Commentaires : Le syndicat de l'édition vidéo réclame un "soutien" face à la chute du

vidéo
vod
bluray
dvd
sevn
Tags: #<Tag:0x00007f92110a0988> #<Tag:0x00007f92110a07a8> #<Tag:0x00007f92110a0438> #<Tag:0x00007f92110a02a8> #<Tag:0x00007f92110a0168>

#1
 Comment enrayer la chute des ventes de DVD ? C'est la question qui obsède le Syndicat de l'Édition Vidéo Numérique (SEVN), qui regroupe des éditeurs et distributeurs d'?uvres audiovisuelles et cinématographiques éditées sur DVD et Blu-ray mais aussi proposées sur les plates-formes de vidéo à la demande (VOD). Au cours du premier semestre 2012, le DVD a reculé de 13 % aussi bien en valeur qu'en quantité.

Que faire ? Le SEVN n'y va pas par quatre chemins. Le gouvernement doit "mettre en place dans les prochains mois un cadre institutionnel soutenant les efforts d'offre et d'innovation des acteurs du secteur", explique le syndicat dans un communiqué transmis à l'AFP. "Ce soutien passe en premier lieu par le maintien d'un système de réponse graduée afin de protéger les ayants-droit du téléchargement illégal".

La riposte graduée n'a toutefois permis de stopper cette baisse, alors qu'elle est en place depuis deux ans. Comme nous le notions dans une précédente actualité, les ventes de DVD reculaient déjà fortement alors même que la Haute Autorité a envoyé des centaines de milliers d'avertissements et que les autorités américaines ont procédé à la fermeture de MegaUpload, principale plate-forme de streaming illégal.

Ce n'est décidément pas au niveau du bâton que les efforts doivent porter, mais au niveau de la carotte. Des pistes sont envisageables : l'assouplissement de la chronologie des médias, le développement de l'offre en VOD, des offres combinant cinéma + VOD... Le SEVN demande par ailleurs que le taux de TVA appliqué à la vidéo physique et dématérialisée soit aligné à celui de la télévision et du cinéma.

Ces mesures, qui ne redresseront pas le DVD lui-même, agiront néanmoins sur le marché de la vidéo.

Lire la suite


#2

Bravo. L’État-nounou a encore du pain sur la planche.


#3

C’est la crise aussi dans leurs secteur faudrais qu’ils comprennent que les gens n’ont pas une bourse extensible a l’infini avec la hausse des prix de tout les cotés. Faut pas s’etonner …


#4

Il n’y avait pas déjà une taxe créée sur les CD vierges ? Et le prix de la galette par rapport au prix en magasin : qui s’en met plein les fouilles entre les 2 ? même pas l’artiste !
En plus, tous ces supports sont auto-dégradables et les industriels ont changé rapidement les technologies pour les rendre plus vite obsolètes.


#5

quand je peux acheter pour le prix de 1 dvd 5 dvd d'occasion je vais pas aller plus loin deja il on voulu nous la mettre avec leur zone 1 2 3 4 5 ... alors de quoi il se plaigne le dvd est mort ou bientôt mort il va falloir s'y fair.

les K7 et autre VHS aussi est mortes pourtant je les ai pas vu pleurer autan.

Il aurai fallu y penser avent et puis le partage n'est pas du vole quand j'échange mes dvd avec d'autre je n'est rien voler pourtant ils nous le reproche sans cesse alors pleurez mais en silence svp!

la riposte graduée ne marche pas car elle à pas lieux d'être si on poursuivez tout les site internet pour défaut de sécurisation on gagnerai dans 95% des cas car nos donnée personnelle sont pas plus sécuriser qu'un clef wep dans certain cas et dans d'autre il les revendes.

même la vod est un attrape couillon te fair payer pour pouvoir regarder ton filme 1 a 10 h moi je paye par des taxe et je l'ai sans pub et surtout je l'ai a vie jusqu'à se que je décide de le supprimé ou de l'échanger je paie des taxe sur ma freebox et sur mes support DD DVD Vierge et autre mp4 clef usb ...


#6

Le crédo du privé est que l'état ne doit pas s'immiscer dans le business du privé. Mais, dès que ça va mal, il faudrait que ce soit ce même état qui les aide. Faudrait pas exagérer !!!!


#7

Facepalm Deux solutions.

  1. Se mettre en tête que le DVD est voué à disparaître, depuis que le Blu-Ray existe.
  2. Créer une offre légale sympathique.

#8

Le dvd est comme le cd et bientôt la télé : mort de chez mort. Tout va être dématérialisé et il ne sert à rien de pleurer contre le streaming ou je ne sais quoi car il y a aussi NZB, les réseaux privés cryptés, FTP, etc.
Les ayants droits sont les Don Quichotte du numérique. Ils luttent contre des moulins à vent qui changent de techno plus vite que leurs pauvres idées d'un monde et d'un modèle économique qu'ils ont connus mais qui disparaissent.
A force d'abuser les clients et de les prendre pour des gogols qui vont payer toujours plus pour leur vieilles merdes et bien les gogols se rebiffent et leur disent : FUCK YOU !


#9

Même sans parler de piratage, de streaming, de VOD ou de blu-ray (etc), pour ne parler que de ma propre expérience, il arrive forcément un moment où le cinéphile a bien rempli sa dvdthèque et où ses achats ralentissent, exactement comme quand papa-maman ont eu fini de racheter tous leurs anciens vinyles sous forme de CD. Et ce jour-là les ventes baissent. Ben oui, c’est l’jeu ma pov’lucette !


#10

Un léger "audit" s'impose là aussi!!!


#11

Acheter des CD des DVD ou des Blue machin, c'est la même chose, complètement inutile. Leur durée de vie est très courte, contrairement au 1ers vinyles qui existent encore. On trouve même encore des disques pour gramophone.
J'ai quelques amis qui stockent des DVD, ils les ont regardé une fois, voire deux, et après, ça prend la poussière sur une étagère. Du fric foutu en l'air pour rien.
De plus acheter ces trucs, c'est filer du fric aux majors qui nous ont déclaré la guerre.
Bref ! Ces trucs ne sont que des graines pour pigeons.


#12

J’ai lu plusieurs comparaisons ces dernieres annees.
Les moines copistes, les allumeurs de reverberes, etc.
Ces comparaisons sont assez appropriees a une difference pres: ces metiers ont disparu a cause du progres, point.
Les “moines copistes” d’aujourd’hui sont elimines en partie par le progres, mais aussi par leur propre volonte de fournir un service restreint et de faire la guerre a leur propre public.
Donc, non seulement ils vont (logiquement) dans le mur, mais en plus ils appuient sur l’accelerateur.


#13

Un coup de pied au cul, ça les empêcherait de tomber en visant bien, ça compte comme du soutien ?


#14

Qu’ils crèvent !
Des dvds du commerce, payés assez chers ces 12 dernières années, vus 2 fois et ayant été le reste du temps à l’abri dans leur boîtier, ne sont quasiment plus lisibles aujourd’hui (je me suis pris la tête hier soir à en essayer un dans trois lecteurs différents).
J’ai une assez grosse collection mais je n’en achète plus, je ne me ferait plus enc… !

Et par dessus le marché je ne supporte vraiment plus du tout ceci :


#15

En l'occurence on est plus dans une période d'augmentation du taux de TVA et autres taxes que l'inverse. Ils ont vraiment rien compris dans leur bulle ou quoi??
On ne va pas soutenir à coups d'argent public (puisque un taux préférentiel revient à une subvention) le train de vie de ces vampires qui ont déjà remportées la bataille de la propriété intellectuelle au détriment du domaine public !


#16

[quote name="nerocingien2" date="13/07/2012 - 20:04" timestamp="1342202697" post="1502087"]En l'occurence on est plus dans une période d'augmentation du taux de TVA et autres taxes que l'inverse. Ils ont vraiment rien compris dans leur bulle ou quoi??
On ne va pas soutenir à coups d'argent public (puisque un taux préférentiel revient à une subvention) le train de vie de ces vampires qui ont déjà remportées la bataille de la propriété intellectuelle au détriment du domaine public ![/quote]
Ah, ils auraient remporté la "bataille".
Un peu tôt pour le dire!


#17

Mon boulanger a constaté une BAISSE DE 20% de son son chiffre d’affaire sur le 1er semestre 2012 vs 2011.

Il en appelle au gouvernement, et réclame DES MESURES !

**** QUE VA FAIRE LE GOUVERNEMENT ? ****


#18

Oui, je crois.


#19

Les proxénètes s'inquiètent pour leurs revenus, ils vont se plaindre à l'état, on croit rêver. Cette industrie fictive et vampirique ne doit pas aspirer un euro de ce qui revient à la véritable industrie, qui elle, est réellement en difficulté (voir actualité).


#20

ET oui, ils se sont foutus de notre gueule avec leurs zonages (quelle honte, après 5 ans en Amsud, plus aucun de mes DVD passaient sur mon nouveau lecteur) leurs pub a rallonge avant chaque film, leurs messages de rappels sur le piratage, etc etc … Ils ont tout fait pour que l’on préfére reagrder un divx à la qualité plus faible plutot que de regarder leurs daubes: Ils ont gagné !!!