Commentaires : Le CD est un format d'avenir, selon le prochain PDG d'Universal Music

universal
universalmusic
Tags: #<Tag:0x00007f920be3ae78> #<Tag:0x00007f920be3ac98>

#21

Le CD en tant que tel est dépassé, il est est temps de promouvoir des formats qui exploitent plus le 5.1 (dvd audio par ex), mais ils devront aussi accepter que ce ne sera plus jamais un marché de masse. En tous cas pour la musique, pour la vidéo c'est différent à cause du rapport qualité/prix de la VOD (SD et HD) exécrable (plus que pour la musique en ligne)


#22

L’a vraiment rien compris l’avenir est aux blocs de pierre gravées


#23

Je crois que le CD va me survivre comme format" a déclaré Lucian Grainge, dans des propos rapportés par le quotidien américain.

Pour Le CD c’est possible, quoiqu’on nous ait menti, ça vieillit mal ce truc, pour ce qui est de la vente de CD c’est un pari audacieux qu’il va perdre a moins qu’il ne meure rapidement.


#24

Non votre téléphone portable n'est pas une installation musicale de qualité.
Je sais votre opérateur vous l'a vendu comme tel mais il vous a menti. Le son qui sort de vos écouteurs à 10 euros est de toute façon à chier. C'est pas grave si vous écoutez une soupe musicale tout juste bonne à être diffusée dans un super marché.

Maintenant avec un minimum de culture musicale et du matériel de qualité vous devriez être capable de faire la différence entre un cd et un mp3. L'un vous offre un bon son l'autre non.

Parce que c'est bien gentil de jouer les intégristes de la dématérialisation mais si c'est pour avoir de la merde dans les oreilles ça manque d'intérêt.


#25

C’est à croire que l’industrie musicale, la totale absence de compétence et de clairvoyance sont des conditions sine qua non de promotion interne…


#26

Parce que c'est bien gentil de jouer les intégristes de la dématérialisation mais si c'est pour avoir de la merde dans les oreilles ça manque d'intérêt.

"les intégristes de la dématérialisation": c'est très fin et pas du tout caricatural...

Le mp3 n'est pas le seul format possible en terme de numérisation... les formats numériques sans pertes ça existe...

ps: personnellement j'ai un baladeur mp3 entre autres avec des musiques plus ou moins bien encodées et le son qui en ressort me satisfait, quoi qu'en pense des personnes bien-pensante hautaine et condescendantes.


#27

+1 ; il faut arrêter de déformer des propos pour faire passer vos idées et décrédibiliser des personnes que vous n’appréciez pas ! Ici, c’est Numérama qui perd sa crédibilité !


#28

J’arrive toujours pas à savoir comment lire un CD avec un lecteur multimedia ni avec un netbook… sans lecteur CD on fait comment ?


#29

Non votre téléphone portable n'est pas une installation musicale de qualité.
Je sais votre opérateur vous l'a vendu comme tel mais il vous a menti. Le son qui sort de vos écouteurs à 10 euros est de toute façon à chier. C'est pas grave si vous écoutez une soupe musicale tout juste bonne à être diffusée dans un super marché.

Maintenant avec un minimum de culture musicale et du matériel de qualité vous devriez être capable de faire la différence entre un cd et un mp3. L'un vous offre un bon son l'autre non.

Parce que c'est bien gentil de jouer les intégristes de la dématérialisation mais si c'est pour avoir de la merde dans les oreilles ça manque d'intérêt.

Faut pas tout mélanger: dématerialisation n'est pas forcément lié à perte de qualité.
Le standard CD: échantillonage 16 bits, 44.1 Khz x 2 pistes non compréssées = 1411.2 kbps

un fichier dématérialisé, 24 bits, 48 kHz, 2 pistes compressés lossless (facteur 3 environ) = 768 kbps

->Qualité supérieur et fichier plus petit par rapport au CD, c'est possible.

Par contre, avoir un son de merde, c'est possible avec n'importe quelle type de source (CD, dématerialisé,...) pour peu que tu joues la music sur une installatation de merde... mais ça n'a aucun rapport avec la dématerialisation...


#30

"Je crois que le CD va me survivre comme format"

en meme temps il a pas trop tord... S'il continue à dire des pareils conneries effectivement sa durée de vie en tant que PDG risque de duré moins longtemps que les quelques mois/années que le CD continuera à survivre...


#31

La déclaration du prochain PDG d’Universal Music, qui dit que le CD est un format d’avenir, m’importe peu, car je sais pertinemmant pourquoi il dit cela. Je profite juste de cette déclaration pour redire ce que je pense du support physique et de la dématérialisation.

Les support physiques continueront, je crois, à exister. Bien que le format dématérialisé ait bon nombre d’atout et que certaines plate-formes, dont Steam, essaie de l’imposer, les supports physiques, devront tout de même jouer le jeu de la substitution. Amateur de cinoche, je mange des films en format DVD comme ce n’est pas possible. Je dispose chez moi de plus de 600 DVD… certains me diront que là réside l’atout de la dématérialisation. Ne plus avoir autant de DVD chez soit… Non. Je suis très heureux avec mes DVD. Ils ne me gênent pas, bien au contraire. Je constitue une grande collection de films. La dématérialisation ne pourrait me permettre cela.

La dématérialisation de film pourra-t-elle m’offrir les bonus d’un DVD ou d’un Blu-ray ? Parce qu’aujourd’hui, les films disponible en VOD, c’est simplement… le film, et rien d’autre. Et, moi, les bonus, je ne m’en fiche pas. J’en profite, je les regarde. Or, je craint que la dématérialisation suppriment tout ces suppléments… parce que vous êtes beaucoup à ne visionner que le film quand vous acheter un DVD ou un Blu-ray. Les bonus vous importent peu, pour la plupart. Les plates-formes du futurs pourraient se calaient uniquement sur le plus grand nombres, en oubliant les fans, comme moi.

Et puis, le téléchargement… mazette, ça peut être beaucoup de volume ! Un coffret tel que le “Seigneurs des Anneaux”, les trois films édition 4 DVD… en tout, donc, c’est 12 DVD… grosso modo, comme ce sont tous des DVD double couche, donc, il y en aurait au moins pour 50 Go à télécharger… sérieusement, je ne me vois pas télécharger autant de volume… Ah mais si, je tend l’oreille et je vois que l’on me dit que les connexions Internet sont amenées à être de plus en plus rapides… c’est pas demain la veille, les amis… j’ai 26 ans… je ne sais même si avant que je rencontre Dieu, je connaîtrais la fibre, tellement ça va vite !

De plus, avez-vous pensez une minute au marché de l’occasion ? La dématérialisation tue le marché de l’occasion. Déjà, dans le domaine des jeux vidéo, Steam a commencé le génocide. Un jeu vidéo, sous Steam, étant lié au compte, il ne peut être revendu d’occasion. Il y a fort à parier que, pour les films, dans les années à venir, c’est ce qui se passera aussi. Sympathique, non ? Mais les pro-dématérialisations pensent-ils aux emplois qui seront être détruis ? L’on me parlera de reconversion… c’est tellement facile à dire… mais à faire ? Et puis, de toute façon, même maintenant, quand on achète un film en VOD, celui-ci est protégé par des DRM. Forcèment, comme le film va se lier avec l’ordinateur de l’utilisateur, il ne pourra donc être revendu… et puis, de toute façon, aucun vendeur n’acceptera de reprendre un film gravé sur un DVD ou un Blu-ray !

La dématérialisation a ses avantages, mais aussi des inconvénients. Et je crois que l’on a trop tendance à regarder ses avantages. La dématérialisation ne pourra convenir à tout le monde, qu’on se le dise ! Même dans les films de science-fiction, les supports physiques continuent d’exister, lol !


#32

Bonjour, Mais non, le cédérom n’est pas le format d’avenir; c’est le vinyle qui l’est avec les futurs graveurs estampillé Sony, les galettes vierges Sandisk, et le VIPOD d’Apple pour pouvoir écouter ses vinyles préférés en toute liberté avec l’option pigeon voyageur pour envoyer ses mots d’amour à sa promise … Ah quelle avenir, j’en rêve.


#33

tant mieux : y a pas de drm sur les cd audio !


#34

ba moi je viens d'acheter plein d'action JVC, parait qu'il ont inventé un système qui permet de mettre des films sur des espèces de bande magnétique.


#35

sont mal barré avec ce genre de gugusse.... le format d'avenir... évidement ! c'est tellement plus simple d'avoir une malette avec 200 CD payé 30€uros each ! que de mettre une clé usb dans un lecteur autoradio mp3.. mais bien sur...

ah le boulet.. il veut buzzer ou quoi le lascar la ? parceque bon.. coté idiotie il fait très fort la.


#36

[quote name=‘thedarklord’ date=‘16/02/2010 - 14:39’ timestamp=‘1266327595’ post=‘1186084’]

Non votre téléphone portable n’est pas une installation musicale de qualité.
Je sais votre opérateur vous l’a vendu comme tel mais il vous a menti. Le son qui sort de vos écouteurs à 10 euros est de toute façon à chier. C’est pas grave si vous écoutez une soupe musicale tout juste bonne à être diffusée dans un super marché.

Maintenant avec un minimum de culture musicale et du matériel de qualité vous devriez être capable de faire la différence entre un cd et un mp3. L’un vous offre un bon son l’autre non.

Parce que c’est bien gentil de jouer les intégristes de la dématérialisation mais si c’est pour avoir de la merde dans les oreilles ça manque d’intérêt.

Faut pas tout mélanger: dématerialisation n’est pas forcément lié à perte de qualité.
Le standard CD: échantillonage 16 bits, 44.1 Khz x 2 pistes non compréssées = 1411.2 kbps

un fichier dématérialisé, 24 bits, 48 kHz, 2 pistes compressés lossless (facteur 3 environ) = 768 kbps

->Qualité supérieur et fichier plus petit par rapport au CD, c’est possible.

Par contre, avoir un son de merde, c’est possible avec n’importe quelle type de source (CD, dématerialisé,…) pour peu que tu joues la music sur une installatation de merde… mais ça n’a aucun rapport avec la dématerialisation…[/quote]
en meme temps la merde que tu l’est dans les oreilles ou dans un carton, ca reste de la merde hein …


#37

bah pas forcement contre … j achète tj des cds et suis pas prêt à payer pour du dl (qualité d’écoute de merde, pas de jaquette etc…)
le vrai problème reste le prix et les marges de chaqu’un… si ma mémoire est bonne pour un cd vendu 20 euro on a 3.27 de TVA 8,365 pour le distributeur et ensuite entre 80 cts et 1,6 euro pour l’artiste la maison de disque prenant le reste (de 7,5 a 6,7 euro) en prenant des contrats avec 10 a 20% des ventes pour l’artiste…perso c’est la répartition qui me choque en gros si ils prenaient chacun une marge de 20%… avec les cout de production du cd cela reviendrait a moins de 6euro TTC avec des artistes mieux payer et a ce prix le “piratage” serait virtuel


#38

On est déjà le 1er avril ?


#39

[quote name=‘bla’ date=‘16/02/2010 - 17:33’ timestamp=‘1266338024’ post=‘1186157’]ya encore des gens qui croient que la musique est plus matérialisée sur un CD-ROM que sur un disc-dur ou toute autre type de ram ?

2010 quand même …[/quote]

nan mais pour la plupart des “melomanes”, sur le cd audio la musique est en loseless 44Khz delamortquitue et sur un pc en mp3 96kbps mono et quisuxeesponeys.


#40

Quelqu'un l'a surement déjà dit, mais en effet, le CD pour graver des MP3, ça doit pouvoir perdurer :p