Commentaires : Le shell Bash et Ubuntu sous Windows 10 : ce qu'il faut savoir

microsoft
linux
ubuntu
Tags: #<Tag:0x00007f920c6f9910> #<Tag:0x00007f920c6f97d0> #<Tag:0x00007f920c6f9640>

#16

Il y a des pilotes pour lire et écrire du ext sous windows.
https://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comment_acceder_a_ses_partitions_d_ubuntu_sous_windows


#17

C’est oublier un peu vite quel jour on est.

Faire marcher des exe Windows de façon transparente sous Linux, Wine y travaille depuis des années,avec des résultats plutôt satisfaisants, mais on est loin du miracle décrit dans cette blague potache.


#18

Ah ah que du bonheur ! <3


#19

Ca va @RS ? Pas trop de mal ?


#20

C'est vrai que c'est le premier avril aujourd'hui... En plus quand c'est le matin que tu lis des trucs, c'est pas simple ^^'


#21

Vous avez aimé parce que, vous aussi, vous rêvez secrètement d’étrangler les gens qui mettent des blancs et des quotes dans les noms de fichier ?

Allez, avouez !


#22

On pourra toujours le renommer en --help


#23

Tu fais sans doute référence à RMS, le grand Monsieur barbu ? Qu’est-ce qu’il peut bien en avoir à carer selon toi des histoires de cul entre Ubuntu et Windows (2 systèmes non-libres) ? -> http://www.gnu.org/distros/free-distros.fr.html

Ca fait 30 ans que M$ joue son numéro. Il y a bien longtemps que les développeurs libres ont compris les combines de ces malfaisants et leurs innombrables stratégies vicieuses ne visant qu’un seul but : asseoir encore et toujours plus leur monopole.

Les autres, les développeurs non-libres (~90% de la masse des devs qui se foutent royalement des libertés) suivent comme des toutous. Rien ne change.


#24

Un truc très simple à faire quand tu as un doute sur un poisson d’avril crédible : tu tapes dans Google “ubuntu windows bash”, et voilà, tu es fixé.


Numerama un peu bizarre
#26

#29

Les “intégristes” ou “puristes” n’utilisent pas Ubuntu, et cela ne date pas d’hier. https://www.gnu.org/distros/common-distros.fr.html#Ubuntu https://www.gnu.org/philosophy/ubuntu-spyware.fr.html
Ce que les puristes trouvent scandaleux est le logiciel privateur. Si cmd et PowerShell disparaissent, ou moins sont moins utilisés, au profit d’un logiciel libre qui fonctionne sous un système 100% libre (c’est le cas de GNU BASH), c’est une bonne nouvelle.


#30

sous licence GNU

Il y a plusieurs licences GNU et plusieurs versions pour chacune et avec des incompatibilités. GNU BASH est sous GPLv3+. https://www.gnu.org/software/bash/#license

Grâce à l’intégration de Bash dans le système d’exploitation du géant, les développeurs habitués à un environnement de programmation sous Linux, mais utilisant Windows au quotidien, n’auront plus besoin de passer d’un univers à l’autre.

Faut pas exagérer, GNU BASH n’intègre pas GCC, Make, les API POSIX en C, etc. BASH n’est pas un système GNU/Linux, c’est juste un shell texte POSIX.

vous avez maintenant accès à l’ensemble des outils que vous avez l’habitude d’utiliser sur Linux, comme apt

APT n’existe pas ou presque jamais utilisé sur Fedora, OpenSUSE, Android, etc. APT est spécifique à Debian et ses dérivés, de plus il existe des versions de Debian non basées sur Linux !


#31

Microsoft étant Microsoft, ce n’est absolument pas simple

Si ça c’est pas du troll…

Allez dans Paramètres (remerciez au passage Microsoft d’avoir divisé en deux le panneau de configuration) en tapant « Paramètres » dans la barre « Posez-moi une question »
Allez dans Mise à jour et sécurité
Cliquez sur Pour les développeurs dans la colonne de gauche

Sinon tapez “développement” directement dans la barre de recherche hein.
Pourquoi utiliser la barre de recherche pour chercher un truc loin de ce qu’on veut, et se plaindre ensuite que le chemin est encore long ?

Si je veux aller à la tour eiffel je tape “tour eiffel” dans google maps, j’ai pas besoin d’un guide pour me dire de chercher “paris”, de m’y rendre puis me détailler le chemin pour aller du centre de paris pointé par gmaps jusqu’à la tour eiffel !
(Prendre la direction sud sur Quai de l’Hôtel de ville - 110 m - Tourner à droite pour rester sur Quai de l’Hôtel de ville - 58 m - Continuer sur Quai de Gesvres - 290 m - Continuer sur Quai de la Mégisserie - 400 m - Continuer sur Quai du Louvre - 200 m - Continuer sur Quai François Mitterrand - 700 m - Prendre légèrement à gauche sur Pont Royal - 170 m - Prendre à droite sur Quai Anatole France - 400 m - Prendre à gauche sur Rue de Solférino - 200 m - Prendre à droite sur Rue de l’Université - Fermeture possible de portions de cette route certains jours ou à certaines heures. - 2,1 km - Tourner à droite - 53 m - Tourner à droite - 12 m - Tourner à gauche - 120 m - Tourner à gauche - 19 m - Tour Eiffel… décidément rien n’est facile avec Google !)

Allez maintenant dans le Panneau de configuration (le vieux, merci Microsoft), en tapant Panneau de configuration dans la barre « Posez-moi une question »
Cliquez sur Programmes et fonctionnalités. Si l’icône n’apparaît pas, regardez en haut à droite et passez l’affichage de Petites à Grandes icônes (merci Microsoft)
Cliquez sur Activer ou désactiver des fonctionnalités de Windows

Ou tapez “fonctionnalités windows”

Bon en tout cas faudra que je teste ça, pour le moment j’utilisais cmder qui me donnait entièrement satisfaction


#32

ca fait longtemps que les puristes n'utilisent plus ubuntu, si ils l'ont même déjà utilisé. Tu as 10 ans de retard....


#33

On a regardé à la rédac, on passe successivement, côté design et fonctionnalités, par Win 10, Win 8, Win 7, Win XP et Win 2K. Il y a trois panneaux de configuration différents imbriqués les uns dans les autres. Microsoft n’a jamais réussi à unifier son interface pour en faire quelque chose de propre, et à chaque version, on sent toujours plus le fardeau technologique.


#34

j'ai installé sur un PC test w10, et fait la mise à jour, mais nulle trace de linux :
http://www.numerama.com/content/uploads/2016/03/capture-decran-2016-08-03-a-10-40-09.png

je n'ai point cette option. . .

mais bon, ça ne fait rien, je préfère linux à part, et pas dans un "espion". . .


#35

Plus simple :

Encore plus simple :

Bref... pas de quoi troller...


#36

Mais c’est avant tout un choix stratégique de la part de l’éditeur qui craignait sûrement de voir partir les développeurs, las des machines virtuelles, vers les plus verts pâturages de Linux et de macOS.

Las des machines virtuelles ? Ça ma fais un peu sourie à vrai dire. macOS et surtout Linux sont surement les 2 systèmes ayant le plus souvent une machine virtuelle Windows installée dessus.


#37

L'implémentation du noyaux Linux par M$ contiendrait des failles critiques :

From a vulnerability perspective, Linux on Windows is not running inside of a Hyper-V hypervisor, which potentially could isolate the Linux processes. Linux is running on the raw hardware, getting all the benefits of performance and system access, as well as expanding the potential attack surface, he said. The Windows file system is also mapped to Linux, such that Linux will get access to the same files and directories.

http://www.eweek.com/security/risk-from-linux-kernel-hidden-in-windows-10-exposed-at-black-hat.html


#38