profondeur = 1078724546512 km3
La différence entre les deux = 1934048960 km3
on en prend 71% = 1373174761 km3

soit une différence de 820.005 km3 par rapport à leur calcul, soit à peu près 4 fois le volume de la Mer Rouge


#526

po po po, tu mets un couvercle.


#527

Oui mais dans les grandes profondeurs il y a beaucoup de pression, l’eau elle est un peu compressée non ? Ça fait plus d’eau (volume ?).

Sinon pour l’évaporation je pense qu’il faut acheminer l’eau aux Pôles, comme ça elle est congelée (mais il faut dessaler avant. D’ailleurs 1373174761 km3 d’eau de mer dessalée, ça rempli combien de salières de table ?).


#528

L’eau est incompressible
(par contre, l’eau de l’océan, c’est pas de l’eau pur, c’est plein d’autres cochonneries ^^)


#529

C'est faux. C'est une approximation qui fonctionne sur ton circuit domestique 2-3 bar, car l'effet est insignifiant en basse pression.
Mais l'eau est bien comprimée dans les grands fonds.


#530

L’eau est en faite très (très très) peu compressible. A l’époque de ma scolarité pas toute jeune, j’ai des souvenir de quelques cm sur des hauteurs de plusieurs km d’eau cité en exemple (donc insignifiant / négligeable pour la quasi totalité des usages, d’où il est souvent cité en tant que fluide non compressible). Faut des pressions encore plus fortes que celle des grand fonds pour avoir un effet notable


#531

Tellement pas notable comme effet que la surface des océan serait 30m plus haut qu'à l'heure actuelle si l'eau était réellement incompressible.
L’est est bien un fluide compressible.


#532

30 mètres avec une fosse des Mariannes à 11kms, et une profondeur moyenne entre 3 et 4 kms, oui, c’est “pas notable”


#533

T’es vraiment un blagueur toi, tu disais cette semaine encore que 0,01% d’économie électricité c’était énorme, et maintenant tu nous dis que des océans 30m plus haut c’est insignifiant.
Tout ça pour ne pas admettre que tu as fais une erreur…


#534

Compression de 0,1% à -200 m. Toutes les formules sont là pour un calcul à une autre profondeur : 2% à -4000m et 5% à -10.000 m.

https://fr.m.wikiversity.org/wiki/Statique_des_fluides/Exercices/Compressibilité_de_l'eau


#535

Nan mais sinon on enlève toutes les poubelles qu'on a mit dans l'océan, ça fera moins de volume.


#536

J'ai pas "parlé de 0,01% d'économie électricité c'était énorme", amis de quantité sur les "petits consommations"

La encore pour rebondir sur le même sujet, proportion et quantité sont 2 notions différentes:

Si ton critère c'est d'avoir environ le temps qu'il faudrait pour vider l'eau du monde a la petite cuillère, 1% de marge d'erreur, c'est que dalle (car c'est une question de proportionnalité, pas de quantité). Par contre, en volume d'eau, ça représente beaucoup

Si ton critère, c'est de savoir si en vivant à 1 mètre au dessus du sol, t'as de la marge,, bah la, l'erreur est trop importante ^^ (car c'est une question de quantité, pas de proportion)

Non, je l'ai admis après ton post, et si tu veux je le redis: l'eau est un fluide quasi-incompressible (et non pas incompressible), à un point tel que y'a, même dans nos conditions "extrêmes" sur terre, un impact négligeable (et que de façon abusive et fausse d'un point de vue stricte, ça se résume souvent avec le "classique": l'eau est incompressible)