Commentaires : Le DVD reste une valeur sûre aux Etats-Unis

bluray
dvd
Tags: #<Tag:0x00007f3d2892c270> #<Tag:0x00007f3d2892c130>

#21

[quote name=‘Waxime’ date=‘20/04/2011 - 03:28’ timestamp=‘1303262896’ post=‘1329617’]pour le nombre de Hz, juste une petite précision, pour les films en 2D, ça permet juste de données une effet de fluidité, mais l’oeil humain ne la voit plus après un certains taux 60Hz je crois
Par contre, pour un film en 3D, le fait d’afficher le plus rapidement possible le swith d’oeil permet d’éviter la perte de fluidité et surtout le problème de mal de tête. Ceux qui travail devant un écran vont souvent avoir ce problème sur le long terme, surtout ceux avec des lunettes, un taux de rafraîchissement de 60Hz fini par donner mal à la tête pour certaines personnes. C’est du que les yeux voient en continu et si le cerveau doit ignoré trop d’image noir, il fini par ce fatiguer. On peut voir cet effet quand on film un écran de TV. àa donne comme un effet de bande qui monte ou descend. Le cerveau voit la même chose et doit travailler pour ne pas l’interpréter. Donc plus la vitesse est grande, moins cet effet est présent et l’usager a un sentiment d’image plus fluide et moins de fatigue ressenti.
Donc pour le 3D, la vitesse est importante, puisque tout est divisé par 2. Mais bon, 600Hz ça commence à être vraiment trop. 200Hz fait une grosse différence par exemple.[/quote]
Cet effet de fluidité dénature complètement les films… On a l’impression de regarder un sitcom filmé au camescope.
De plus, ce sont des images “interprétées” par le TV comme il le peut. Passer de 25 images par seconde à 200, il faut remplir un maximum avec des images qui n’existent pas et ça ne fonctionne pas toujours bien.

A l’époque des TV cathodiques, les tubes 100 Hz permettaient, grâce à leur double balayage, d’atténuer le scintillement et permettaient à l’écran d’afficher des couleurs plus nettes, beaucoup moins baveuses. C’était nettement plus justifié que leur connerie marketing actuelle.

[quote name=‘Waxime’ date=‘20/04/2011 - 03:28’ timestamp=‘1303262896’ post=‘1329617’]Pour revenir au sujet, je possède un lecteur … plusieurs lecteurs DVD et un lecteur BlueRay. Mais encore aujourd’hui, j’achète toujours des films en DVD.
1- Les films pour enfants, ça donne rien de payer le 5$ de plus, puisque le disque va ce briser pareil lol
2- Les vieux films ne sont qu’upscaler et je possède plus de vieux films que de récent. Puisque personnellement, nous sommes dans un creux de bon film avec que des suites
3- Peu de monde ont un lecteur BR, donc c’est plus difficile d’apporter un film quelques part
4- La qualité est encore très excellente sur DVD[/quote]
1- Justement, la couche de protection d’un Blu-ray est des dizaines de fois plus résistante que celle des DVD… Un Blu-ray résiste à un frottement à la paille de fer alors que tu peux rayer un DVD dans son propre boîtier en plastique (s’il a mal été accroché et qu’il se balade à l’intérieur)

2- Certains vieux films ont été remasterisé depuis la pellicule originale donc non il ne s’agit pas toujours d’un bête upscaling. Internet, ce n’est pas pour les chiens… Il existe des sites qui testes les films et qui sont très utiles pour éviter de se faire avoir.

3- L’argument qui tue, tient… En 2000, peu de monde avait un lecteur DVD donc il ne fallait surtout pas l’acheter à l’époque, si on suit ton raisonnement.

4- La qualité du DVD est encore bonne, oui mais sur un TV HD, suivant la taille de l’écran et de la qualité de l’upscaleur, ça va de atroce à juste potable. Pour quelqu’un qui se plaint que certains Blu-ray de vieux films sont upscalé, ça fait juste rigoler…

Je vois… J’ai affaire à un killer !
Donc tu veux attendre une technologie “relief” qui est tout sauf de la 3D et des écrans 4K que l’oeil humain ne pourra jamais apprécier à moins d’avoir le nez collé dessus et tout ça pourquoi ? Pour y brancher ton lecteur DVD en peritel dessus pour te faire économiser encore 5€ par film car tu ne vois pas de grosses différences de qualité entre les deux et que le DVD te suffit et que de toute façon tes mômes vont les exploser pareil… :D

Sinon, simple question, comme ça ; que vas-tu brancher sur le futur TV 4K que tu attends ?

  • Ton cher lecteur DVD en 576i ?
  • La TNT avec ses six chaînes HD en 1 080i ?
  • Ton lecteur Blu-ray en 1 080p dont tu n’arrives déjà pas à voir la différence avec ton DVD ?
  • Des DivX de 700 Mo en 340p ?
  • Des MKV en 1 080p compressés cinq fois plus que le Blu-ray ?
  • Des films de vacances filmés par un camescope HD en 1 080i ou 1 080p ?

C’est vrai que ça a l’air super intéressant le 4K lorsqu’il n’y a rien à diffuser en 4K dessus…


#22

[quote name=‘marinebis’ date=‘20/04/2011 - 04:25’ timestamp=‘1303266345’ post=‘1329620’][quote name=‘Hardcore-Gamer’ date=‘20/04/2011 - 00:22’ timestamp=‘1303251759’ post=‘1329609’][quote name=‘Hyggor’ date=‘19/04/2011 - 19:34’ timestamp=‘1303234445’ post=‘1329547’]

Nous sommes passé de la VHS au Laserdisc et du Laserdisc au DVD.
Le Laserdisc offrait une image et un son nettement meilleurs que la VHS et disposait d’un accès direct par chapitrage. [/quote]

le laserdisc a été anecdotique et tu oublis que l’image laserdisc etait analogique, donc pas tellement meilleure, ni plus stable qu’une VHS.[/quote][/quote]
J’avais un lecteur LD à l’époque et la qualité de l’image était largement supérieure à celle d’une VHS. Il y avait bien plus de différence entre la qualité d’un LD face à une VHS qu’entre un LD et un DVD…

Avec la VHS, l’image était en 240i, le LD montait à 440i et le DVD affiche du 576i

Alors oui l’image était analogique mais elle était très belle. Elle était même supérieure aux premiers DVD qui souffraient beaucoup d’une trop grosse compression et d’une mauvaise maîtrise de l’encodage. Heureusement que ça s’est nettement amélioré avec la sortie massive des disques double couches et de l’amélioration des algos d’encodage MPEG-2.


#23

[quote name=‘marinebis’ date=‘20/04/2011 - 04:17’ timestamp=‘1303265844’ post=‘1329619’][quote name=‘Hardcore-Gamer’ date=‘19/04/2011 - 18:05’ timestamp=‘1303229114’ post=‘1329504’]Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme conneries, sérieux…

Autrement dit, pour voir un film en Full HD sur un écran de 40" dans des conditions idéales, il faut être à 1,5m de l’écran.[/quote]

c’est le point important caché au milieu du post !

et oui… la question c’est qui fait ça? qui se colle à 1,5m de l’écran à part le no-life célibataire de 25 ans avec sa pizza? On comprend aisément pourquoi l’avantage est peu visible dans une salle de séjour familiale normale…[/quote]
La vraie question est plutôt :
Pourquoi les gens vont acheter leur TV là où il achètent leur jambon et leurs yahourts ?
Un vendeur spécialisé et compétent pose des questions aux gens, cible leur besoin et les conseille en conséquence.
Si le canapé familial est à 3m de l’écran, pour visionner du 1 080p il y a deux solutions :

  • Pour ceux qui ont les moyens, acheter un TV 70"
  • Pour ceux qui n’ont pas les moyens, rapprocher le canapé d’un mètre et acheter un 46"

Si les gens pensent qu’ils vont profiter d’un écran Full HD à la même distance que leur vieux cathodique, c’est sûr qu’ils ne verront jamais la différence entre le DVD et le Blu-ray.

Ce n’est pas compliqué, plus la définition augmente, plus on doit augmenter la taille de l’écran ou s’approcher pour profiter du surplus de détails… Et dire qu’il y en a ici qui attendent l’arrivée du 4K ! :D

Voici le graphique qui représente la distance idéale du spectateur en fonction de la définition et de la taille de l’écran
http://bludisney.free.fr/public/ART/003/images/ART_003_RESOLUTION_CHART.png


#24

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.