Commentaires : Google affiche une note de satisfaction des médecins et hôpitaux

google
santé
googlemaps
cnil
Tags: #<Tag:0x00007f920aa94888> #<Tag:0x00007f920aa94518> #<Tag:0x00007f920aa94158> #<Tag:0x00007f920aa93e60>

#1
Ce n'est pas nouveau, mais ça pourrait devenir problématique pour les établissements de santé obligés de gérer leur e-réputation pour ne pas perdre injustement... leur réputation. Google, qui présente de nombreux renseignements dans le Knowledge Graph affiché à droite des résultats de recherche, traite de la même façon les établissements hospitaliers et les bars, restaurants ou autres campings que les internautes sont invités à juger sur Google Maps.

Il en résulte que lorsqu'un internaute recherche le site internet d'une clinique ou d'un hôpital sur Google, ce que l'on fait volontiers pour en trouver l'adresse ou le numéro de téléphone, une note est régulièrement présentée, en gros caractères, pour résumer la qualité de l'établissement selon les avis laissés par les internautes.

La plupart du temps, la note résulte d'une toute petite poignée d'avis, très peu représentatifs. Mais le moteur de recherche, qui n'a pas fait des hôpitaux un cas à part dans ses algorithmes, n'a cure de la représentativité des avis. Cherchez par exemple la "Clinique du Mont Louis", à Paris, et Google affiche une bien peu rassurante note de 3,2 sur 5, affichée en gros (et même deux fois),alors que cette note se base sur l'avis de 9 internautes seulement :



Les médecins eux-mêmes sont soumis à des notations. Cherchez un docteur sur Lyon, et vous verrez que selon l'avis tranché de cinq patients, il vaut mieux éviter d'aller voir le Dr François J..., notée seulement 1,4 sur 5. "Je me suis fait traiter d'idiote", raconte une internaute sur l'outil de Google. "Pas du tout aimable, ça put le tabac", renchérit un autre.

Lorsque les médecins sont notés (ce qui reste exceptionnel), c'est très souvent parce que les patients ressentent le besoin de partager leur mauvaise expérience. Beaucoup plus rares sont les internautes qui font preuve de leur satisfaction. La surabondance des avis négatifs, un phénomène bien connu des professionnels du e-commerce, se retrouve aussi à l'égard des professionnels de santé. Faudra-t-il bientôt que les docteurs demandent à leurs patients satisfaits de penser à laisser un commentaire sur Google, comme le font les hôtels et les restaurants ?



Par le passé, plusieurs sites internet spécialisés ont tenté de créer un service de notation des médecins, à l'instar de Palmares.com, Note2Bib, ou Demetica, tous fermés sous la pression de la CNIL, qui ne les interdit pas mais impose un respect très strict de règles difficiles à respecter en pratique. Il en reste encore certains, comme NoteTonDoc, qui demandent à l'internaute de s'y rendre spécifiquement pour consulter la réputation d'un médecin.

En affichant directement la note du médecin dès que le nom du professionnel de santé est recherché, Google a un effet potentiellement dévastateur. 



En juillet dernier, l'AFNOR a établi une norme NF sur les avis de consommateurs, qui prévoit un certain nombre de règles que les sites souhaitant afficher le label doivent respecter. Mais cette norme, qui prévoit par exemple de "fournir une preuve d'achat" ou de permettre la vérification de l'identité de l'internaute, est difficilement applicable aux avis sur les professionnels de santé, qui se heurtent à la confidentialité médicale.

Le mieux serait sans doute que Google s'interdise d'afficher la note des médecins et hôpitaux, au moins en dessous d'un seuil beaucoup plus important d'avis exprimés, pour ne pas influencer injustement la décision médicale des patients. Ou il faudra alors trouver le moyen d'afficher des notes beaucoup plus objectives, ce qui sera d'une grande complexité.

Lire la suite


#2

Peut être encore plus pertinent que les avis sur les hôtels...cela m'aurait permis d'éviter certains centres médicaux du niveau des pays en voie de développement (genre on va vous arracher 3 dents, comme ça, là maintenant) ou de médecins complètement à coté de la plaque !
Comme toujours il ne faudrait pas que des faux avis achetés ou par la concurrence viennent fausser tout cela...


#3

Trop cool !


#4

Oh putain... explosif ça.
Ca ne va pas rester actif longtemps par chez nous, je prends les paris. ^^


#5

"Comme toujours il ne faudrait pas que des faux avis achetés ou par la concurrence viennent fausser tout cela..."
C'est beau de rêver...


#6

Il n’y a qu’une solution. Il faut créer une “Haute Autorité aux avis en ligne sur les praticiens”.

Indépendante et géniale, au service de tous, ça va de soi, Raiepublique de Fraounce est experte dans le domaine…, ça tombe bien.

:mdr:


#7

Tu imagines la révolution : noter les praticiens.
“Et puis quoi encore !
Pourquoi ne pas noter les profs, pendant qu’on y est ?”
LOL


#8

:lol: ouais, les profs ça avait fait du bruit.
Y avait pas un truc comme ça pour les députés, aussi ?


#9

NB : le nom de la dresse est indiqué dans les commentaires, il faudrait l'effacer.

Autant critiquer les hôtels est facile (on connait tous plus ou moins les critères de qualité d'un hôtel), autant critiquer un médecin sans avoir quelques notions est aléatoire.
Prenons par exemple Mme Michu, qui consulte plusieurs praticiens pour avoir un arrêt maladie. Le premier refuse, pour de justes raisons et Mme Michu va lui faire une mauvaise pub sur internet, en narrant à son avantage, que le docteur n'est pas aimable, pas professionnel et autre.
Celui-ci ne va pas répondre (pas intéressé, ne sait pas, ne peut pas par secret professionnel et déontologie médicale) et il va rester un commentaire négatif et vengeur comme sur un vulgaire skyblog.
Et à la fin, nous râlerons car les dépenses de santé s'envolent, que les médecins font des ordonnances et des arrêts de travail de complaisance.
D'accord, il y a des médecins moyens et il arrive des erreurs finalement peu fréquentes (mais parfois gravissimes) vu le nombre d'actes.
Juste pour rappeler : on peut être aimable et être une vraie chèvre et être désagréable...


#10

Un site qui note les médecins, ça existe déjà pour les pays anglophones (Canada, EU, Australie, etc.) : www.ratemds.com

à‡a fait des années qu’il existe et je ne crois pas qu’il ait engendré de problèmes. Il y a autant de bonnes notes que de mauvaises. Pour ma part, cela m’a permis de trouver un bon médecin lorsque je suis tombée enceinte et m’a rassurée à propos du personnel que j’allais cottoyer tout au long de ma grossesse. Idem pour ma seconde grossesse.


#11

Libre à chacun de donner son avis sur un médecin.
Libre à toi de penser que les autres ont des avis mal informés sur ce sujet et donc de ne pas les prendre en compte.


#12

Intéressant ça. Est-ce que les médecins demandent à leurs patients d’y laisser un avis, ou les gens le font spontanément même en positif ?


#13

Tout du long de mes deux suivis de grossesse, ainsi que quand je me suis fait hospitalisée pour une autre opération, aucune infirmière, aucun médecin ne m’a demandé quoi que ce soit. Même chose pour le médecin de famille qui suit mes deux enfants, en 4 ans de suivi, rien à ce sujet (et pourtant, il est sur le site et est même noté 5/5). Je ne sais même pas s’ils ont connaissance d’un tel site. Je peux poser la question, mais pour ma part, les gens le font spontanément.

Je rajoute que concernant mon médecin de famille, les commentaires qui parlent de lui reflètent exactement sa personnalité (humour, côté paternel, etc.). J’en conclue donc qu’il ne s’agit pas du tout de faux commentaires achetés.


#14

Pas vraiment des notes, mais ça s'en rapproche pas mal.


#15

Les Bons Choix Santé fait cela sérieusement : l’évaluation des établissements de soins et des professionnels de santé par les patients et les notes moyennes ne sont pas mauvaises contrairement à ce que l’on dit trop souvent !


#16

En résumé vous devez faire un commentaire positif sinon vous vous exposez à une attaque en diffamation par le propriétaire du site concerné. En fait si un professionnel de la santé n’accepte pas de vous prendre en urgence, malgré que vous ayez des raisons valables de le faire vous ne pouvez pas vous lui le reprochez. Un comble!!! C’est la double ou la triple peine s’il décide de vous attaquer en justice… à moins que vous ne faites la preuve que vous êtes dans votre bon droit. A mon avis ce professionnel qui a le temps de s’occuper de ce que pensent les gens de sa personne devrait plutôt s’attacher à faire un travail irréprochable.