Il y a t-il un pilote dans l'avion ?

désinformation
journalisme
éthique
charte
information
Tags: #<Tag:0x00007f3d2e8309b0> #<Tag:0x00007f3d2e830848> #<Tag:0x00007f3d2e830708> #<Tag:0x00007f3d2e830320> #<Tag:0x00007f3d2e830118>

#21

Oui tu as raison. Mais on prend un plaisir malsain à critiquer Numérama. Ca fait du bien :slight_smile:


#22

On ne critique pas, on crache. C'est différent :wink:


#23

Ce n'est pas le fait de critiquer qui fait du mal. Au contraire, ça fait du bien de pouvoir extérioriser le bouillonnement intérieur qui te prend quand tu lis certains articles.


#24

Tout à fait, une critique est toujours bonne à prendre, plutôt que de garder tout pour soit, et que ça "pète" d'un coup à la gueule de toute le monde (y compris la personne / site critiqué).

Sans retours, ou uniquement les bons, ça va forcement dans le mur.

Et même si c'est parfois "tendu" / très opposé dans le dialogue, j'ai rarement vu de posts de gens "agressifs"


#25

Pendant ce temps là, rien n’a changé sur Numégrabas … La pente est toujours aussi aigue et … descendante !


#27

Pour moi c’est une ligne temporelle différente de ce qui passe régulièrement sur la toile et la télévision. Bon ou mauvais ? à toi de choisir.

Si tu veux aller chez Charlie, la porte est juste à côté de toi. Moi j’ai énormément appris avec ce site et je trouve que les informations sont bonnes même si parfois “discutables” sur l’arrangement de la rédaction. C’est varié et ça parle de diversités plutôt que de toujours s’axer sur ce que la “masse” veut voir ou entendre.

C’est dommage mais pas si mal, que numérama soit pas assez connu. Chaque fois que j’en parle on me répond “je connais pas” et pourtant, c’est une référence à ne pas zapper. 4chan si j’ose dire, c’est l’opposé de Numérama dans le contenu.

Après, ce n’est que mon avis, à prendre ou laisser.


#28

Numerama existe depuis 2002 et s’appelait originellement Ratiatum. Initialement branché P2P et questionnements sur les droits d’auteurs, le forum était une ruche de sujets techniques et une mine d’informations.

Je suis près à parier qu’il était de très loin plus fréquenté qu’actuellement.

Le site actuel est à des années lumières de l’original (qui a changé de nom en 2008, cédant déjà un peu aux articles plus mainstream). Le fondateur et âme du site, Guillaume Champeau, a quitté le navire en 2016, enterrant définitivement Numerama.

Ce qu’il en reste est une sorte de Picsou mag de l’informatique et LE forum, le vrai, n’existe plus depuis longtemps.

La liberté de parole a égalm…“PAN”……

Comparer 4chan et Numerama est un non sens.

L’un est un magazine en ligne avec des rédacteurs et une vague partie discussion sur laquelle se croisent une vingtaine de réguliers à tout casser et l’autre est un imageboard autogéré par Anon et est très très vaguement modéré. Il n’y a pas de rédacteurs d’articles ni même d’articles mais des séries de posts à durée limitée pour plein de rubriques. Vraiment pas comparab’.

Je ne suis pas étonné que Numerama soit peu connu aujourd’hui. Cela fait un moment qu’il a été déserté par la grosse communauté qui le fréquentait.


#29

Le rapport avec le schmilblick ?


#30

Ni 4chan Ni Numé sont des bots :slight_smile: Voilà le rapport avec “schmilblik”