Internet est-il en train de nous rendre tous amnésiques?


#1

…Dans une expérience dont les résultats ont été publiés l’an dernier, les participants doivent retenir deux listes de mots qui se trouvent dans deux dossiers différents. La moitié des participants doit sauvegarder le premier dossier avant de passer à la deuxième liste, tandis que l’autre moitié doit fermer le premier dossier sans le sauvegarder. L’expérience montre que ceux qui peuvent sauvegarder le premier dossier se rappellent davantage de mots que les autres. En l’occurrence, déléguer sa mémoire à l’ordinateur nous permet de mémoriser de nouvelles informations.
En somme, quiconque redoute que la technologie détériore notre précieuse mémoire devrait être rassuré par ces résultats. Évidemment, cela ne veut pas dire qu’il ne faut plus du tout s’inquiéter des effets potentiellement délétères de la technologie: McCartney, dans l’interview évoquée plus haut, disait aussi que les chansons que les Beatles gardaient en mémoire jusqu’à l’enregistrement en studio étaient indéniablement leurs meilleures. Il est donc possible que l’absence de technologie ait fait des Beatles de meilleurs compositeurs.
Mais –de même que la tradition orale a disparu au profit de l’écriture– les outils qui nous permettent d’externaliser notre mémoire nous libèrent, puisque nous ne devons plus essayer de nous rappeler de tout. L’augmentation de nos capacités de mémorisation grâce à ces outils est aussi une avancée. Alors, peut-être que nous ferions mieux de nous préoccuper de ce que nous avons gagné en cours de route, plutôt que de nous en faire pour ce que nous avons perdu.


#2

En corrélation avec cet article en 2011 sur France Inter dans l’émission la “tête au carré” la question de l’impact des nouvelles technologies sur le cerveau révélait les profondes mutations affectant le fonctionnement de notre mémoire, de notre attention, nos rapports à l’apprentissage, et plus profondément notre intelligence, notre façon d’appréhender le monde et de le penser. Malheureusement le podcast n’est plus disponible .


#3

Ou peut être que ces chansons étaient justes meilleures (car plus personnelles, composées en premier avant l’attrait de la célébrité,…)


#4

Internet est-il en train de nous rendre tous amnésiques?

Interquoi ?


#5

Ou peut être elles étaient trop arrosées pour s' en rappeler. :smiley:


#6

Un procédé expérimental absolument à l’épreuve des balles. Je les trouve un peu trop frileux vis-à-vis des conclusions prises, j'aurais tout de suite conclu au fait que l'IOT fait de nous des génies spécialistes de la physique thermonucléaire.


#7

C’est un concept has-been la mémoire, Google se rappelle de tout. On peut formater le hdd, tout est dans la mémoire tampon. D’ailleurs, on dit bien…Mémoire vive !