Commentaires : Finalement Microsoft corrige Internet Explorer pour Windows XP

sécurité
microsoft
navigateur
windows
windowsxp
internetexplorer
Tags: #<Tag:0x00007f920b1eca68> #<Tag:0x00007f920b1ec8d8> #<Tag:0x00007f920b1ec748> #<Tag:0x00007f920b1ec608> #<Tag:0x00007f920b1ec478> #<Tag:0x00007f920b1ec220>

#1


Il y a quelques jours, Microsoft révélait l'existence d'une faille critique sur toutes les versions d'Internet Explorer, permettant de prendre le contrôle de l'ordinateur du visiteur d'une page web conçue spécialement. Nous avions alors dit que le navigateur ne serait pas corrigé dans sa version pour Windows XP, puisque Microsoft a cessé le 8 avril dernier de supporter le système d'exploitation vieux de douze longues années. 

Microsoft lui-même n'avait pas cité IE pour Windows XP lorsqu'il a établi la liste officielle des versions d'Internet Explorer concernées par la faille. Il faisait comme si elle n'existait plus à ses yeux.

Mais finalement, surprise ! Contre toute attente, Microsoft a déployé ses correctifs pour IE et a choisi de proposer également un patch pour Internet Explorer sous Windows XP.

"Même si Windows XP n'est plus supporté par Microsoft et que nous avons dépassé la date où nous continuons à fournir des mises à jour de sécurité, nous avons décidé de fournir une mise à jour pour toutes les versions de Windows XP (y compris intégrées), aujourd'hui", explique Adrienne Hall, la directrice de "l'informatique de confiance" pour la firme de Redmond. "Nous avons pris cette décision du fait de la proximité avec la date de fin du support de Windows XP". 

Microsoft semblait redouter l'image donnée par le sentiment alimenté par certains commentaires, d'une étrange coïncidence entre la décision de ne plus apporter de mises à jour à Windows XP, et la révélation de cette faille. Certains y avaient vu l'intention diabolique de presser les utilisateurs à migrer vers des systèmes plus récents. En apportant ce correctif, Microsoft fait taire ces critiques.

Mais Adrienne Hall prévient que "juste parce que cette mise à jour est disponible ne veut pas dire que vous devriez arrêter de songer à abandonner Windows XP et à migrer vers une version plus récente de Windows et la dernière version d'Internet Explorer".

Microsoft l'assure : "Parmi les navigateurs les plus utilisés, IE est le plus sûr du monde". Pas sûr que Mozilla et Google partagent le même point de vue...

Lire la suite


#2

Si même Microsoft se met à troller, où va le monde je me le demande.


#3

"Microsoft l'assure : "Parmi les navigateurs les plus utilisés, IE est le plus sûr du monde""

d'où la faille :mdr:

en plus ce n'est pas la première fois qu'il y a une faille critique avec IE :siffle:


#4

:) Ce patch apportera de la confusion sur l’urgence à migrer vers un autre OS.


#5

Des failles critiques, ça arrive sur tous les navigateurs. Ceux qui sont encore maintenus auront des patchs. Mais ici, dans le cas de IE8 + XP, la question n’est pas de savoir si c’est la dernière faille (il y en a toujours), la question est de savoir si c’est vraiment le dernier patch.


#6

Peut-être que M$ a peur de plaintes au cas ou des malwares et autres joyeusetés se répandraient via IE ...
C'est une chose de vouloir convaincre de changer d'OS afin d'essayer de vendre leur Surface et Windows 8 ; c'en est une autre d'assumer les conséquences sur le parc de micros mondial :)


#7

Je ne suis pas fanboy M$ mais il faut rester réaliste. La fin du support a été annoncé en long en large et en travers depuis belle lurette.
C'est aux utilisateurs d'assumer leur choix et non à M$ (crémière... beurre... cul).
Si le coût est un frein, il existe des solutions gratuites et adaptées à des novices : Ubuntu, Mint.
Faut juste se sortir les doigts du cul. :biggrinthumb:


#8

Exact, il existe des OS libres qui ont un excellent support et où il n'y a pas besoin de payer une licence hors de prix. Mais cela ne signifie pas que c'est gratuit. Il faut tout de même migrer des application et/ou les tester, assurer un suivi, former des utilisateurs, etc...

Donc il ne suffit pas de sortir les doigts du cul, mais il faut même bosser. Notion totalement utopique dans certaines DSI.


#9

Certes mais il y a des utilisateurs qui devront changer certains matériels (scanner, imprimante, …) car les drivers n’existent pas avec des OS récents. Il y a aussi des logiciels qui peuvent ne pas fonctionner.

Edit : typo


#10

J’imagine la gueule du type chez microsoft qui a dit “bon les gars, là on peux pas, on se prend trop de critiques. On est OBLIGE de corriger ces failles sinon on est perdu. Déjà que question crédibilité on est limite depuis pas mal de temps mais là…”
Et j’imagine déjà la campagne qui va dans leur sens “Regardez, on avait dit qu’on arrêtait mais on continu ! Pour vous utilisateurs ! car nous nous soucions de vous ! Microsoft, c’est plus fort que toi !”