Commentaires : La qualité du Blu-Ray pas toujours supérieure au DVD

bluray
dvd
haute-définition
Tags: #<Tag:0x00007f9209b1fc68> #<Tag:0x00007f9209b1fb00> #<Tag:0x00007f9209b1f998>

#21

Pas comme la VHS… Les DVD sont toujours lisibles dans un lecteur Blourè, les VHS ne l’étaient pas (évidemment :)) dans un lecteur DVD. Je pense qu’il y a des tonnes de gens qui ne vont pas refaire toute leur videothèque parce que leurs DVDs banals (qu’ils ne regardent que rarement) peuvent toujours être lus.


#22

Rien d'anormal, surtout quand on vois des réédition de film en Blu-ray qui ne sont que des upscaling du film. On s'est toujours foutu de la gueule du consommateur et ça changera pas de sitôt ...


#23

Euh, ouais, ça c’est super rare quand même.

D’habitude ils essaient de partir au moins d’une copie argentique ou numérique de qualité maximale pour éditer le blourè


#24

La vrai HD cela doit être tout au long de la chaîne, tout ce qui date d'avant 2001 ça ne sera jamais de la HD qu'on le veuille ou non. Donc comparer un film tourné en 1980 sur pellicule avec un autre en 2005 sur caméra HD numérique n'a aucun sens.
Même si les vieux films convertis en 1080p offrent une meilleure qualité que le vulgaire 576/480p du DVD c'est surtout au niveau des détails d'arrière-plan que ce fait la différenciation entre Haute-définition native ou pas.
Et quand à ceux qui ne font pas la différence entre le blu-Ray et le DVD c'est une visite d'urgence chez l'ophtalmo qui s'impose car la différence est flagrante même sur un écran 20"


#25

regarder des blu-ray sur un 40 pouces probablement à 3m de distance = pour sûr qu’ils ne doivent pas voir beaucoup de différences sur de nombreux films.
mais en projection vidéo, la différence s’observe sur quasi 99% des films.
pour rappel, contrairement à ce que certains laissent entendre, le blu-ray vidéo est dédié avant tout aux très grandes tailles d’écran: et de manière générale, mieux veut ne pas être distant de plus de 2 fois la taille de l’écran pour profiter correctement de tous les blu-ray, et apprécier la différence avec les DVD.


#26

[quote name=‘BBlog’ date=‘26/11/2010 - 18:40’ timestamp=‘1290793200’ post=‘1277782’]La vrai HD cela doit être tout au long de la chaîne, tout ce qui date d’avant 2001 ça ne sera jamais de la HD qu’on le veuille ou non. Donc comparer un film tourné en 1980 sur pellicule avec un autre en 2005 sur caméra HD numérique n’a aucun sens.
Même si les vieux films convertis en 1080p offrent une meilleure qualité que le vulgaire 576/480p du DVD c’est surtout au niveau des détails d’arrière-plan que ce fait la différenciation entre Haute-définition native ou pas.
Et quand à ceux qui ne font pas la différence entre le blu-Ray et le DVD c’est une visite d’urgence chez l’ophtalmo qui s’impose car la différence est flagrante même sur un écran 20"[/quote]

n’importe quoi!

on est encore loin aujourd’hui de la qualité 70mm argentique de certains films, tel ben hur par exemple.
et c’est d’ailleurs pour ça que zoulou fait partie du top des meilleurs transferts blu-ray comme l’a annoncé l’organisation britannique.
regarde par exemple casblanca ou la prisonnière du désert pour t’apercevoir qu’un bon vieux film peut avoir un rendu exceptionnel en HD. encore faut-il que les éditeurs fassent leur boulot.


#27

on même temps faut peut-être pas trop s'étonner qu'un film directement tourné en numérique hd sera plus efficace en hd qu'un vieux super8, même si tous les 2 sont sur un support identique, non?


#28

avatar version longue a proportionnellement une meileure image en dvd
certain arrière plans fourmillent des détaille disparaissent car
on a fait tenir le film en 2 DVD (les 3 verions en sealmess branching) et un seul bluray (note : au total il y a 3 bluray, contre 2 deux de suppléments, la version dvd vendue comme strictement identique est amputée des suppléments du 3eme dvd...)

Je suis pas sur d'avoir bien compris : tu veux bien dire que Avatar version longue en dvd a une meilleure image qu'avatar version courte également en dvd c'est ca?
Parce que celui qui arrivera à trouver l'image d'avatar meilleure en dvd qu'en BD, franchement, c'est Gilbert Montagné à ce niveau là!!!


#29

[quote name=‘croustibat’ date=‘26/11/2010 - 11:22’ timestamp=‘1290766959’ post='1277471’
Apres, dire que la qualité varie … ben c’est pas une question de support, c’est une question de volonté d’éditeur.
Il y a eu le meme probleme lors de l’apparition du videodisc puis du DVD, certains éditeurs refaisaient un enregistrement en haute qualité, d’autres se contentaient de copier la VHS sur le nouveau support. Que tous ceux qui ont acheté un DVD avec qualité indigne meme d’une bonne VHS leve la main …[/quote]
C’est plus ou moins la bonne analyse. Un exemple type, l’affaire des BR Alien et JP Jeunet (A voir sur son blog également).


#30

[quote name=‘croustibat’ date=‘26/11/2010 - 11:22’ timestamp=‘1290766959’ post=‘1277471’]
Apres, dire que la qualité varie … ben c’est pas une question de support, c’est une question de volonté d’éditeur.
Il y a eu le meme probleme lors de l’apparition du videodisc puis du DVD, certains éditeurs refaisaient un enregistrement en haute qualité, d’autres se contentaient de copier la VHS sur le nouveau support. Que tous ceux qui ont acheté un DVD avec qualité indigne meme d’une bonne VHS leve la main …[/quote]

C’est plus ou moins la bonne analyse. Un exemple type, l’affaire des BR Alien et JP Jeunet (A voir sur son blog également).


#31

[quote name='Grebz' date='26/11/2010 - 14:01' timestamp='1290776462' post='1277581']

Repayer du fond de catalogue ... pour ne rien gagner en détail (et comment pourrait il en être autrement, la pellicule de 1968 ne recèle pas des richesses infinies, rêvez pas les gens)

N'importe quoi... La pellicule permet de créer des masters dont la définition est largement supérieure à n'importe quel BluRay. Il suffit que l'éditeur se donne les moyens. La pellicule argentique est de qualité autrement meilleure que la HD.

La preuve, le film 2001: l'Odyssée de l'Espace testé par Les Numériques :
"Afin de mettre fin à l'insoutenable suspense sachez que, si vous êtes fan de ce monument spatial, ce Blu-ray Disc vous offre une image d'une qualité inédite, à couper le souffle ! Le remastering HD (et sa restauration) est parvenu à offrir une image nettoyée, extra colorée et ultra définie, et ce, sans faire l'impasse sur le naturel de l'image originelle. Les bras nous sont notamment tombés lors des scènes mettant en action les vaisseaux dans l'espace. La profondeur inédite du noir interstellaire et le piqué des aéronefs nous ont mis à genoux."
Et ce film date justement de 1968...[/quote]
Et c'est précisémment pour ça que j'ai cité 1968 : le blu ray de "2001" est une daube comme tant de vieux films où le miracle est impossible ... et l'avis de ' les numériques " n'y change rien. J'ai le film en HD à la maison, et bien les détails mystérieux cachés dans l'edition dvd n'apparaissent pas comme par magie en br.

Donc grosse déception, pouvait il en être autrement ... mais c'est toujours drole de voir un neophyte citer un site web sans même vérifier soit même la qualité du dit film.


#32

[quote name='munrau' date='27/11/2010 - 10:20' timestamp='1290849639' post='1277905']
Et c'est précisémment pour ça que j'ai cité 1968 : le blu ray de "2001" est une daube comme tant de vieux films où le miracle est impossible ... et l'avis de ' les numériques " n'y change rien. J'ai le film en HD à la maison, et bien les détails mystérieux cachés dans l'edition dvd n'apparaissent pas comme par magie en br.

Donc grosse déception, pouvait il en être autrement ... mais c'est toujours drole de voir un neophyte citer un site web sans même vérifier soit même la qualité du dit film.
[/quote]
Et l'on devrait te croire sur parole ? :rolleyes: Je possède également le film, et même si je n'ai pas décelé les "mystérieux détails cachés" (que je n'ai pas cherchés cela dit), la qualité d'ensemble de l'image est incomparablement meilleure qu'en DVD. L'upscaling DVD sur écran HD, ça se voit tout de suite. On ne recrée pas comme par magie les détails d'origine. Qualifier 2001 de "daube visuelle", c'est une bonne raison pour passer chez Optic 2000...

En revanche, aucune surprise côté son, c'est bien un film des années 60.


#33

Une image plus grande ne signifie pas plus piquée, la hd ne peut rien pour les vieux films, faudra se faire une raison pour ceux qui esperaient voir les poils de nez de pool & bowman

qualifier le br de 2001 de " bon " voire excellent, c’est la marque d’une certaine démagogie de la consommation.

dur dur d’avouer qu’on s’est fait flouer hein ^^


#34

Le peu de films que j'ai vu en BR rapport au DVD sont surtout des films de science-fiction et des films d'animation. Mon constat personnel est que les versions HD sont bien plus belles et contrastés que les versions DVD dont l'upscaling est extrèmement visible même s'il est bon sur ma télé. Pour le contraste, cela s'explique parce que je suis passé d'une vielle crt a une lcd moderne, donc cela n'a rien à voir avec le BR mais bon, ca fait un choc quand même... Pour la finesse, par contre, on ne peut pas comparer un DVD et un BR, même sur un petit écran (25') quand on l'a juste devant les yeux (comme un écran de PC par exemple). Mais ceci ne vaut, je dis bien, que pour les films que j'ai personnellement vu. J'ai un ami qui m'a dit que pas mal de films en DVD sont aussi bons que ceux en BR et n'apportent strictement rien de plus sinon payer plus cher, les masters étant les mêmes.

Pour les grands écrans, à part lire les noms aux génériques, quand on le regarde a 4m ou +, cela n'apporte effectivement pas de grandes différences, que le film soit en DVD, 720 ou 1080...

Donc oui, j'ai tendance à dire l'inverse de ce que tout le monde dit : la HD se voient plus sur les petits écran que sur le grands, mais ma démarche se situe sur le fait qu'on à généralement l'écran juste devant le nez quand il est petit et on le voit de loin quand il est grand.


#35

De tête, quelques titres à l'apport HD évident :

Fight Club, Docteur Jivago, Le magicien d'Oz, Autant en emporte le vent, Psychose, Minority Report, Le guépard, Enter The Void, Kick Ass, Avatar, The Rocky Horror Picture Show, City Girl, Seven Samurai, Paris Texas, La prisonnière du désert, La mélodie du bonheu, Chitty Chitty Bang Bang, Les yeux sans visage, Le général Della Rovere, M le maudit, Metropolis, les 1ers James Bond, Fantastic Mr Fox, Che, Shutter Island, Inception, Band Of Brothers, Le faucon maltais, Casablanca, Le cercle rouge, Le 3e homme, Pierrot le fou, A bout de souffle, French Cancan, etc etc.

A titre indicatif, le test de Which ne comporte même pas de partie sur les pistes son HD, et ne porte que sur 17 titres en tout et pour tout (pour un marché actuel d'environ 8000 titres).

Pour le reste :

  • Grebz l'indique parfaitement, à l'heure actuelle, la pellicule 35mm (et a fortiori 70mm) comportera toujours plus de détails que n'importe quel format HD ou non. La seule possiilité de s'en approcher tient aux restaurations 4K et surtout 8K (comme ici avec Le guépard : http://www.avsforum.com/avs-vb/showthread.php?t=1295472).

  • si vous continuez aujourd'hui à payer vos BR 25€, vous êtes de sacrés pigeons. A l'heure actuelle, sur bientôt 50 titres achetés en 5 mois, je paye en moyenne 16€ le titre, et ça, c'est calculé en incluant des coffrets à 30€ pièce type Band Of Brothers.
    L'occaz, Amazon, les promos FNAC. En général, je paie 10€ le titre unitaire. En revendant mon DVD acheté le même prix, je baisse encore cela de 5-6€.

  • Enfin, je tiens à vous encourager à aller sur Which voir leur protocole et leur matériel de test. Tant dans les titres choisis, les prix affichés que le matériel technique et les précisions apportées sur les réglages (ie. aucune), c'est tout sauf discriminant, mais certainement consternant venant d'un labo indépendant comme celui-ci.

A bon entendeur.


#36

Par ailleurs, suivre aveuglément Jeunet dans son histoire de dégrainage façon inspecteur des travaux finis pourtant ignorants du résultat final est assez consternant.
D’une part parce qu’on ne dégraine pas (sauf, comme Aliens, de manière parcimonieuse) un film tourné sur pellicule, parce que la pellicule, c’est le grain, et le grain le film, d’ou un profond risque de perte de piqué et de détails. Mais en plus parce que c’est précisément le contraire qui est reproché au BR de son film, à savoir une image beaucoup trop lisse.

Ensuite, ce n’est pas en sortant des âneries du type " les vieux films, ce sera jamais de la HD" qu’on passe pour quelqu’un d’instruit sur le sujet.
Comme indiqué juste au-dessus, le BR est encore très loin de s’approcher des détails d’une pellicule ne serait-ce que 35mm, puisqu’à l’heure actuelle, un DVD est minimum 15 fois moins détaillé, un BR 10 fois, une restoration 8K 2 fois.

Il est évident qu’un film comme Voyage à Tokyo n’aura jamais la précision des transferts HD d’Iron Man 1 et 2.

Sauf qu’il suffit de voir le lien que j’ai donné au-dessus pour se rendre compte de la qualité d’une vraie restauration poussée : http://www.avsforum.com/avs-vb/showthread.php?t=1295472 .

Le film date de 1963…

Ensuite, pour Murnau qui veut se la jouer mais ne connait rien, la différence ne provient pas d’une “image plus grande”, mais d’une restauration poussée couplée à une résolution supérieure.
Tu veux faire le test, tu vas sur DVDBeaver, et tu prends n’importe quel comparatif d’un BR Criterion.
La HD propose une image de résolution 1920x1080.
La SD propose une image de 720x576 (PAL) ou 720x480 (NTSC).

T’as l’air d’être intelligent, je te laisse donc trouver le quotient d’augmentation de résolution.

Quant à 2001, il est amusant de te voir toi, appeler quelqu’un un néophyte, puisque le BR est parmi les références du format, tant pour sa précision que sa colorimétire, sa gestion des contrates et aussi sa piste son.

Donc, en conclusion, il est évident que la HD n’est bonne, de toute façon, que pour des gens qui savent au moins en profiter.
Si tu es capable de te satisfaire d’un HD Rip qui n’a rien de HD (codec vidéo non optimisé, débit vidéo 4 fois inférieur à un BR à moins de conserver un fichier de 10Go, piste son DTS résuite au DTS Core et donc plus du tout HD), crois moi, tu n’en as clairement pas besoin.

Mais, crois moi aussi, si tu avais du bon matos et pas juste un LED Samsung calibré par un borgne et un kit 5.1 à 200€ branché en 2x0.75mm2, la différence serait évidente.


#37

Enfin, il est complètement stupide de reculer parce que l'écran est plus grand.
La vision d'un film dans le cadre d'un HC doit se faire, pour un écran 50", à environ 2m50 - 3m de distance.
C'est la distance à laquelle j'étais de mon écran 90cm CRT.

J'ai ainsi ajouté presque 40cm à mon écran, qui est en plus passé HD, sans bouger mon canapé d'un poil.
Il va sans dire que la différence visuelle est flagrante.


#38

n'oublions pas la raison principale pour laquelle on regarde un film, passé un moment agréable...ressentir des émotions et pour ca, le film dois être le plus réaliste possible , certains réalisateurs l'on d'ailleurs bien compris avec des films comme "paranormal activity " ou "paranormal entity" ou encore "le projet blair witch" ou le réalisateur fais en sorte que se soit tourner de facon totalement amateur afin de renforcer l'aspect réaliste du film.
Le blu-ray tue l'aspect réaliste avec ses belles images.
Avec le blu-ray, on ne regarde plus un film, on regarde ses images.


#39

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.