Commentaires : Hollywood veut favoriser le piratage encore davantage

piratage
bluray
dvd
Tags: #<Tag:0x00007f3d2a645fa0> #<Tag:0x00007f3d2a645e60> #<Tag:0x00007f3d2a645d20>

#1


Quand Hollywood tient quelque chose qui gêne les acheteurs de ses films en vidéo et qui donne une plus-value au piratage, il ne le lâche pas. Mieux, il le développe ! Wired raconte ainsi que les studios de cinéma et le gouvernement fédéral des Etats-Unis se sont accordés pour changer et augmenter le nombre des messages anti-piratage qui sont imposés aux spectateurs lorsqu'ils glissent un DVD ou un Blu-Ray achetés légalement dans leur lecteur.

"Les nouveaux avertissements ont désormais trois logos effrayants destinés à décourager ceux qui pourraient violer le droit d'auteur en réalisant une copie de sauvegarde, en convertissant un film vers un fichier compatible avec une tablette, ou en l'envoyant vers un réseau peer-to-peer", note avec sarcasme le magazine. 

En plus du traditionnel logo du FBI, les consommateurs verront des messages menaçants s'afficher avec le logo du ministère de l'intérieur, et le logo du Centre National de la Propriété Intellectuelle (une nouvelle agence gouvernementale dédiée à la lutte contre la contrefaçon). Tous rappellent les peines encourues en cas de copies illicites du film acheté. Et tous seront affichés pendant plusieurs secondes avant le film, sans qu'il soit possible de les zapper.

Les agences concernées ont donné leur autorisation d'afficher ces messages avec leur logo à Disney, Paramount, Sony, Fox, Universal et Warner Bros.

"Bizarrement", rappelle Wired, "de tels avertissements sont rarement inclus dans les versions uploadées et téléchargées sur les réseaux P2P".

Une situation parfaitement illustrée en 2010 par cette image diffusée par Boing Boing :

<br /><br />[Lire la suite](/magazine/22549-hollywood-veut-favoriser-le-piratage-encore-davantage.html)

#2

Cet aveuglement et cette arrogance face aux mains qui les nourrissent méritent une sanction financière : quand est-ce que les gens arrêteront d'acheter ces DVD à 10/15€ avec juste le film, pas de bonus, une jaquette bidon, mais un effort considérable pour vous tasser ces messages inutiles et ces bandes annonces de merde au fond du cortex ?


#3

Bah, voila de quoi inciter "les vilains chinois copieurs de brevets" de sortir des lecteurs blu-ray low-cost avec la fonction "menu button really goes into the menu".


#4

un mot: megafail.

Bande de cons, ils ne comprendront ni n’apprendront jamais.


#5

Non mais bientot tu vas etre mis en prison quand tu acheteras un dvd/BR pour éviter les tentations de copier.


#6

Moi je dis qu’ils devraient faire encore un petit effort. Bientôt les messages pré-film seront plus long que le film lui même. Et surtout, ils pourraient animer les logos et les sonoriser en THX ou Dobly HD double-mix surround voire passer le tout à la 3D, qu’on en aura vraiment pour notre argent. Parce que là, le logo fixe sur à-plat ne fait vraiment pas honneur aux capacités des systèmes Home-cinéma modernes.


#7

I don’t get it


#8

faites le test avec vos enfants, ou vos neuveux et nièces en bas âge :
- donnez leur un DVD et la télécommande
- donnez leur la télécommande du disque sur multimédia

=> ensuite, expliquez pourquoi le DVD leur assène des messages incompréhensibles, des pubs, des bandes annonces longues, inzappables puis un menu où il faut parfois cliquer à des endroits pénibles et finissent au bout de quelques temps par être rayés et à être bons à jeter...

=> pour le disque dur, n'expliquez (presque) rien.

et il faudrait nous empêcher de faire des copies de SAUVEGARDE à mettre sur nos DD ????


#9

Sur le coffret DVD/BR de The Adjustment Bureau (L'Agence), au lieu des habituels messages traumatisants et inzappables il y a une courte animation pour dire merci d'avoir acheté et ensuite le menu. Coffret réalisé par un petit producteur indépendant qui a bien compris son public, Universal. L'exception qui confirme la règle ?


#10

[quote name="Miyafan" date="09/05/2012 - 11:39" timestamp="1336556398" post="1481897"]Sur le coffret DVD/BR de The Adjustment Bureau (L'Agence), au lieu des habituels messages traumatisants et inzappables il y a une courte animation pour dire merci d'avoir acheté et ensuite le menu. Coffret réalisé par un petit producteur indépendant qui a bien compris son public, Universal. L'exception qui confirme la règle ?[/quote]
+1


#11

Je propose que Numerama lance un kickstart pour réaliser un film dont 90% du contenu soit des messages d'avertissement, des trailers, un menu absolument imbittable, des logos de studios, producteurs et autres trucs imbittable, avec LE générique d'intro le plus long du monde (tout le film quoi), etc etc


#12

les consommateurs verront des messages menaçants s'afficher avec le logo du ministère de l'intérieur, et le logo du Centre National de la Propriété Intellectuelle (une nouvelle agence gouvernementale dédiée à la lutte contre la contrefaçon).

Wow, rien qu'a la description, je suis mort de trouille, je n'imagine pas en vrai, on doit faire un attaque tellement que ça fait peur !

sarcasmes


#13

Bah, voila de quoi inciter “les vilains chinois copieurs de brevets” de sortir des lecteurs blu-ray low-cost avec la fonction “menu button really goes into the menu”.

Encore plus simple, il suffit d’utiliser VLC qui ignore tout simplement les pistes forcées et arrive directement au menu principal du DVD.


#14

Des gens aussi bêtes ont-ils le droit d’exister?


#15

Oui, et en plus des messages assez lourdingues qui découragent la euh, copie privée pour celui qui a acheté le support optique légalement, je suis aussi très agacé par ces tonnes de bandes-annonces que l’on ne peut pas toujours sauter.

Déjà, quand je vois une bande-annonce de 2007 sur un DVD que je viens d’acheter en solde, je trouve cela anachronique. Mais dernièrement, je lance un DVD de dessins animés pour enfants de 3 ans à mon fils, et on a été obligé de se taper pas moins de 3 bandes-annonces QU’ON NE PEUT PAS PASSER pour des animations destinés à des plus grands. Sympa, quand tu veux poster ton fils 10 minutes devant la télé pour faire autre chose, ça prend déjà 5 minutes de préparation !

Donc, si en plus, il faut copier ses propres DVD rien que pour les lire sans s’énerver, c’est vrai qu’il est aussi simple de les obtenir par d’autres moyens…


#16

Amusant encore et toujours le fait de passer des messages à ceux qui achètent le film.


#17

moi je propose la tête de sarkosy inzappable au début de chaque DVD.

ça calme bien hein...


#18

[quote name='DoubleJ' date='09/05/2012 - 13:32' timestamp='1336563126' post='1481978']Amusant encore et toujours le fait de passer des messages à ceux qui achètent le film.[/quote]

ça vaudrait le coup de tenter une class action pour harcèlement...

sans déconner tu veux regarder une petite comédie sympa pour te changer les idées et boum piqure de rappel "n'oubliez pas, nous les enculés de la world company on vous surveille".

c'est INACCEPTABLE.


#19

"Homeland Security Investigation US Special Agent"

Rien que ça, j'étais déjà plié.


#20

En quelques années le monde a plus vite changé que les 70 où 80 dernières années. Le monde unipolaire révé par les dirigeants américains à la fin des années 80, à l'heure qu'il est, il n'existe plus. Cependant il existe toujours dans les petites têtes -obtues- dirigeantes US, qui croient toujours au mythe "consomateur à crédit sans limite", et à l'hyperpuissance US.

Or aujourd'hui une grande partie de la population est fauchée, quand elle ne va pas à la soupe populaire -prés de 48 millions d'habitants ont recours aux bons d'alimentation-.

Dans ce contexte quel avenir pour la mpaa ? Sopa ? RIAA ? Acta ? et les autres gadgets genre Apple, Microsoft ?
Qui pour les acheter ? Surtout qu'en ce moment il n'y a plus grand monde, sans compter que l'Uncle Sam a perdu presque toutes ses guerres dans le monde musulman, et qu'il est en passe d'être éjecter d'Amérique centrale et du sud.
Alors quid de ces messages presque anachroniques de la MPAA, et autres lobbys d'Hollywood. Laissons les rêver, je parle d'Hollywood.

Les années qui vont arriver vont nous réserver pas mal de surprises inimaginables. J'attends avec impatience le prochain Krach. Ce coup ci ça ne sera pas un roman d'Hollywood.

Ca va être chaud.
Le monde est en plein changement ....