Google pris la main dans le sac d'interférences avec les élections de 2020


#1

Confirmation de la volonté de Google d’interférer dans les prochaines élections américaines avec la possibilité de voir révoquée son immunité de plateforme et ouverture de la question des loi antitrust pour séparer les activités.

Suite des révélations données par des employés de Google et de Pinterest précédemment au projet veritas qui avait entraîné le licenciement du lanceur d’alerte


#2

Il se peut que l’information soit intéressante, mais écouter un type parler pendant 22 minutes devant des copies d’écran floues, c’est non.


#3

#4

Emoticon facepalm.