Commentaires : Le successeur du Blu-ray se précise, avec une capacité 20 fois supérie

sony
laser
bluray
Tags: #<Tag:0x00007f3d296a7698> #<Tag:0x00007f3d296a7508> #<Tag:0x00007f3d296a7350>

#1
		Après le format Blu-ray, faudra-t-il bientôt parler des disques "Violet-ray" ? Selon un communiqué de presse publié conjointement par Sony et l'université japonaise de Tohoku, le successeur de la technologie Blu-ray se précise. En effet, les derniers travaux laissent à penser que les futures galettes "Violet-ray" pourraient avoir une capacité de stockage 20 fois supérieure aux disques Blu-ray.

Concrètement, le partenariat entre Sony et l'université nippone a permis de mettre au point un nouveau type de laser dont la couleur spectrale oscille entre le bleu et violet (d'où l'invention de ce nom temporaire de "Violet-ray"), alors que le Blu-ray se situe, comme son nom l'indique, dans le spectre lumineux du bleu.
Selon le communiqué de presse, relayé par The Examiner, ce nouveau type de laser dispose d'une "longueur d'onde de 405 nanomètres", comme la technologie Blu-ray. Cependant, cette technologie "est capable de générer des pulsations optiques ultra-rapides d'une durée de 3 picosecondes (une picoseconde étant égale à un billionième de seconde)".
Et c'est sans doute à ce niveau-là que se fait la différence avec le Blu-ray. Si la technologie inventée par Sony atteint déjà des capacités de stockage tout à fait honorables, le "Violet-ray" pourrait les augmenter de 20 fois. En effet, grâce à un rayon plus puissant et plus véloce, le laser doit manifestement atteindre une nouvelle profondeur dans un disque optique, et donc potentiellement de nouvelles zones de stockage.
Selon le quotidien japonais Yomiuri, le nouveau laser doit donc permettre des capacités de stockage 20 fois supérieures à l'offre actuelle. En d'autres termes, cela doit permettre de stocker pas moins de 50 films en haute-définition sur une seule et même galette ou encore plusieurs saisons d'une série TV. Voire l'ensemble de ladite série.
Pour l'heure, la technologie est toujours au stade du développement. Aucune retombée commerciale n'est attendue avant de nombreux mois, d'autant plus que les disques Blu-ray sont arrivés relativement récemment sur le marché.
Dans ces conditions, il n'est pas certain que les consommateurs se précipitent tout de suite sur ce nouveau format, d'autant qu'on ne sait pas encore s'il faudra acheter du matériel spécifique pour en profiter, comme une platine de salon estampillée "Violet-ray compatible".

Lire la suite


#2

Qui parie avec moi que dans cinq ans on va venir nous parler du disque "UV-Ray" avec une longueur d'onde de seulement 20nm, qui permettra de multiplier par 20 la capacité du Violet-Ray...

Sérieux, c'est n'importe quoi. Comme s'ils pouvaient pas se dire depuis le début "Tiens, mais si bleu c'est mieux que rouge, et violet mieux que bleu, pourquoi on taperait pas direct dans les rayon X ?" (longueur d'onde du rayon X jusqu'à 10^-8m).
Non, bien sûr, c'est mieux d'y aller tout doucement, de faire un nouveau produit "à peine" plus gros comparé à nos capacités, le commercialiser, vendre plein de matériel dont on sait qu'il a déjà dix ans de retard dans les dents, et dès qu'on a écoulé le stock, continuer à augmenter tout doucement les capacités pour toujours avoir deux ou trois longueurs d'avance sur le consommateur. Comme ça hop, on a de quoi les saigner pour encore un bon demi-siècle... Hourra !


#3

Je ne sais pourquoi mais je serais prêt à parier un bras que ça ne marchera pas!


#4

En tout cas pas avant un certain temps ;)


#5

En tout cas pas avant un certain temps ;)[/quote]

Peu importe, la recherche évolue et tant mieux.


#6

Amusant, j’aurais parié qu’elle refusait de descendre de son arbre moi, la recherche…


#7

Comme s’ils pouvaient pas se dire depuis le début “Tiens, mais si bleu c’est mieux que rouge, et violet mieux que bleu, pourquoi on taperait pas direct dans les rayon X ?” (longueur d’onde du rayon X jusqu’à 10^-8m).

Peut-être parce que la fabrication de lasers violets à des prix abordables est très récente…
Quant aux lasers à rayons X, ce sont encore des outils de laboratoire : pas encore et de loin, des équipements à intégrer dans un équipement grand public.

Alors effectivement, les types peuvent dire : on n’innove plus pendant 10 ans, en attendant les outils. Ou alors, ils avancent petit à petit.

Le DVD n’a pu exister que parce que le CD existait, qu’il a été utilisé, étudié, que des solutions ont été trouvées.
Idem, c’est parce qu’il y avait des DVD qu’on a pu passer à l’étape suivante Blue-Ray.
Et les problèmes avec les lasers rayons X ne pourront être résolu que lorsqu’on aura une expérience sur les lasers ultra-violets.

C’est comme ça dans tous les domaines : on n’est pas passé de la De Dion Bouton à la voiture électrique à pile à combustible. Les besoins et les possibilités techniques évoluent à peu près au même rythme, l’un stimulant l’autre. Mais on ne passe pas directement du CM2 à la terminale. Là, c’est pareil, à chaque génération, on avance, on résoud des problèmes et on s’attaque aux problèmes suivants.

Mais pourquoi ce qui te semble scandaleux pour l’audiovisuel te semble normal pour l’informatique.
Tu utilises encore beaucoup des logiciels qui ont 15 ans ?
Tu penses que les ordinateurs, matériels, OS et logiciels que tu utilises aujourd’hui seront encore en service dans 10 ans ?

De toute façon, il faut bien te faire à cette idée simple : à partir du moment où tu achètes un matériel, que ce soit une voiture, une télé, un ordinateur ou un four à micro-ondes, il est OBSOLETE ! Car dès le lendemain, il y aura mieux et moins cher.
Alors, soit tu attends le lendemain et tu n’achèteras jamais, soit tu te décides un jour.


#8

[quote name='Stabbquadd' date='24/07/2010 - 11:37' timestamp='1279964239' post='1232065']Qui parie avec moi que dans cinq ans on va venir nous parler du disque "UV-Ray" avec une longueur d'onde de seulement 20nm, qui permettra de multiplier par 20 la capacité du Violet-Ray...

Sérieux, c'est n'importe quoi. Comme s'ils pouvaient pas se dire depuis le début "Tiens, mais si bleu c'est mieux que rouge, et violet mieux que bleu, pourquoi on taperait pas direct dans les rayon X ?" (longueur d'onde du rayon X jusqu'à 10^-8m).
Non, bien sûr, c'est mieux d'y aller tout doucement, de faire un nouveau produit "à peine" plus gros comparé à nos capacités, le commercialiser, vendre plein de matériel dont on sait qu'il a déjà dix ans de retard dans les dents, et dès qu'on a écoulé le stock, continuer à augmenter tout doucement les capacités pour toujours avoir deux ou trois longueurs d'avance sur le consommateur. Comme ça hop, on a de quoi les saigner pour encore un bon demi-siècle... Hourra ![/quote]

Mais bon ce n'était peut être pas possible tous de suite.
Où alors vraiment trop cher pour con sommateur.


#9

[quote name='Stabbquadd' date='24/07/2010 - 11:37' timestamp='1279964239' post='1232065']Qui parie avec moi que dans cinq ans on va venir nous parler du disque "UV-Ray" avec une longueur d'onde de seulement 20nm, qui permettra de multiplier par 20 la capacité du Violet-Ray...

Sérieux, c'est n'importe quoi. Comme s'ils pouvaient pas se dire depuis le début "Tiens, mais si bleu c'est mieux que rouge, et violet mieux que bleu, pourquoi on taperait pas direct dans les rayon X ?" (longueur d'onde du rayon X jusqu'à 10^-8m).
Non, bien sûr, c'est mieux d'y aller tout doucement, de faire un nouveau produit "à peine" plus gros comparé à nos capacités, le commercialiser, vendre plein de matériel dont on sait qu'il a déjà dix ans de retard dans les dents, et dès qu'on a écoulé le stock, continuer à augmenter tout doucement les capacités pour toujours avoir deux ou trois longueurs d'avance sur le consommateur. Comme ça hop, on a de quoi les saigner pour encore un bon demi-siècle... Hourra ![/quote]

Et sinon, tu t'es pas dis que tu racontais n'importe quoi ? Il est écrit explicitement dans l'article que la longueur d'onde de 405nm reste la même que pour le Blu-ray. C'est donc d'ailleurs exactement la même couleur, et que ce soit sur Blu-ray ou sur ce nouveau type de technologie, on parle de laser bleu-violet.

Ce n'est pas la longueur d'onde qui est importante ici mais la durée de pulsation de ton laser (3 picosecondes, i.e 3.10^(-12) secondes). Rajoute à ça la grande puissance du laser durant cette impulsion électromagnétique (100 watts). Et ça, c'est une prouesse technologique, que ça te plaise ou non.

Râler c'est bien, râler quand c'est justifié c'est mieux.


#10

Je suis d’accord avec Zabre. Ne mettons pas la charrue avant les b?uf. La révolution industriel ne c’est pas faite en 1 jour. L’évolution technologique non plus.


#11

Bonjour,
Mis à part pour la distribution , J’ai du mal à voir l’utilité de ce genre de technologie blue ray et plus .
existe t il des lecteurs/graveur blue ray pour pc ?
les galettes blue ray sont elles utilisées dans l’industrie pour le stockage de données (autre que film pour la distribution)?

J’ai remarqué au fil du temps que j’utilisais de moins en moins mon lecteur de dvd . Aujourd’hui je passe essentiellement par des disques externes /clés usb pour l’échange de donnée et de gros disque interne pour le stockage . Il me reste quelques galettes de dvd reinscriptible uniquement dédiées à quelques distrib linux ,que j’utilise d’ailleurs très rarement car l’installation peut se faire soit à partir d’un réseau , d’une image , ou d’une clé usb .

et vous quel est votre usage de votre lecteur/graveur de dvd . Envisagez vous l’achat (si existe) d’un lecteur /graveur blue ray ?


#12

finallement, ils ont laissé tombé les disque holographique ??? Puisque les HDV étaient annoncé à 160 fois la capacité du blue ray


#13

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
Peut-être parce que la fabrication de lasers violets à des prix abordables est très récente...
[/quote]
C'est pas comme si toute technologie n'était rendue abordable que par sa commercialisation de masse, à des prix nécessairement dégressifs dans le temps. Mais c'est sur que c'est mieux de conserver une technologie déjà existante, de l'améliorer un poil, et de recommencer le cycle comme si c'était nouveau, à savoir faire payer ça ultra-cher, alors que ça ne nous a presque rien coûté en R&D...

Ok, je ne sais pas si leur connerie coûte cher en R&D. Mais si ça leur coûte cher, alors ils feraient bien de passer à autre chose. Si ça coûte plus cher de développer un support identique mais plus performant qu'un nouveau support intrinsèquement meilleur, faut bien se décider à changer d'idée. Bref, on tourne en rond, c'est d'un ennui.

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
Quant aux lasers à rayons X, ce sont encore des outils de laboratoire : pas encore et de loin, des équipements à intégrer dans un équipement grand public.
[/quote]
Source ?
De toutes façons, si c'est encore pour l'utiliser sur des galettes, je suis pas impatient...

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
Alors effectivement, les types peuvent dire : on n'innove plus pendant 10 ans, en attendant les outils.
[/quote]
Les outils existent, puisqu'il y a des prototypes d'autres technologies de "data storage" bien plus performantes qui fonctionnent (voir fin de mon message). Pire, j'ai même pas eu besoin de fouiller longtemps, il suffit juste d'ouvrir l'encyclopédie formidable qu'est Wikipedia.

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
C'est comme ça dans tous les domaines : on n'est pas passé de la De Dion Bouton à la voiture électrique à pile à combustible. Les besoins et les possibilités techniques évoluent à peu près au même rythme, l'un stimulant l'autre. Mais on ne passe pas directement du CM2 à la terminale. Là, c'est pareil, à chaque génération, on avance, on résoud des problèmes et on s'attaque aux problèmes suivants.[/quote]
Cool, on a pas fini de bouffer des galettes alors, parce qu'on trouvera toujours un nouveau problème à résoudre. Hourra !

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
Mais pourquoi ce qui te semble scandaleux pour l'audiovisuel te semble normal pour l'informatique.
Tu utilises encore beaucoup des logiciels qui ont 15 ans ?[/quote]
J'expliquai dans un autre post l'évolution des technologies de stockage (celles utilisées pour véhiculer la culture).
Etrangement, quand dans l'informatique on est passé aux Solid State Drive pour remplacer les disques-dur magnétiques, aux clés USB pour remplacer les CD-RW et DVD-RW (et BR-RW, et VR-RW, etc...), pour la culture on a rien changé depuis le CD. On a juste de plus grosses queues à chaque génération. La technologie est plus ou moins la même, vendue au prix de l'innovation. Et par ailleurs, ça ne stimule aucunement l'innovation artistique, puisqu'on a juste des films filmés avec des caméras plus grosses (résolution) qu'on stocke sur des disques plus gros. Comme ça on force même à changer la télé. Hourra !
Et qu'on me parle pas de la 3D...

Donc non, je n'utilise pas de logiciels qui ont 15 ans, mais j'ai du mal à voir le rapport. Les nouveaux logiciels offrent plus de possibilités, plus de souplesse, plus de confort. Il n'y a qu'Adobe pour sortir de nouvelles version qui sont juste plus grosses, comme les technologies de stockage, sans rien apporter de plus (mon opinion).

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
Tu penses que les ordinateurs, matériels, OS et logiciels que tu utilises aujourd'hui seront encore en service dans 10 ans ?
[/quote]
Je suis sous Windows XP, sorti en 2001...

[quote name='zabre' date='24/07/2010 - 12:28' timestamp='1279967282' post='1232077']
De toute façon, il faut bien te faire à cette idée simple : à partir du moment où tu achètes un matériel, que ce soit une voiture, une télé, un ordinateur ou un four à micro-ondes, il est OBSOLETE ! Car dès le lendemain, il y aura mieux et moins cher.
Alors, soit tu attends le lendemain et tu n'achèteras jamais, soit tu te décides un jour.
[/quote]
Justement, je me déciderai quand il y aura un nouveau matériel convainquant.
Si on veut me refourguer un poisson pas frais, je passe mon chemin. Mais j'empêche pas les autres clients de se baffrer. Tant pis pour eux s'ils doivent renouveler le matériel deux ans après (qui a dit HDMI ? Coquins !).

[quote name='TBW' date='24/07/2010 - 12:35' timestamp='1279967706' post='1232079']
Et sinon, tu t'es pas dis que tu racontais n'importe quoi ? Il est écrit explicitement dans l'article que la longueur d'onde de 405nm reste la même que pour le Blu-ray. C'est donc d'ailleurs exactement la même couleur, et que ce soit sur Blu-ray ou sur ce nouveau type de technologie, on parle de laser bleu-violet.[/quote]

En même temps, tout est dit et son contraire...

dont la couleur spectrale oscille entre le bleu et violet (d'où l'invention de ce nom temporaire de "Violet-ray"), alors que le Blu-ray se situe, comme son nom l'indique, dans le spectre lumineux du bleu.

[quote name='TBW' date='24/07/2010 - 12:35' timestamp='1279967706' post='1232079']
Ce n'est pas la longueur d'onde qui est importante ici mais la durée de pulsation de ton laser (3 picosecondes, i.e 3.10^(-12) secondes). Rajoute à ça la grande puissance du laser durant cette impulsion électromagnétique (100 watts). Et ça, c'est une prouesse technologique, que ça te plaise ou non.[/quote]
Au temps pour moi. On baissera la longueur d'onde la prochaine fois, histoire de pouvoir continuer de vendre des galettes... que je ne t'empêche pas d'acheter par ailleurs...
Moi j'attendrai un truc qui fait vraiment rêver, et pas un bricolage supplémentaire à partir du même truc que d'habitude, par exemple :



Bref, de l'innovation quoi.


#14

[quote name='Waxime' date='24/07/2010 - 13:11' timestamp='1279969913' post='1232085']
finallement, ils ont laissé tombé les disque holographique ??? Puisque les HDV étaient annoncé à 160 fois la capacité du blue ray


[/quote]
Voir ma réponse précédente, juste au dessus. Les liens Wikipédia en particulier.

Ces Disques Holographiques sont encore des galettes, ce dont il va bien falloir s'émanciper. De plus, quand on lit la description de la technologie, difficile de ne pas repenser au DVD double couche.
Citation : On peut envisager un hypothétique « HVD-Blu-ray » balayé par un laser vert et un bleu qui serait pourvu d'une capacité encore plus grande.

Toujours des histoires de grosse queue, on peut faire beaucoup mieux bordel !


#15

Pas complètement d'accord avec zabre, le problème de l'audiovisuel, c'est aussi que l'industrie pousse à racheter non seulement le matériel qui évolue, mais de refaire à chaque fois son entière vidéothèque, si on ne souhaite pas avoir des disparités de qualités au sein de sa collection.


#16

Tout dépend quand sera prête cette technologie. Mais surtout si le DVD passera dessus. Je ne parlerai pas du BR, dont le doute n’est à priori pas permis. Après, changer de technologie ne me pose pas de problèmes, mais une fois le précédent lecteur mort, il faut voir s’il ne va pas falloir une télé HDCP mes couilles ready et j’en passe, et si bien-sûr, le nouveau lecteur ne va pas ENCORE, coûter les yeux de la tête.


#17

Là je dirais que ça n’engage que toi. Je dit pas non pour certains films à gros spectacle, et encore, le film n’ayant souvent d’intérêt que ce dernier point… Mais pour le reste, je garde mes DVD.


#18

zabre a très bien répondu au premier commentaire. Je rajouterais que la critique de Stabbquatt est d'autant moins pertinente que les progrès scientifiques et techniques n'ont jamais été aussi rapides et continuer de se faire à un rythme de plus en plus élevé. Quand j'étais petit mon ordinateur avait un disque dur qui ne faisait même pas la taille de la RAM de mon portable actuel, quand j'étais au collège un téléphone portable avec 4096 couleurs c'était le top, et c'était il y a 8 ans, quelques années plus tard on a des téléphones avec des capteurs d'APN, des écrans tactiles avec des résolutions énormes, qui permettent de surfer plus rapidement sur le net en sans fil qu'avec les ordinateurs d'il y a 10 ans aux début de l'ADSL. Je trouve que la recherche descend assez souvent de son arbre quand même


#19

Stabbquadd tu utilises peut-être XP sorti en 2001 mais depuis il y a eu une sacrée floppée de MAJ (jusqu'au SP3 sachant que les précédentes ne sont d'ailleurs même plus supportées par Microsoft depuis le début du mois car considérée comme obsolètes).


#20

[quote name=‘Stabbquadd’ date=‘24/07/2010 - 11:37’ timestamp=‘1279964239’ post=‘1232065’]Qui parie avec moi que dans cinq ans on va venir nous parler du disque “UV-Ray” avec une longueur d’onde de seulement 20nm, qui permettra de multiplier par 20 la capacité du Violet-Ray…

Sérieux, c’est n’importe quoi. Comme s’ils pouvaient pas se dire depuis le début “Tiens, mais si bleu c’est mieux que rouge, et violet mieux que bleu, pourquoi on taperait pas direct dans les rayon X ?” (longueur d’onde du rayon X jusqu’à 10^-8m).
Non, bien sûr, c’est mieux d’y aller tout doucement, de faire un nouveau produit “à peine” plus gros comparé à nos capacités, le commercialiser, vendre plein de matériel dont on sait qu’il a déjà dix ans de retard dans les dents, et dès qu’on a écoulé le stock, continuer à augmenter tout doucement les capacités pour toujours avoir deux ou trois longueurs d’avance sur le consommateur. Comme ça hop, on a de quoi les saigner pour encore un bon demi-siècle… Hourra ![/quote]
Stabb tu m’enlève les mots de la bouche.
Ca devient du n’importe quoi.
Heu… quoi que non : le capitalisme… vendre… vendre… vendre… encore, encore, plus, plus …

Selon les estimations de nos confrères nippons, il doit dont être possible de stocker pas moins de 50 films en haute-définition sur une seule et même galette ou encore plusieurs saisons d’une série TV. Voire l’ensemble de ladite série.

Et c’est qui après qui va venir se plaindre que de méchants pédopiratointernates font baisser les ventes… ?!